.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 We Used To Wait - Lullaby & Bruce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: We Used To Wait - Lullaby & Bruce Mar 26 Aoû - 18:55

We Used To Wait - Lullaby & Bruce.

Dieu que je déteste ces rendez-vous d’affaires. Ce n’est pas pour rien que j’ai décidé de vivre à l’écart de tout, terré dans le manoir Wayne. Tout ça, ces affaires de placements, d’investissements, de bénéfices, tout cela ne m’a jamais intéressé, ne m’a jamais parlé. Depuis que je suis enfant, depuis la mort de mes parents cette dramatique nuit, c’est une toute autre lutte que j’ai menée. Une lutte pour la justice, pour garantir aux habitants de Gotham qu’il ne leur arriverait pas la même fin tragique que celle qu’ont connue mes parents. Non. Alors partant de là, les bilans comptables, les OPA et les dividendes… J’ai laissé tout ça, la gestion de l’empire bâti par mes parents, à Lucius Fox, qui a assez d’expérience et de sagesse pour mener ce navire que je n’ai pas le courage de piloter.

Pourtant, il arrive des moments où il faut savoir faire des concessions. Et Lucius Fox, après m’avoir harcelé pendant des semaines, a finalement réussi à me faire céder. Pour redresser le cours des actions, il faut que je montre aux médias, tout comme aux investisseurs, que je suis toujours vivant. Et pour ça, rien de tel qu’un déjeuner en ville dans un restaurant de luxe. J’en suis ravi d’avance. Pendant que je me rase, je pense à toutes les actions qui vont pouvoir être faites par les industries Wayne en faveur des nécessiteux, si la société dispose de plus de fonds. Un mauvais moment à passer, pour une noble cause.

Je me coiffe, et enfile un costume préparé par Alfred. Je ne l’ai plus porté depuis des années, et pourtant il me va encore pas trop mal. Signe que j’ai gardé ma stature au fil du temps, même si je me suis tenu loin de l’action. Enfin, je m’astreins tous les jours à un entraînement régulier, mais limité, à cause de mon genou qui me fait souffrir. Un dernier regard dans la glace et je rejoins Alfred devant le manoir. Il a sorti la vieille Rolls. Sobre et élégant. Je me laisse retomber sur la banquette en soupirant, posant ma canne à côté de moi, et mon majordome démarre en douceur. Une dizaine de minutes plus tard, un portier vient s’empresser de m’accueillir, alors que les flashs de quelques photographes m’aveuglent pendant un instant. Et j’entre.

Je suis habitué au luxe depuis tout jeune, et pourtant, même dans un cadre aussi élégant et raffiné que celui-ci, je ne me sens pas à ma place. Trop de convenance et d’hypocrisie. On m’emmène au salon privé, réservé pour l’occasion, rempli de vieux monsieurs grisonnants et bedonnants, qui ne parlent qu’une langue : le dollar. Heureusement que la nourriture est exquise, car sinon j’aurais bien envie de me tirer une balle. Enfin, après deux bonnes heures de palabres, le repas s’achève, et tous se dispersent et retournent à leurs bureaux immenses avec vue. Sauf moi. Je me dirige vers le bar et commande un café ainsi qu’un verre de cognac français. Le calme après la tempête. Je savoure mon expresso, perdu dans mes pensées.
.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: We Used To Wait - Lullaby & Bruce Mar 30 Sep - 14:37


Lullaby n'avait pas le choix. Elle devait se rendre à un dîner d'affaire avec Papy S qui la voulait comme petite accompagntrice, son toutout quoi... Cet être malmené la belle et il en faisait ce qu'il voulait. Il se plaisait à dire qu'il possédait les pleins pouvoir envers elle. Il l'avait faite enlevée de son univers magique : danse, gala, vie paisible et l'avait emmené en enfer : débauche, fin de la liberté et tristesse... Voilà ce qu'il avait fait de la vie de la brunette qui n'avait rien demandé. Ce fut un hasar et malheureusement c'eétait elle qui en avait payé le prix.La belle avait vu son existence virer dans le noir, le chaos. Elle n'avait même pas le droit de s'enfuir. Elle était coincée dans ce monde. Rien ne pourrait l'aider à en sortir. Ou bien si une personne de pouvoir, une personne sans peurs, une personne courageuse, prête à braver Papy et ses sbires , à aller contre une grande « instance ». Mais cela ne demeurait qu'une rêve. Une femme avait tenté d'aider Lulla' mais ses efforts n'eurent pas l'effet escompté. C'était raté pour cette âme bienveillante.

Présentement, la belle devait poter les vêtements que son »chef » lui avait indiqué. C'était une belle robe noire, sobre mais jolie, juste ce qu'il fallait. La coiffure fut un beau chignon fait par une amie de travail. Et pour le maquillage la brune profita de ses propres talents pour être au top. Elle le devait sinon elle risquait de se faire battre. Elle en avait l'habitude mais pour cette fois elle tenait à bien faire les choses et éviter la moindre erreur. La danseuse avait si peur de Papy S… La route fut calme et sans encombres, quelques gestes déplacés de ce monstre mais McIntyre resta de marbre. Elle avait hâte d'arriver, de rencontrer du monde et de profiter de s'éloigner un instant de son univers morbide. Elle voulait parler à d'autres gens. Il parraissait même que le grand Bruce Wayne venait. La femme admirait ce Grand Monsieur mais elle n'y croyait guère. Elle verrait une fois là bas. Une fois arrivés, les deux se dirigèrent vers la grande salle. Lulla' était un peu mal à l'aise face à tout ces fortunés, à toute cette classe. Elle ne se retrouvait pas là dedans. Elle se permettait donc de regarder ces gens de haute société. C'était extravagant à voir. Elle aimait beaucoup. Le sourire ne la quittait plus.

Le repas fut animé. Papy S négociait discrètement avec des associés véreux et Lulla' n 'avait, elle, qu'à se taire et à rire aux deux/trois blagues des Grands. Elle avait passé son temps à écouter, regarder et manger un peu aussi. Cela changeait de sa piste de danse qu'elle haïssait. Elle préférait faire ce genre de mission. Une fois le festin finit. Lullaby se leva et profita d'aller au bar. Papy S voulait une boisson et il l'avait autorisé à en prendre une. Elle s'y rendit toujours tout sourire et vit à sa grande surprise cet être qu'elle adorait tant : Bruce Wayne. Elle en perdit son latin.

- Bonjour euh... Bonsoir, c'est bien vous ? Je ne vous avez pas vu lors du repas. Il fallait dire qu'elle n'était pas à sa table et Papy S savait bien qu'elle appréciait ce grand homme. Il avait du omettre de lui dire en le faisant bien exprés. Je suis Lullaby.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: We Used To Wait - Lullaby & Bruce Ven 24 Oct - 10:46

We Used To Wait - Lullaby & Bruce.

Mes pensées s’égarent sur beaucoup de sujets divers, et sur tous les évènements qui sont survenus dans ma vie récemment. La mort de William, tout d’abord, tué par un dérangé. William était mon ami d’enfance, une des personnes qui m’étaient les plus chères et sa mort m’avait profondément affecté. S’il y avait bien eu une personne à qui j’aurais pu confier mon secret, et qui aurait bien pu le comprendre, ça aurait été lui. Sauf que le destin en avait décidé autrement. Je pense aussi à Ophélia, ma fille adoptive. L’idée de la voir grandir et évoluer dans une ville de plus en plus dangereuse m’effraie, et je me dis que, sans doute, le temps est venu que je reprenne du service. Enfin, que Batman reprenne du service. La mort d’Harvey Dent, et ses réformes, avaient considérablement réduit la criminalité en ville, mais ces derniers temps je sentais qu’un grondement sourd remontait progressivement. Qu’un nouvel ordre était en train de se mettre en place. Un ordre où le danger allait resurgir. Et je ne supporterai pas de perdre Ophélia comme j’ai perdu William…

Perdu dans mes pensées, faisant tournoyer le liquide ambré entre mes doigts sans l’avoir encore touché, je n’ai pas remarqué qu’une jeune femme est venue s’asseoir au bar à côté de moi. Ce n’est que quand elle se penche vers moi pour me parler que je sursaute légèrement, interrompu dans mes réflexions. Je relève la tête et lui souris. Elle est élégante sans être tapageuse, et semble être émue par le fait de me croiser. Je n’ai jamais compris l’intérêt de certaines personnes à mon sujet. Surtout quand on connaît ma façade que j’offre aux yeux du monde…Un léger rire s’échappe de mes lèvres quand elle me demande si c’est bien moi.

Eh bien, dites-moi qui vous pensez que je puisse être, pour que je puisse confirmer ou non votre première impression…

Elle a l’air assez troublée, et je lui fais signe de s’installer près de moi pour poursuivre la conversation. J’ai surtout peur qu’elle se sente mal, vu sa mine.

Mais si par « vous » vous pensez à Bruce Wayne, alors oui, c’est bien moi. Le célèbre Bruce Wayne qui a enfin quitté son manoir pour revenir dans la grande ville. Enchanté Lullaby. C’est un très joli prénom que vous avez. La première fois que j’entends quelqu’un le porter d’ailleurs.

Je bois une gorgée de café avant de reposer lentement la tasse sur la soucoupe de porcelaine, reportant ensuite mon attention sur elle quand elle me dit qu’elle ne m’a pas vu au repas.

Je pense que nous avons dû déjeuner dans deux salons différents. J’étais avec des investisseurs et des actionnaires des industries Wayne, pour un repas d’affaires. Je me serais souvenu si une si charmante personne était venue l’égayer. Et vous, que faites-vous dans cet établissement ?

Je me tourne légèrement vers elle pour l’écouter me répondre, avant de remarquer qu’elle n’a rien à boire. D’un signe discret j’attire l’attention du barman pour qu’il vienne prendre sa commande.

Vous souhaitez prendre quelque chose ?

.
©clever love.

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: We Used To Wait - Lullaby & Bruce

Revenir en haut Aller en bas
 

We Used To Wait - Lullaby & Bruce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Gotham City :: Downtown Gotham :: Restaurants gastronomiques-
Sauter vers: