.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Lun 28 Avr - 22:12

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Lullaby était contente des prévisions de l'après midi. La jeune femme allait profiter avec son amie Rachel. Cette femme qu'elle appréciait tant, telle une meilleure amie même. Elle le pensait sincèrement. Peut-être elle ne le lui avait jamais dit. Les deux profitaient beaucoup de chaque instant. Elles se voyaient souvent et en plus Andersen aidait Lulla' qui tentait de sortir de ce monde, de s'en sortir, de se surpasser. La jolie voyait plus l'hypothèse qu'un jour elle s'en sortirai grâce à son amie qui l'encourageait énormément. Elle y croyait d'avantage à cette sortie des enfers. Les deux copines allaient sortir et faire quelques emplettes. Une idée qui changeait des bars et compagnie. Les brunettes faisaient plus sobre. La danseuse se sentait toute euphorique ça rendait son quotidien plus normal. Elle n'allait pas devoir danser pour des demeurés, ou alors devoir chauffer quelques âmes. L'âme perdue se prépara donc pour cette sortie hors de l'ordinaire pour elle, ce qui ne devrait pas l'être habituellement mais la vie de McIntyre ne ressemblait à aucune autre ...

Pendant ce temps, dans le dos des deux amies, un mauvais coup se préparait ... En effet, des sbires de Monsieur Papy S n'appréciait pas l'union amicale de Rachel et Lullaby, le Grand maître non plus. Ils avaient bien compris que la jeune délinquante de Rachel tentait d'aider la danseuse paumée. Ils voyaient cela d'un très mauvais œil et le ferait certainement savoir ... et pas de anières douce ... L'un d'entre eux avait, littéralement, un coup de foudre pour la hors la loi Rachel qu'il considérait comme sa déesse. Il n'était pas très clair dans sa tête et on pouvait même voir dans son portable des photos de la belle un peu partout : dans le bar, dans la rue, à la banque, ... C'était même grâce à lui que les autres hommes savaient où serait la belle cet après midi. Ils choisirent ce moment car la femme serait justement avec Lullaby. Ils frapperaient fort.

McIntyre se rendit au point de rendez-vous. La brune envoya un SMS à son amie :

Je suis arrivée en avance. Je t'attends, prends ton temps. Je suis venue tôt. Bisous ma belle et attention à la route.



La belle observa les alentours. Elle voyait des jeunes, des plus âgés etc ... et ce qu'elle les enviait. Ils semblaient libres, souriants donc heureux, et sans trop de contraintes. Bref, la vie type qu'elle adorerait avoir. Elle ne réclamait même plus le feu des projecteurs dans sa profession première de danseuse, même serveuse elle le serait car ça signifierait : une existence normale ! Elle voulait tant avoir ce droit...


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Jeu 1 Mai - 20:57

    Aujourd'hui, c'était détente. Depuis bientôt un mois, seul le boulot ponctuait la journée de l'anglaise. Il était temps qu'elle prenne un peu de temps pour elle, histoire de se ressourcer et ne pas sombrer dans un burn-out qui n'arrangerait rien à sa carrière pourtant sur le point de décoller. Rachel avait gagné l'estime de Valentini, et en récompense, elle pouvait travailler pour et surtout avec lui. Elle se devait de fêter ça ! Sa dernière soirée remontait à celle organisée par Lullaby, durant laquelle le hasard l'avait confronté à une Aslinn jugée trop attivement. Certes, les deux jeunes femmes ne seraient jamais les meilleures amies du monde, mais à présent, elles pouvaient discuter sans se cracher à la gueule.
    Bref, toujours était-il que cette après-midi, McIntyre et Andersen allaient faire flamber la carte bleue. Vêtue sobrement, Rachel sortit de son appartement en trombe, constatant qu'elle avait déjà cinq minutes de retard sur l'horaire prévu au point de rendez-vous. C'tte honte ! se maudit-elle. La jeune femme s'était lamentablement endormie dans son bain, si bien qu'elle s'était réveillée à la sonnerie du texto de son amie, baignant dans une eau glacée. Les cheveux encore trempés et son visage au naturel caché derrière des lunettes de sommeil, Andersen prit le metro, s'en voulant de son retard.

    A peine aperçut-elle Lullaby à leur point de rendez-vous qu'elle commença à se confondre en excuses. Quelques mètres plus loin, la danseuse put profiter de la fin de sa longue litanie. Rachel acheva son monologue avec un rapide baiser sur la joue de son amie.

    Je suis certaine que cette après-midi me fera le plus grand bien ! Pour que je m'endorme dans mon bain, c'est bien que j'ai besoin de lever le pied. Mais je ne serai opérationnelle qu'après un bon gros café.

    D'un mouvement de tête, l'anglaise intima leur départ. Rachel se dirigeait vers un café proposant des cafés à apporter : il faisait trop beau pour rester enfermé ! Sur le chemin, l'anglaise vint aux nouvelles :

    Alors, comment vas-tu ? Tu as bonne mine en tout cas. Les choses s'arrangent-elles ?

    Hélas, elle n'y croyait pas trop. Lullaby était coincée avec un pervers aux bras longs et aux dents acérées. D'ailleurs, Papy S. ou l'un de ses sous-fifres avait du capter son implication dans le cas McIntyre. Il y a de ça bien deux semaines, un gorille lui avait donné un avertissement. Or, cela ne faisait que renforcer l'envie de la jeune britannique de se battre pour son amie : elle la sortirait de là, quoiqu'il lui en coute !

    Arrivées devant le café, Rachel commanda un café noir d'un demi-litre, histoire d'être sure de ne pas se rendormir dans une boutique. Elle attendit que Lullaby fasse de même. Les deux jeunes femmes trouvèrent un banc, le temps de boire leurs premières gorgées.

    Comment tu vis tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Sam 3 Mai - 17:32

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


La belle Rachel avait du retard, juste très peu de retard. Lullaby attendait quand même sans soucis et elle ne bougeait pas pour que son amie la trouve plus facilement. La jeune femme ne lui en voulait guère, cela arrivait. Puis elle avait le temps de toutes manières. Elle n'était pas à cela prêt. Tout ce qu'elle espérait, c'était que la belle n'avait pas un problème grave car là ça serait ennuyeux. C'était tout ce qui l’inquiétait. Elle souriait pressée de la voir.
La femme était là. Elle était ravissante. Lulla' la salua, les deux se dirent bonjour en se faisant la bise. Ça y est la belle après midi allait commencer. Que ferait-elle ? Des trucs de nanas : magasins, conversations, … Que de bonnes choses ! La danseuse en était très impatiente. Elle l'avait attendu e moment, comme une jeune fille hâtive de sortir de chez elle. C'était presque rigolo à constater mais il fallait savoir qu'elle sortait de sa prison.

- Je pense que oui et à moi aussi sincèrement. J'en avais fort besoin, je te jure. Aller tu as dormi dans ton bain ? Non ! T'es pas possible ! Comment ça se fait ? Fais attention, lève le pied de temps en temps. C'est dangereux en plus. Elle sourit, alors allons boire un café ma belle. Un bon cappuccino miam.

Les deux amies allèrent donc faire ce lieu qui ferait un bien fou à Rachel qui en arrivait à dormir n'importe où. La hors la loi en avait fortement besoin. Il fallait qu'elle se réveille car elle faisait peur. La pauvre … Elle ne dormait donc pas ? Rach' prit des nouvelles et Lullaby partagea son avis naïf sur sa future vie, et même son présent.

- Ça va, toujours pareil en fait mais je me sens de mieux en mieux car grâce à toi et As' je vois les choses autrement. Je sens que la belle vie m'attend ! Les choses bougent discrètement et doucement disons. Et et normal je te vois. Et toi alors comment ça se fait cette fatigue?

Elles étaient arrivée. McIntyre paierait le café de son amie. La femme prit un noir pour se réveiller et la danseuse choisi ce qu'elle avait dit. Les deux s'installèrent tranquillement sur un banc.

- Hum je ne serai te dire … Tu vas bien toi ?

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Ven 9 Mai - 18:30

    Rachel passait pour une loque. En même temps, elle n'était pas fière d'avoir sombrer dans son bain. Heureusement, un bon café généreusement offert devrait la réveiller un peu. Cette après-midi, l'anglaise prenait du temps pour elle, et pour son amie. Il n'était pas question de boulot, de contrats et de menaces... Hormis si on lui piquait sous le nez le jean qu'elle voulait s'acheter.

    Assises sur un banc, les deux amies entamèrent la conversation par des banalités qui leur importaient. Si Andersen était ravie de savoir son amie dans un état d'esprit plus serein, elle ne pouvait être pleinement satisfaite des conditions de vie de la danseuse. Lullaby avait du faire des pieds et des mains pour s'octroyer ce temps de répit, libérée des yeux lubriques et sévères de Papy S. Bien évidemment, la question de savoir comment elle allait lui fut retournée. Et comme d'habitude, l'anglaise minimisa :

    Baah, je dors peut-être pas assez ! Et puis, ma vie professionnelle est assez intense en ce moment, et ne connait aucun horaire. Je ne vais pas me plaindre : ma vie devient confortable.

    Faute de cumuler les heures de sommeil, Rachel commençait à amasser de sacrées sommes d'argent. Et s'il était agréable de se savoir détentrice de tant d'argent, la jeune femme ne savait absolument pas quoi en faire. Elle aimait son appartement, même s'il était un peu vieillot. Et ça la faisait chier de claque sa thune dans une bagnole. Ses seules dépenses étaient pour la bouffe de son chat qui bouffait grand luxe depuis sa mutation dans le monde du crime. Au moins l'argent faisait le bonheur de quelqu'un...

    On fait aller. Je ne m'octroie plus vraiment de temps pour moi... Et c'est peut-être une erreur, mais j'ai rien d'autre à faire. Pas de réelles passions, ni de mec à emmerder. Alors autant me marier à mon boulot, conclut-elle, jaune. Aucun futur ne semblait se dessiner pour elle. Enfin, si, dans le monde de la pègre, il était possible qu'elle se fasse un nom, mais ce n'était pas une fin en soi. Du moins, cette finalité là ne lui convenait pas. A vrai dire, Rachel ne se voyait pas à soixante ans s'occuper de la distribution d'héroïne à Gotham - si elle n'avait pas été butée avant. Et même si elle ne se l'avouait pas, l'anglaise nourrissait des projets de vie à deux. Elle ne voulait pas s'encombrer d'un gosse, mais d'un mec, elle voulait bien prendre le risque.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mer 14 Mai - 13:37

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Les filles se trouvaient à deux assises tranquillement sur un banc. La brunette aimait ce genre d'instant simple. Sa vie ne l'était plus alors ces petits moments la rechargeait beaucoup. Elle respirait. Elles allaient profiter et pouvoir discuter un peu de leur nouvelles, de leur vie. Lullaby avait besoin de savoir ce que devenait sa grande amie pour qui elle s'inquiétait toujours. Rachel vivait de dures épreuves, la jeune femme avait du mal à s'en remettre de toutes ces choses. La danseuse remarquait qu'elle se relevait difficilement. Elle semblait mal, si mal... McIntyre le constatait au fils des rencontres. Elle voyait bien que ça n'allait pas en s'arrangeant … La hors la loi se perdait énormément. Cela lui faisait très peur, elle craignait pas mal de choses pour elle. Et si elle déprimait et allait dans des idées noires.

- Je vois ça, comment ça se fait ? Tes yeux et ces cernes montrent tout … Je m'inquiète pas mal tu sais ... Raconte moi tout ça ma belle. Tu as beaucoup de travail ? Faut te ménager hein. Tu sais tu vas finir comme un zombie. Ça va si elle te plaît c'est le principale.

Lullaby non plus ne dormait pas beaucoup. Le soir, elle était très occupée et la nuit elle pensait beaucoup … La brunette ne cautionnait pas ce rythme et cette vie aussi. Elle avait un mal fou à supporter tout cela mais elle devait s'y faire. Elle avait des espoirs de changer de vie mais ils diminuaient à force de ne rien voir bouger. Elle était tenue et c'était tout ! Son destin demeurait gâché. Elle ne l'avait pas choisi ... On lui avait tout volé. Sa carrière de danseuse décente était au placard.

- C'est bien ça. C'est une bonne chose ! Il le faut c'est important. Si tu t'oublies ça fera des dégâts pense à toi. Je te jure c'est important sinon ta vie peut t'échapper. C'est pas mauvais crois moi. Tu as trop raison. J'aimerai aussi ... Je suis obligé de penser à lui ... De surveiller tout ce que je fais, faire gaffe, me contrôler ... Tu en as même de la chance. Profite en. Vis ta vie ma belle, laisse la pas t'échapper. Elle ne t'a pas fait que des cadeaux alors permets toi d'en profiter à présent. T'es sure que tout va mieux sinon ? Pas de mec en vu ? Nonnn ! Côté cœur, y a rien ?


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Jeu 15 Mai - 18:18

    La sollicitude de son amie toucha l'anglaise. Venant de toute autre personne, ce souci l'aurait agacée au plus haut point, mais de la part de Lullaby, cela faisait plaisir. Rachel ne réalisait pas à quel point a vie était décousue et dénuée de sens. Ok, elle gagnait des masses d'argent, mais pourquoi faire ? Elle ne se voyait l'investir dans rien. Elle travaillait pour travailler, comme si cela pouvait donner un quelconque sens à sa vie.

    Je ne suis même pas convaincue que ça me plaise en fait... Tu me demanderais pourquoi je fais ce boulot là, je serai incapable de te répondre. J'ai toujours connu cet univers, et je ne me vois pas lutter contre ce destin : les chiens ne font pas des chats après tout, conclut-elle en haussant les épaules, vaincue.

    Pour sûr, comparativement à la vie que menait Lullaby, Rachel vivait un rêve éveillé. L'anglaise ne pouvait concevoir de vendre son corps tous les soirs pour de vieux pervers. Si elle avait pu passer sous le bureau deux ou trois fois, l'anglaise répugnait l'idée de n'être qu'une enveloppe charnelle. Pour son public, la danseuse n'était qu'un cul qui bougeait bien. Toute sa personnalité disparaissait au gré de ses déhanchés savamment orchestrés. Elle était une coquille vide, et on la voulait ainsi. Et pourtant, Lullaby avait tant à offrir ! C'était une femme remarquable, surtout dans l'adversité que constituait le simple fait de vivre.

    Je sais Lulla'. Je déteste me plaindre auprès de toi : tu vis un tel enfer ! Bref, tu connais la chanson. Et nope, pas de mec. En même temps, je n'aurai pas la patience pour "ça". Et puis, je ne sais pas si une pauvre âme voudrait de moi : j'arrive à gonfler mon chat quand même !!

    Rachel ponctua sa vanne d'un rire pincé. Son chat ne la supportait plus en train de "gagatiser" sur le fait qu'il venait de faire son caca dans sa litière. Comme beaucoup de monde, l'anglaise régressait lorsqu'elle parlait à son chat.

    Et toi ma belle, pas de Superman en vue ? Un client avec qui ça passe mieux qu'avec les autres, genre qui en plus d'une queue à un cœur ?

    Tandis que la conversation suivait son cours, Rachel observait deux hommes qui semblaient les observer à leur tour. A force de travailler dans la mafia, l'anglaise avait appris à repérer les filatures. Et il lui semblait bien que ces deux types en avaient après elle. La jeune femme prit son portable et envoya un message à son amie : Souris bêtement, comme si un mec te draguait par message : je crois qu'on nous observe, les deux types habillés en noir à dix heures. Si tu les connais, dis le moi, car ça m'inquiète. Rachel espérait que Lullaby la jouerait discrète. Car si elle devenait paranoïaque, c'était à moindre mal...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Dim 18 Mai - 12:27

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Rachel était assez étonnante. Elle faisait une activité professionnelle sans savoir si c'était vraiment son truc. C'était son essence tout de même ... Elle savait le faire alors elle se laissait aller et s’exécutait. Ça devait lui permettre de ne penser à rien, de faire ce qu'elle savait maîtriser puis de rester dans son univers. Elle était faite pour malheureusement. Elle méritait mieux que cela bien sur... Ce n'était pas le top d'être fait pour ce genre de milieu … Elle pouvait avoir de gros soucis par la suite mais cela n'avait pas l'air de lui faire si peur que ça. Elle était plus maître quand il s'agissait de ce domaine là.

- En fait tu sais faire ça donc tu le fais. Tu aimes ? Tu ne te poses pas de questions aussi ? La jeune femme semblait s'y résoudre point. Lullaby voulait tenter de comprendre. Elle aimait savoir ce qui habitait Andersen. C'est bien si tu gères et que ça semble couler de source mais à quel avenir tu auras droit ? Tu ne peux faire autrement tu crois ? Tu fais quoi exactement en ce moment ? Je te conseilles de ne pas te laisser embarquer dans le mauvais chemin trop longtemps ...

Rach' n'ennuyait pas son amie qui aimait énormément l'écouter, l'aider, et si possible la rassurer aussi s'il le fallait. Lui changer les idées n'était pas un problème. Les deux étaient AMIES et c'était normal d'être là pour l'autre. Elle l'avait déjà fait et le referait sans hésitations bien sur. Ce n'était pas parce que McIntyre avait une vie merdique qu'elle ne pouvait pas se concentrer sur une amie qu'elle appréciait vraiment plus que tout. Elle serait toujours là.

- Et mais ne t'en fais pas. J'aime tout savoir alors n'ai pas peur. Je suis là, je suis ton amie. Continues d'être toi et de te confier. Elle rit. Moh mais il te faut quelqu’un. J'en suis sûre. Et je parie qu'il y en a au moins un qui te tourne autours. Mais si ! Je suis sûre que tu trouveras un âme sœur. Rachel vira sur la cas Lulla'. Et non … Je ne serai pas contre. Ça me ferait bien rêver. Mais non … juste du vent. La brune sentit son portable vibrer. Elle s'excusa auprès de son amie et se mit à regarder. Elle sourit comme demandé et ajouta même "Il est génial". Elle fit un beau non de la tête comme ci elle se disait "Il n'est pas possible" alors que ça voulait répondre "Non je ne les connait pas". Ça l'inquiéta beaucoup ... Et si on faisait un tour ?


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Jeu 22 Mai - 20:58

    Lullaby rêvait sincèrement d'un meilleur avenir pour son amie. Cela touchait Rachel qui ne pensait pas mériter le tiers de la moitié de la merde qu'elle vivait actuellement. A sa manière, l'anglaise était dans l'impuissance apprise : elle faisait car il fallait bien quelqu'un pour le faire et que son histoire l'y prédisposait. Peut-être que si elle avait fait le pas de côté, elle serait à présent journaliste, ou même médecin... ou caissière dans une supérette braquée tous les 8 du mois. Sa condition n'était pas si terrible. C'était juste qu'elle ne se laissait pas le temps de vivre.
    McIntyre voulait jouer les confidentes. Les deux femmes régressaient, pour leur plus grand bonheur : on aurait dit deux adolescentes sur le banc du lycée en train de causer potins, mecs et ragnagna. Elles se permirent d'ailleurs de fantasmer sur un mec taillé pour elles. Lullaby n'avait pas plus de chance que Rachel, malgré son public. Mais là était peut-être le problème : la danseuse cumulait les morts de faim, la main à la nouille. Au moins l'anglaise se faisait-elle draguer par des types aux tendances plus masquées.

    Mais derrière ses paroles adolescentes se cachait une réelle inquiétude. Lullaby joua le jeu mais nia connaître les deux hommes par lesquels Rachel se sentait observée. Malgré le jeu d'actrice de son amie, l'anglaise lut clairement la détresse sur son visage.

    Allons faire quelques magasins ! lança la jeune femme, l'air détaché.

    Les deux amies se levèrent. Rachel finit son café d'une traite et jeta le gobelet dans une poubelle. Elle invita Lullaby à la suivre dans une artère principale de la ville. Peut-être arriveraient-elles à les semer dans la foule.
    Quelques pas plus loin, l'anglaise entra dans une boutique sans prévenir, embarquant son amie par le bras. Elle voulait semer les types... s'ils les suivaient. Elles allèrent se cacher derrière un portant. A travers les fringues, Rachel vit les deux hommes rechercher quelque chose du regard.

    Merde ! Je crois qu'ils sont pour nous ! T'es sûre de ne pas les connaître ?

    Tandis qu'elle interrogeait son amie, une vendeuse débarqua et leur demanda de partir, l'œil suspect. C'tte conne devait croire qu'elles essayaient de voler quelque chose. Or, si leur attitude était suspecte, ce n'était pas à cause d'une tentative de recel, mais plutôt parce qu'elles se cachaient d'une menace qui se faisait de plus en plus imminente.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Dim 25 Mai - 0:30

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Rachel suivit le raisonnement de son amie. Les filles s’étaient parlées par SMS au préalable et maintenant elle faisait mine de converser normalement. Elles savaient élaborer de bons plans bien discrets. Cela paraissait naturel. McIntyre proposa de s'éloigner pour voir si c'était vraiment après elle que ces individus en avaient ou si c'était une fausse impression. Elles sauraient mieux les semer comme cela. Rach' proposa de faire les magasins. Lullaby acquiesça. Elle fit même la fille très heureuse, impatiente. Elle montra bien l'émotion de la joie. Cela semblait encore bien normal. Les hommes n'y verraient que du feu, c'était à espérer. En tout cas de un, ça lui plaisait cette idée de faire du shopping et de deux, valait mieux vu la situation. Elle avait bien agi. Les hommes faisaient peurs. Ils portaient des vêtements noirs qui faisaient sérieux, comme des émissaires. Ce n'était pas net ce genre de comportement. Pourquoi les regardaient-ils avec insistance ? La brunette bossait dans un milieu peu fréquentable alors de suite elle pensa à Papy S qui aurait pu la faire suivre... Elle était effrayée à l’intérieur d'elle mais elle ne montrait rien car ça soulèverait directement des soupçons du côté de ces hommes qui devinerait directement que leur « couverture » serait grillée... Papy S avait un pouvoir fou, une grave emprise sur Lullaby. Il la contrôlait, la dirigeait, en faisait ce qu'il voulait. Elle était son jouet, son pantin. Ce n'était pas facile car si elle refusait quoi que ce soit il savait répondre physiquement et la belle avait une crainte folle qu'un jour il ne la tue. Son avenir demeurait flou. Après, ça pouvait être les mauvaises fréquentations de Andersen. En effet, la jeune femme ne baignait pas non plus dans un bon univers alors peut-être qu'elle avait fait un faux pas et que ces inconnus venaient le lui rappeler ou bien la surveiller pour mieux l'attaquer par la suite, ou autre ... Lulla' s'imaginait pleins de scénarios. Son cerveau chauffait presque, la peur l'empara. Une de ses mains tremblaient même. Elle souffla et se reprit tranquillement. Rachel l'embarqua dans un magasin. C'était génial pour les semer mais en se planquant, les filles virent les hommes entrer à leur tour et leur attitude démontrait bien qu'ils cherchaient quelque chose...

- Putain c'est pas vrai... On est visé ! Je ne vois pas vraiment mais ça me fait fortement penser à Papy S. Je ne serai pas étonnée que ce soit des hommes à lui. Lullaby soupira. Et merde ! Une vendeuse les vira. Elle pensait que les femmes étaient suspectes, surement qu'elles allaient voler. Mais pauvre conne on serait plus discrètes que ça... Ce qui l’inquiéta c'était que les hommes les verraient et qu'elles avaient intérêt à se grouiller pour ne pas être remarquer ou du moins pour se cacher au plus vite. Lulla' attrapa la main de son amie. Elle la pressa et elle ferma même un moment les yeux. Elles sortirent du magasin. La suite lui fit peur. Que ferait-il ? Trop tard, ils les avaient vu... Rach' on fait quoi? Ils nous on vu... Regarde ils marchent vers nous je pense... Avance avance. La brune marcha rapidement.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mar 3 Juin - 10:37

    La tension devenait palpable. Lullaby envoya sèchement bouler la vendeuse qui se méprenait sur leur compte. Mais les deux jeunes femmes ne pouvaient rester ici : elles avaient été signalées et ne tarderaient pas être repérées. Tout en prenant la porte de sortie, Rachel tenta de se concentrer un instant : il était assez invraisemblable de se faire ainsi filer dans les rues de Gotham en pleine après-midi. Mais invraisemblable ne voulait pas dire impossible. Au delà d'un pressentiment, l'anglais était convaincue que les deux hommes ne voulaient pas leur demander l'heure... Sa carrière dans le monde de l'illégalité lui avait appris à suspecter les mauvaises intentions ; et ces deux types en étaient débordés. Dans ce couple de mercenaires, ce n'était pas tant le gorille baraque qui l'inquiétait, mais plutôt l'espèce de quinquagénaire l'air ahuri qui ne pouvait s'empêcher de la fixer avec une certaine... indécence disons. Rachel se sentait directement visée par ce mec. Il n'avait d'yeux que pour elle.

    Tout en remontant une allée commerçante de Gotham, l'anglaise accéléra le pas pour maintenir l'allure de Lullaby. La danseuse était très inquiète. Ce qui demeurait compréhensible : si elle avait raison, les deux gars étaient ceux de Papy S., et donc Lullaby la cible première.

    Alors que l'anglaise se retourna pour vérifier si leurs poursuivants continuaient à les suivre, elle se prit de plein fouet un jeune couple. Andersen tomba sur le cul, et l'air déboussolé, peina à reprendre ses esprits. Les choses allaient trop vite, beaucoup trop vite...
    Après un litanie d'excuses de la part du couple d'adolescents, Rachel se releva et reprit sa marche, accompagnée de Lullaby. Plus prudemment, elle regarda autour d'elle : plus aucun signe des deux mecs.

    C'est étrange... je ne les vois plus... ?!

    Soudain, on l'interpela à sa droite. Rachel se retourna machinalement.

    Excusez-moi, vous n'auriez pas l'heure ?

    Son sang se glaça.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Ven 6 Juin - 0:45

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”




Lullaby savait que ces hommes n'étaient pas là sans raisons... Ils étaient  toujours là, bien trop collants. A chaque lieu, ils suivaient les deux amies. Leur yeux se faisaient interpellants. La danseuse les zyeutaient, se sentant complètement fixée. Indiscrètement, ils les regardaient avec instance. Ils les scrutaient, guettaient ce qu'elles faisaient. Ils allaient jusqu'à devenir oppressants. La brunette avait peur de ce qui pourrait se passer... Elle imaginait déjà des scénarios. Elle flippait beaucoup et pensait même que ces deux paparazzis ne feraient pas que suivre comme des gentils toutous. Ils allaient agir... Quand ? Comment ? Ça elle l'ignorait vraiment. Les deux avaient quitté le magasin. Elles espéraient fortement que ces individus s'en iraient ou les perdraient de vue mais ils étaient assurément entraînés, habitués.
Rachel accéléra. McIntyre suivit très vite. Elles devaient les semer. Les filles savaient toutes deux par leur expérience que ce n'était pas un attitude banale, normale. Elles baignaient dans de sales milieux. Elles savaient ce qu'étaient des « sbires ». S'en étaient, enfin il le semblait à 1000%. Lulla' ramassa son amie qui était tombée. Dans sa course, la jolie anglaise avait omis que d'autres personnes marchaient autour d'elle. C'était comme cela qu'elle s'était pris un "homme" et une "femme" en pleine figure et qu'elle perdit l'équilibre. La brune lui demanda si ça allait car ça avait été violent en vu de sa vitesse de marche. Elle avait du se faire mal. Les jeunes en couple certainement et Lullaby lui demandèrent des nouvelles. La fille s'excusa énormément. Elle devait avoir la gorge sèche à force mais c'était tout à son honneur, elle était gentille et avenante. Le garçon reprit vite son chemin lui après avoir dit un « pardon » bien audible. C'était une politesse. La réponse, il s'en moquait. Après tout c'était la hors la loi qui lui avait foncé dessus.  lui en voulait guère mais ne tenait pas à en faire un plat. Cela arrivait. La danseuse, elle, s'inquiétait. L'adolescente se retourna plusieurs fois pour voir si Rach' allait bien. Elle avait suivit son petit ami qui l'avait emporté pour continuer leur emplettes surement. Après cet épisode, Rachel et Lullaby continuèrent à marcher mais étrangement elles ne voyaient plus personne.

- Bizarre non ? Je ne les vois plus non plus. C'est pas net. Tu crois qu'ils sont partis. Ils ont eu ce qu'ils voulaient à ton avis ? Je ne sais plus quoi penser... C'est trop étrange ça !


Les deux furent étonnées mais ce fut court car l'effet de surprise arriva. Rach' se fit aborder )à sa droite et ensuite Lulla' à sa gauche. On la tapota sur son épaule et on lui posa la même question qu'à sa copine.

- Merde... Elles étaient prise au piège. L'homme prêt de Rachel appuya sur elle une arme qu'il dissimulait bien discrètement dans la poche de sa veste. La brunette pouvait juste sentir cet objet. Elle n'avait plus qu'à comprendre qu'elle devait se taire, ne pas agir et suivre...

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Sam 14 Juin - 16:10

    Le contact glacé de la gueule de l'arme contre ses flancs rappela à Rachel la fragilité de sa vie. En une seconde, ce type pouvait signer son arrêt de mort. Et le pire dans tout ça, c'était qu'elle ignorait pour quel tort on la punissait ainsi.

    Encadrées, les deux jeunes femmes n'eurent pas d'autre choix que de suivre leurs assaillants. L'anglaise maitrisait au mieux l'anxiété qui, mêlée à une angoisse de plus en plus envahissante, tendait à crisper ses traits en une expression terrifiée. Elle devait garder son sang froid. Mais en même temps, si elle affichait une mine horrifiée, elle avait des chances d'attirer l'attention des passants. Ils étaient dans une rue encore très passante, et s'il fallait faire quelque chose, c'était bien maintenant : c'était leur seul échappatoire. D'un regard confiant, elle prévint Lullaby qu'elle allait passer à l'action.
    Prenant une profonde respiration, Andersen pria pour que son plan marche. Tout allait se jouer maintenant. L'anglaise fit brutalement volte-face pour se retrouver face à l'homme. L'angoisse lui permit de rapidement inonder ses joues de larmes.

    Tu n'es qu'un connard ! Je ne suis pas ton puching ball... Je m'en tape que ta mère te punissait au... au... Tu n'as pas à me frapper ! On a rompu : je ne veux plus endurer ça ! Sa voix se tordait sous le poids d'une émotion qu'à moitié feinte. S'il vous plait, quelqu'un ! Aidez-moi ! cria t-elle à la foule passante. Et puis, c'est minable de me coincer avec Lulla' : elle n'y est pour rien. Dis à ta pédale d'ami de la lâcher !!

    Bingo ! Alertés par la scène à laquelle se livrait Rachel, trois hommes s'avancèrent, prêts à en découdre. Les deux gorilles ne purent en caser une. L'anglaise demanda aux hommes venus l'aider de ne pas s'emporter : elle ne voulait pas créer une bagarre. Elle chassa leurs deux assaillants, aidée par le regard accusateur de ses princes charmants venus la sauver. Andersen les remercia d'ailleurs très rapidement et s'excusa : elle devait filer au plus vite, et était désolée de les avoir mêlé à ça. Ses sauveurs tentèrent de lui assurer leur protection mais Rachel fit la sourde oreille et entraîna Lullaby dans sa fuite.
    Les deux jeunes femmes traversèrent la foule en courant. Incapable de savoir si les deux hommes continuaient à les filer, elle demanda à son amie, à bout de souffle :

    Désolée, c'est la seule idée qui m'a traversé... Tu vas bien ? Je prie pour qu'on s'en sorte enfin !!
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mer 18 Juin - 23:31

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”



Les filles étaient cernées, les soucis commençaient... De mauvais présages se préparaient. Elles se faisaient même emmener. C'était de pire en pire. Où ? Elles ne savaient rien, ne comprenaient même pas ce qui leur arrivait. Les jeunes femmes verraient bien mais elles savaient que ce n'était pas pour du positif. Elles n'avaient qu'à suivre. Lullaby se disaient qu'elles n'auraient aucuns moyens de s'en sortir … C'était foutu ! Ils étaient armés, féroces, et ils avaient des têtes à ne pas rire, à faire peur justement. Ils avaient leur motif... Comment feraient-elles ? En plus si c'était des hommes de Papy S ou des amis aux mauvaises fréquentations de Rachel s'étaient encore plus mal barré. La danseuse regardait ce qui se tramait. On aurait dit que Rach' était plus visée car elle avait une arme appuyée sur elle. La brune était plus là à coopérer. On le devinait vue la position du malfrat pour l'arme sur la hors la loi... La belle devait ne pas être bien. Que se passait-il ?

Rachel Andersen fit un coup de maître. Elle fit semblant que l'un de ces hommes était son petit ami violent. Elle criait pour se faire entendre. La brunette appuyait bien son jeu. Elle voulait alarmer des gens, être sauvée et elle avait toutes les cartes en main pour réussir à s'en sortir. Quelle intelligence ! Lulla' se doutait bien que connaissant Rach' elle aurait de quoi tout retourner mais elle ne la savait pas aussi rapide. Elle savait y faire. Impressionnante !

- Lâche nous oui !!!! Laissez mon amie tranquille... McIntyre faisait mine de suivre le jeu de son amie. Elle en rajoutait. Cela avait porté ses fruits car des personnes vinrent, trois hommes. Des héros ! C'était gagné ! Lullaby n'eut pas le temps de tout comprendre mais elle sentit qu'on l'emportait dans une course, pour fuir certainement. Encore une bonne idée ! Elle fit un petit sourire en coin et se laissa aller. Elle voulait les semer, être tranquille mais elle se doutait bien qu'ils ne les laisseraient pas s'en sortir si facilement. Ou alors il reviendrait. Peu importe, la brunette accéléra un peu la cadence. C'est rien ça va mais que nous veulent-ils ? T'es sûre que tu ne les connais pas ? J'ai peur tu sais … Courons ! Moi aussi je prie crois moi. Je veux qu'on soit tranquilles.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Dim 22 Juin - 17:12

    Rachel ne savait pas si elle venait de jouer un tour de maître, mais en tout cas, elle avait eu de la chance que cela marche. Lullaby avait rapidement joué le jeu : quelles actrices ! Décidemment, en ce moment, l'anglaise multipliait les rôles, s'y perdant presque.
    L'adrénaline abandonna peu à peu son corps, le laissant brutalement dépourvu d'énergie. L'anxiété crispa ses muscles et commencèrent à la paralyser. L'anglaise ralentit malgré elle le pas, incapable de suivre McIntyre. Elle lui fit signe de la main de l'attendre. C'était certes dangereux d'ainsi se hasarder à reprendre un rythme de marche normal. Or, Andersen était certaine de rendre ses poumons si elle continuait à courir.

    J... J'en peux plus. J'pense qu'ils nous ont lâché... Après cette scène qu'on leur a faite, je pense que nos héros ne leur ont pas laissé nous emboiter le pas.

    Peut-être bien commettait-elle ici une erreur en sous-estimant ses assaillants.

    Leur course les avait conduites dans une ruelle tranquille qui faisait le pont entre deux avenues commerçantes. Rachel prit appui sur un mur et se massa la hanche pour faire disparaitre la pointe qui la torturait. Le souffle court, elle avait l'impression de fondre. La danseuse avait meilleure mine, plus habituée à donner de sa personne. Fallait vraiment qu'elle se remette au sport. Au moins pour gagner en endurance, car là, elle se ridiculisait. Mais au pire, le ridicule ne tuait pas, non ?

    Vous croyez nous échapper, salopes ?

    Rachel fut brutalement plaquée au mur. Puis l'homme la retourna pour lui faire face. Son regard semblait posséder par une étrange force, mêlant à la détermination, la folie. Avant que l'anglaise ne puisse protester, une main vint lui couvrir la bouche.

    Papy S. n'aime pas tellement tes méthodes. Il nous a demandé de t'expliquer les nôtres...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Lun 23 Juin - 1:14

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Lullaby se sentait étrangement un peu mieux. Au plus, elle accélérait le pas, au plus son esprit se détendait. Pourtant, elle n'était pas sure d'être sauvées. Les filles pouvaient être rattrapées. Ça serait même certain malheureusement. Lulla' avait un élan de confiance. Elle se tourna vers Rachel et sourit. Son amie avait eu là une idée de génie. Elle avait trouvé le truc pour détourner l'attention, pour pouvoir s'enfuir. La brunette avait un esprit développé, une imagination sans limites et franchement elle osait. Il fallait le faire, même apeurée, elle savait se défendre et trouver de quoi se sortir de tout. McIntyre n'avait fait que suivre. Elle n'aurait pas ce toupet, cette lumière là en elle mais elle savait aller dans le jeu de l'autre et elle avait bien fait d'appuyer le scénario de Rach'. C'était semblable à une réalité possible. Des personnes étaient tombées dans le piège et tant mieux, cela avait permis la grande évasion des deux femmes et amies. Elles se faisaient défendre par des inconnus, pensant à une véracité dans les propos de Andersen. Elle était vraiment géniale. Lulla' l'admirait beaucoup. Elle était une grande, elle ne se ferait pas avoir. Une vraie héroïne ! La danseuse avançait avançait. Elle ne remarquait même pas que sa copine ralentissait. C'est en se tournant, qu'elle vit que  Rachel n'était plus à côté mais plutôt une dizaine de pas derrière. Elle lui dit :

- Avance Rach', fonce … Faut pas lâcher. La belle lui fit signe de ralentir. Elle était dangereuse. Lulla' s'exécuta pour le bien de son amie. Mais la peur revint du coup... J'espère ma belle car sinon on est mal. Ça va aller ? Tu sembles mal … Rach' tu me fais peur. Viens avance si tu peux encore. Faut pas lâcher, on ne peut pas. Ils vont revenir. Tu as confiance toi ?

Les femmes se retrouvèrent dans une ruelle calme mais O combien stressantes car si on les retrouvait, elles demeureraient foutues... Les hommes les tiendraient. Ce n'était pas un bon choix sauf s'ils ne suivaient plus comme le pensait Rachel Andersen. La femme se reposait contre un mur, « soignant » son poing de côté et reprenant ses esprits. Trop tard. La danseuse avait vu clair. Les deux n'eurent le temps de rien faire. Lullaby tenta de prévenir.

- Ra... Un homme ficha cette dernière dans un mur. Il la claqua fortement et il s'exprima. Il était menaçant... Il la visait principalement. Laissez là. Vous tirez vous. Vous lui faites mal. Elle ne comprenait pas ce qu'il était en train de lui dire. Lulla' resta là hébétée. Après sa phrase, il serra le cou de Andersen. c'était à ne rien y comprendre. Tu vas comprendre nos méthodes ma petite et tu vas comprendre aussi que tu vas devoir changer de comportement.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mar 1 Juil - 15:30

    Elle devait bien l'admettre : elle avait merdé ! Avec force, la main se resserra sur sa gorge, l'empêchant de respirer. Rachel se débattit, mais ne réussit qu'à tirer quelques grimaces douloureuses à son assaillant. L'homme approcha son visage du sien et commença un petit speech qui avait pour but de l'intimider. Aussi ridicule fut-il, il demeurait efficace. Le type semblait complètement à côté de ses pompes et tout à fat apte à mettre en œuvre ses menaces.

    Cours Lullaby ! Cours !

    La danseuse semblait avoir échappé à l'attention de l'homme. Elle devait fuir. Apparemment, ce petit rappel à l'ordre dont l'anglaise souffrait venait de Papy S. Rachel s'était faite repérée dans ses tentatives d'aider son amie, et de la sortir de son quotidien. Mais Papy S. ne l'entendait pas ainsi. L'anglaise continua à se débattre, sans vraiment y croire. Le mec avait une sacrée force. Ce dernier planta son regard dans le sien, et tout en restant silencieux, la sonda. Andersen se sentit mal à l'aise, ne comprenant pas bien l'inspection à laquelle son agresseur se livrait. Quelque chose de la folie pure et simple animait ce regard fixe. Indisposée, Rachel redoubla d'énergie afin d'essayer de se défaire des mains du type. Mais il n'y avait rien faire : il la tenait.

    Une seconde voix masculine se fit soudainement entendre. Convaincue qu'il s'agissait de l'autre homme, Rachel chercha Lullaby du regard, sans la trouver. L'anglaise pria pour que son amie ait eu le temps de s'enfuir, et l'idée de chercher de l'aide.
    Plongeant son regard dans celui de son agresseur, Rachel le défia, au prix de sa vie. Puis, avec une assurance aveugle, elle le cracha au visage et atteint les yeux. L'homme, surpris, relâcha la pression et la jeune femme en profita pour essayer de filer. Mais son échappée fut de courte durée : l'homme se saisit de son bras et la ramena vers lui. Or, avant que Rachel puisse se dire merde, son assaillant s'effondra lourdement au sol, inerte.


    HS : Désolée, j'avais ma réponse depuis longtemps sur word mais j'avais oublié de la poster u___u
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mer 2 Juil - 0:00

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Rachel demandait à son amie de partir, de courir mais la jeune femme ne pouvait faire cela à Rach'. Quelle pression… Lullaby ne savait plus comment réagir. Elle voulait rester dans le même bateau. Elle resterait solidaire coûte que coûte. Elle n'allait pas regarder son amie souffrir, être menacée et s'en aller. Il était hors de question qu'elle la lâche. Ça ne se faisait et la danseuse avait des valeur, des notions d'amitié qu'elle ne gâcherait absolument pas. Elle devait trouver une solution. Elle avait si mal au cœur de la voir prise au piège ainsi... C'était une sale image qu'elle aurait préféré ne jamais voir.

Plus jeune, elle fit face à une situation similaire. Elle ne pouvait que y repenser. Une amie se trouvait en danger, menacée. Lullaby s'en souvenait très bien. Elle revoyait la peur sur le visage de Holly, sa camarade de lycée. Cette dernière avait subi une agression. Tout comme cette après-midi deux types s'amusèrent à suivre les étudiantes alors qu'elles se dirigeaient vers leur maison respective. Elles appréciaient faire la route ensemble après les cours. Sur le chemin, elles posséder l'habitude de déblatérer sur tout et rien. N'importe quel sujet leur paraissait intéressant, les deux jeunes filles restaient curieuses et alertes en tout point. Ce fameux après-midi, elles marchaient tranquillement. Les rues étaient vides de monde. Leurs assaillants les avaient repéré : jeunes, dynamiques, pleines de vie. Ils attendirent un bon moment avant de se pointer. Ils coupèrent la route aux filles. L'un attrapa Lullaby et l'autre, Holly. Ils ne prirent pas la peine de se présenter, ni d'user de politesse ou de respect. Ils avançaient des phrases lugubres. Lullaby ne cessait d'observer son amie. Holly devait subir les assauts du pire des deux : imprévisible, apparemment retardé, et obsédé. Il la chopa par le bras avant de la pousser contre un mur. La rue était grande mais personne ne se baladait à cette heure car il était trop tôt, les citoyens bossaient ou allaient à l'école. McIntyre vit son amie habitée par la terreur. Elle se faisait littéralement maltraitée en pleine rue. Son bourreau n'hésitait pas à la toucher, et à se montrer violent. Lullaby qui était retenue par le deuxième type comprit ce qui allait se passer. Elle ne pouvait pas abandonner la partie : elle devait sauver sa pote. Sans plus attendre, elle entra dans le jeu de ces inconnus. Elle draguait presque celui qui s'occupait d'elle. Il perdit sa garde, la relâcha. Il souriait, il ne restait pas insensible au charme de la fausse intéressée. Ce dernier ne semblait pas expérimenté, ni prêt à agresser gratuitement des lycéennes. Puis, il croyait obtenir ce qu'il souhaitait. L'autre fou les regardait, étonné. Il demeurait furieux qu'Holly ne lui prête pas autant d'attention alors il fixait son pote jaloux, il pestait contre lui. Sans le vouloir, il ne retenait plus l'étudiante. A cette vue, Lulla ordonna à son amie de partir en courant et en repoussant son assaillant, elle fit de même. Grâce aux entreprises de la brunette, ces garçons louches oublièrent leurs envies. Elle avait réussi à les éloigner en usant d'imagination. Holly pouvait largement la remercier. Bien-sûr, jamais Lullaby ne réclamerait les honneurs. Voir son amie dans cet état et ennuyée par un inconnu, cela l'avait révolté. Plus âgée, Lullaby ne quittait pas cette stratégie. Elle choisissait toujours d'aider ses camarades dans le besoin. Présentement, elle allait s'occuper de Rachel. Il fallait que cela marche comme par le passé. Elle ferait tout pour. Elle était prête à tout pour sauver son amie.

Elle ne voyait pas trop ce qui se tramait car elle tentait de capter l'autre homme complice. Elle se disait qu'elle devrait le coincer pour réduire la pression des assaillants et réussir à stopper l'autre qui s'attaquait à Rachel Andersen. Elle choisit de se jeter sur lui directement. Une petite bagarre eut lieu plus loin mais Lulla' gardait en vue son amie. Elle ne comprenait pas trop la situation. Elle vit un homme assommer le bourreau de la hors la loi. Il était venu aider ? C'était une question qui venait orner son esprit. Mais la réponse fut bien rapide car il vint secourir Lulla' qui n'arrivait pas tellement à se défendre. Il se battait à présent avec l'homme, le second. McIntyre hurla :

- Rach' ça va ? Viens ! Elle se dirigea vers elle.
© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Sam 5 Juil - 14:18

    Encore sous le coup de la surprise, Rachel demeura immobile, fixant le corps inerte de son agresseur. A quelques mètres, une rixe s'était engagée entre deux hommes. L'anglaise reconnut leur second assaillant ainsi qu'un des jeunes hommes qui étaient intervenus lors de la scène au milieu de la rue, quelques minutes auparavant. Apparemment, le type avait flairer l'emmerde, et Andersen ne pouvait que l'en remercier.
    Rachel retrouva Lullaby. Elle dévisagea son amie pour s'assurer qu'elle allait bien. La danseuse semblait chamboulée, mais plus de surprise que de mal.
    Les deux hommes cessèrent de se battre lorsque l'un d'entre eux pris la fuite. Rachel s'approcha de leur sauveur, inquiète.

    Vous allez bien ? Merci de nous avoir aidé ! Je ne sais pas quoi dire... La jeune femme gratifia l'homme d'un sourire désolé. Lulla', appelle les flics !

    Le jeune homme leur tint compagnie jusqu'à l'arrivée des forces de l'ordre. Pendant ce temps, Rachel se permit se faire les poches de son agresseur mais n'y trouva rien, excepté un permis de conduire. Le nom du type ne lui disait rien. L'homme travaillait, de ce qu'il avait pu lui dire, pour Papy S. Apparemment, le magnat de la prostitution avait voulu l'intimider en lui faisant comprendre qu'il pouvait l'atteindre n'importe où. Mais force était de reconnaître que son coup venait de foirer : Lullaby et elle-même étaient entière tandis que l'un de ses gorilles finirait à l'ombre, au moins pour quelques heures. Rachel ne désirait pas porter plainte : elle ne voulait pas que son nom apparaisse dans les dossiers de la police.
    Deux agents, dont une femme, arrivèrent. Rachel leur expliqua la situation en s'inspirant de son premier mensonge : un ex très possessif et pas en grande santé mentale avait voulu l'intimider pour qu'elle lui reste fidèle. Il avait trouvé un pote assez con pour le suivre dans son entreprise. Les flics restèrent dubitatifs mais avaient d'autres chats à fouetter que cette sombre histoire d'amourette sordide. Andersen précisa qu'elle ne désirait pas porter plainte : leur histoire était déjà assez compliquée comme ça. Le jeune homme fut remercié et même félicité par les flics, qui le trouvèrent cependant trop téméraire.

    Un bon quart d'heure après, les deux jeunes femmes reprirent leur chemin, après avoir remercié pour une énième fois leur sauveur d'un grand café, ce qui était une maigre récompense. Rachel peinait à sortir de l'état de suspicion qui l'animait : tout le monde lui semblait suspect, prêt à lui faire du mal.

    Putain, c'était surréaliste... Fais gaffe Lulla', Papy S. nous a dans son viseur.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Dim 6 Juil - 0:22

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Un super héro était né. Il était énormément courageux. Il n'avait peur de rien. C'était celui de tout à l'heure. Il avait compris que ce n'était pas fini pour les deux femmes. Il était revenu sans rechigner. Il avait du flair. Un vrai maître ! Il se foutait de s'en prendre plein la figure. Enfin quelqu'un de bien, rare étaient les gens qui réagissaient à ce genre de chose. Ils restaient témoins. Rien d'autres.
Lullaby n'en croyait absolument pas ses yeux. Le choc était là mais ça demeurait un bon. Elles étaient sauvées ! La danseuse ne comprenait plus rien. Elle était ennuyée avec un assaillant. La bagarre éclatait, ferme et rageuse, la brune ne ferait pas le poids. Elle le savait. Elle pensait foncer droit dans le mur en tentant de le calmer. C'était pour essayer quelque chose... Puis elle n'avait pas tant le choix. Elle n'allait pas rien faire et s'enfuir. Jamais elle n'aurait lâché son amie Rachel. Les deux femmes avaient une bonne étoile en tout cas car le sort s'acharnait et elles étaient toujours aidées. C'était vraiment insensé. Elles avaient encore faillit se faire avoir et hop une nouvelle âme prête à défendre les deux sans défenses était apparue. Cela était incroyable. Lulla' n'avait rien du tout mais elle était sonnée. Elle prit rapidement des nouvelles de son amie. Elle était préoccupée. Elle voulait fuir en courant le plus vite possible en compagnie de Andersen. Laisser son sauveur ne lui semblait pas bien mais c'était le mieux à faire car sinon elles seraient cuites. Elle préférait sauver la peau de son amie et la sienne. Une attitude de défense ! Mais Rachel, elle, était plus citoyenne. Elle alla voir l'homme et elle s’intéressa à son cas. Il était seul. La brune n'avait pas vu ce qui c'était passé, où étaient les autres. L'un d'entre eux gisait au sol, inanimé. L'amie de Lulla' le fouilla. La hors la loi demanda à la brunette d'appeler la police. Une bonne idée encore ! Cette dernière n'avait pas l'habitude d'avoir affaire avec ce public là. Il n'était pas aimé dans son milieu et elle avait pris le pli de ne pas les apprécier non plus. Tout se passa rapidement. Les flics se montrèrent. Rachel dit ne pas vouloir donner de suites. De toutes manières, ces idiots n'en avaient rien à faire. Puis c'était mieux pour les deux femmes hors normes. Pour eux, Rachel devait être une allumeuse à histoires sans grande importance. Ils étaient jugeurs et très peu commodes. Les filles offrirent à leur sauveur des remerciements sans fins, un bon café. Rachel ne se sentait pas bien.. On la voyait être déstabilisée. L'homme posa sa main sur l'épaule de la jeune femme. Ce geste se voulait rassurant. Il n'entendit pas ce que la belle tenait à dire à Lullaby.

- Je vois ça... Je ne sais plus trop quoi faire... Ça fait peur de sortir... Rach' détend toi. Facile à dire... Enfin, je vois que ça va pas toi.
© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Mer 9 Juil - 17:53

    Encore sous le coup de l'émotion, Rachel peinait à retrouver son sang froid. En même temps, elle venait de se faire traquer puis coincer par des hommes de main. Sa vie avait été clairement menacée, et avec un réalisme déconcertant. L'anglaise se passa une main tremblante sur son cou, là où le type s'était amusé à l'étrangler. Elle avait l'impression que sa chair était tuméfiée, mais il en était rien.
    Pâle, son anxiété était palpable. Lullaby s'approcha d'elle et s'inquiéta de la voir si chambouler. Intérieurement, la jeune femme s'en voulait d'être bouleversée pour "si peu" : son boulot était fait de ce genre d'amabilité. Alors si elle s'angoissait pour une simple traque, quelque peu musclée, elle pouvait oublier le monde de la mafia comme avenir. A vrai dire, plutôt que la violence des derniers évènements, Rachel accusait un trop plein, un cumul d'agressivité et de menaces plus ou moins latentes pesant sur sa vie. Elle en avait marre de jouer avec sa vie comme une marchandise.

    J'accuse le coup. Désolée. Mais à vrai dire, je trouve ça normal de se mettre dans un tel état ! s'emporta t-elle.

    Aussitôt dit, la mafieuse s'en voulut. Elle s'excusa d'une moue fatiguée. Rachel ferma un instant et les yeux et se massa les tempes, tentant de retrouver ses esprits. Elle se laissait submerger par la peur et la colère : un mauvais cocktail. En un soupir las, elle conclut leur sortie :

    Je ne me sens plus de rester dehors... Désolée. Je pense que je vais rentrer chez moi.

    Cette sortie qui s'était annoncée sous les meilleurs hospices s'était soldée par une belle frayeur. Tout en prenant le chemin jusqu'à la bouche de métro la plus proche, l'anglaise tenta de refouler les larmes qui lui montaient. Elle était au bout du rouleau. La voix étranglée, elle proposa à son amie :

    Un peu continuer l'aprem ensemble si tu veux, et même la prolonger en soirée : je dois avoir quelques bouteilles.

    Ce n'était pas la meilleure solution qu'il soit, mais cela restait une solution...

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach'] Jeu 10 Juil - 23:18

Rach' & Lulla'

“Nous ne sommes pas seules ... ”


Lullaby comprenait totalement son amie qui disait accuser le coup. Elle avait été prise au piège et par des personnes vraiment impliquées pour lui faire peur. Ils y avaient été fort. Ils n'avaient pas été sans conviction. Au contraire, ils étaient revenus à la charge sans soucis. Les hommes avaient des consignes claires et ils avaient tenté d'aller jusqu'au bout. De vrais déments prêt à tout !
On sentait bien qu'elle était mal, que cette situation l'avait choquée et même dépassée mais il fallait se douter qu'avec ses activités, elle ne serait pas couverte... Ce n'était pas la seule fois où elle avait vécu des choses hors de l'ordinaire : la banque avait été une belle épreuve aussi. Andersen était attaquée, la vie ne lui faisait pas de cadeau. Rach' semblait perdre pied et ne pas être prête pour ce genre d'univers. Elle n'avait pas calculé ses limites. Elle ne méritait pas ce genre de sort... Mais malheureusement elle serait poursuivie plus d'une fois certainement. Il fallait qu'elle songe à changer de vie car à ce train là elle ne serait pas claire pour la suite. On voyait bien que les deux assaillants en avaient après elle spécialement. Rachel était la ligne de mire de ces grands méchants. Y aurait-il une vengeance dans les prochains jours ? Un coup d'état plus dur ? Il fallait aussi s'y préparer malheureusement. Rachel n'était plus en sécurité.

- Normal ma chérie, elle posa sa main sur son épaule pour lui montrer son soutien comme toujours. Elle ne lui en voulait pas de s'énerver ainsi. Elle était fatiguée de tout. On le voyait bien. Et je suis là tu sais. Ne te mine pas comme ça... Faudra par contre qu'on trouve une solution très vite pour que tu sois en sécurité. Elle comprit la décision de son amie. Ok ma belle je vais passer demain si ça t’ennuie pas. Repose toi, fais attention à toi et on va parler de tout ça pour trouver une solution. J'ai peur tu sais... Jusque où ça ira ? Elle était si triste de voir Rachel ainsi mais elle n’insista pas. Finalement, Rach' dit vouloir rester avec elle. Elle lui proposa une alternative. D'accord, merci de cette idée. Celle ci lui semblait la meilleure. Elle suivit la hors la loi. Elle voulait se montrer forte pour la jolie. Il fallait l'aider, pas l'enfoncer. Lulla' serait son épaule.


© Chieuze



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: (Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach']

Revenir en haut Aller en bas
 

(Terminé) Nous ne sommes pas seules ... [Rach']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Les archives :: Archives ACOE v1.0 :: RP's Archivés-
Sauter vers: