.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Cops & Robbers - Damian & Batman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Cops & Robbers - Damian & Batman Jeu 4 Déc - 15:46



   
Cops & Robbers
Depuis l’attaque dans la tour Wayne, j’avais senti que l’heure était venue pour moi de reprendre le masque. Des échos, des bruits de ruelles, des murmures qui se faufilaient entre les cheminées, par les soupiraux, étaient venus jusqu’à moi par le biais de mes informateurs. Comme une araignée sur sa toile, j’avais semé un réseau d’informateurs, dans tous les univers, qui me tenaient au courant, de façon détournée, de tout ce qui se passait en ville. Des yeux et des oreilles dans les bas-fonds, dans la politique, les finances, les commissariats. Partout. Tout le temps. Bien sûr, la plupart des informations qui me parvenaient étaient sans importance, ne m’inquiétant pas outre mesure. Les faits d’armes de petits truands notoires ou de grandes arnaques bancaires… dans l’ensemble, rien qui ne pouvait être réglé par le GCPD ou les services des cols blancs.

Cependant… quelques bruits, quelques rumeurs m’avaient fait part de l’arrivée de certaines personnes qui méritaient que je garde un œil sur elles. Des personnages au passé trouble. Comme cet individu masqué. Ou le Joker, qui hantait encore Gotham depuis le coup d’éclat de son procès. Et enfin cette mystérieuse fanatique des plantes… Quelque chose de sournois et d’insidieux était en train de se tramer, mais j’avais le sentiment que je ne distinguai que la partie émergée de l’iceberg, et que nous aurions droit à plus, beaucoup plus, très bientôt. J’en avais même eu un avant-gout avec ce mystérieux individu masqué, ce tueur surentraîné qui était venu s’attaquer à moi, Bruce Wayne, au sein même du pouvoir de ma famille.

Tout cela m’avait poussé à reprendre le masque. Le costume. Ma panoplie de justicier que j’avais laissée dans la batcave après en avoir fermé la porte suite à la mort de Rachel et le dérapage de Harvey… De nouvelles menaces commençaient à peser sur la ville, MA ville, et il était temps que l’ombre de la chauve-souris plane à nouveau sur Gotham. Un rappel pour les désespérés que quelqu’un veillait.

Ce soir-là, j’étais perché en haut du plus haut gratte-ciel de la ville, que je contemplais dans le silence seulement perturbé par les hurlements du vent froid. Ma ville. Gotham la belle, patrie de mes ancêtres. Le seul endroit du monde où je me sentais vraiment chez moi. Soudain j’intercepte un signal du GCPD : la Gotham City Bank vient d’être attaquée. Des types veulent qu’on leur ouvre des coffres, et tiennent des otages.

Je disparais dans un soupir, profitant des courants d’air et de mon grappin pour me diriger au-dessus de la ville, jusqu’à me percher sur le toit de la banque. Je m’immobilise pour entendre les policiers faire le point sur la situation. D’après leurs renseignements, les preneurs d’otage sont quatre. Masqués et armés. A l’intérieur, dix personnes, ainsi que le personnel de la banque. Quatorze personnes en tout, dont deux enfants. Il fallait intervenir et vite. A cet instant, un des preneurs d’otage s’approcha de l’entrée, un bras autour de la taille de l’employé terrorisé qu’il utilisait comme bouclier.

«  Vous allez nous amener une putain de bagnole avec le plein. Et qu’elle soit pas traçable hein ! Un modèle courant. Et dans une heure. Sinon on…on bute les otages ! »

Sa voix est tremblante sous sa grossière cagoule de laine, et ses gestes sont hâtifs, mal assurés, alors qu’il entraîne son bouclier avec lui dans l’ombre du bâtiment, à l’abri des snipers. Du haut de mon perchoir, j’examine les alentours, cherchant le meilleur plan d’action pour libérer les otages sans que du sang ne soit versé…

.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Cops & Robbers - Damian & Batman Jeu 4 Déc - 23:25

The Bat and The Arrow in : Cops & Robbers

 The Batman & The Arrow

 
Ma présence nouvelle en tant que justicier, certes justicier aux méthodes un peu radicales, mais tout de même un justicier, n’avait pas changé cette ville. Je cherchais à devenir un symbole d’espoir, l’espoir que Batman n’aurait jamais pu devenir, étant donné qu’il ne voulait pas faire les sacrifices nécessaire. L’absence de l’homme au costume de chauve-souris avait été profitable pour plusieurs criminels et la ville semblait désormais plonger dans un chaos des plus infâmes, laissant les policiers travailler contre les pires criminels que ce monde aurait pu probablement connaitre. Ma présence était désormais une nécessiter, mais un retour du Batman pourrait fortement me forcer à repenser mon côté solitaire. J’avais déjà fait la connaissance de Batgirl, cette dernière n’avait d’ailleurs pas très apprécié ma venue, lors de notre rencontre.

Depuis mon retour dans cette ville, j’avais réussi à me faire un petit cercle d’informateur, la plupart ne le faisaient pas forcément de guetter de cœur, mais un petit quelques choses me disait qu’il avait bien compris, quelques choses ressemblant à une flèche braquer en leur direction. Mon comportement se rapprochait de celui d’un criminel, mais mes actions m’en éloignaient en partie. Dernièrement, j’avais acquis une ancienne boite de nuit, totalement perdu et abandonné, j’avais dû y mettre beaucoup de travail, mais elle ressemblait désormais à une planque et c’était la mienne. La localisation était parfaite, j’étais situé près du pont menant à l’ile de Narrow, puis du haut de la bâtisse, j’avais une excellente vu sur l’asile d’Arkham, me permettant de garder un œil averti sur cet endroit des plus chaotiques. L’intérieur était moderne, plusieurs stands pour m’entrainer, un garage pour y ranger ma moto, un endroit pour ma combinaison et mon arc, ainsi que plusieurs ordinateurs me permettant d’être au top de la technique et bien sûr c’était tout du matériel provenant de la famille.

La technique sa me connaissait très bien, j’en vends et j’en conçois, donc l’utiliser pour améliorer mon efficacité en tant que l’Archer de Gotham, ce n’était que normal pour moi, d’autant plus que ça me donnais accès au système de communication de la police. J’étais bien assis devant mes écrans d’ordinateur, profitant du calme, qui semblait trop suspect dans la ville, pour faire des recherches sur les différents assassins que j’avais récemment croisés, la femme aux cheveux blonds, Estéban et bien sûr Maxime. J’avais accès au fichier central de la ville et à ceux des nations unies, mais je voulais également avoir ma base de données, histoire d’être capable de comparer le tout. Travaillant toujours, tapis dans la faible luminosité que ma caverne m’offrait, j’interceptai une fréquence des policiers. Je savais que la ville était trop calme pour le moment, mais j’aurais aimé qu’elle reste ainsi, eh bien non, un vol de banque, doublé d’une prise d’otages avait actuellement lieu à la Gotham City Bank. Une nouvelle mission pour l’homme à la capuche verte, faut croire. En quelques instants, je changeai totalement de vêtements, passant d’un style relaxe à celui d’un ancien assassin recyclé en nouveau justicier.

Je roulais dans les rues, en direction de la banque. Selon les communications que j’avais interceptées, quatorze personnes étaient passés de citoyens à otages et quatre personnes les retenaient, armées bien évidemment. Je voyais les lumières de police, clignoter dans les nuits, il était certain que je ne pouvais pas passer par l’entrée principale, surtout pas en passant devant cet ordre de policier. J’éteignis ma moto, la laissant prête à quitter les lieux, dans une petite ruelle, puis je pris de l’altitude, préférant étudier la situation avant d’agir et de probablement causer des morts inutiles. J’avançais dans la noirceur que le toit offrait, puis je m’arrêtai d’un coup sec. Ma vision devait me jouer des tours, les gens de Gotham étaient formel, il avait disparu, mais moi je le voyais devant moi, scrutant la banque, attendant certainement le meilleur moment pour passer à l’action… le Batman. Une partie de moi voulait l’interpeler comme j’interpelais tous les gens, cherchant à voir s'il était de retour pour de bon ou s'il fessait qu’une petite sortie, cherchant à redonner une certaines dose d’espoirs aux gens qui semblaient l’avoir perdu, puis l’autre partie de moi voulait simplement le remercier, car sans lui, sans l’inspiration qu’il était et le symbole qu’il était devenu, j’aurais certainement décidé de rester du mauvais côté, tuant pour de l’argent et fuyant chaque territoire que je visitais. Je devais redescendre de mon petit nuage, n’oubliant pas que dans l’immeuble en face, une prise d’otages avait présentement lieu. Je m’avançai tranquillement et silencieusement, en direction du chevalier noir de Gotham, puis je mis une main sur une flèche avant de prendre la parole, tout en activant mon transformateur de voix. «Ne bougez pas, je suis de votre côté, je suis ici pour aider et je sais que vous aussi, tournez-vous qu’on fasse connaissance et qu’on aille sauver ses innocents plus rapidement.» Même s'il n'aimait pas mes méthodes, du moins s'il avait entendu parler de moi, il allait devoir se forcer et faire équipe avec moi ce soir, car il était hors de question que je quitte cet endroit, laissant des civils dans la misère et en même temps, son inactivité des derniers mois devait l'avoir laissé rouiller, je serai donc pas de trop.
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Cops & Robbers - Damian & Batman Lun 15 Déc - 10:51



Cops & Robbers

Petit à petit, je reprenais la main sur ma ville. Celle que j’avais confiée aux bons soins des forces de police ,après les actions de Dent. Les vrais justiciers, ceux qui oeuvraient dans la lumière, au vu et au su de tous, sans masque, et sans autre déguisement que leur uniforme. Sauf que les temps avaient changé. Ils ne suffisaient plus, et d’autres menaces s’élevaient sur la ville. Alors j’ai su, après un attaque qui m’avait visé personnellement, Bruce Wayne, lancée par un assassin redoutable. Les policiers ne suffisaient plus. Le GCPD était impuissant. Il ne restait que moi. Que le symbole que j’avais créé. La chauve-souris, l’incarnation de mon cauchemar.

J’avais repris l’entraînement, fait soigner ma jambe, et grâce à une invention des industries Wayne, je pouvais à nouveau me déplacer sans douleur, et avec facilité. Le Batman était de retour dans la course. Alors bien sûr, j’avais entendu parler de quelques pauvre fous qui avaient aussi tenté de rendre justice eux-mêmes, comme cette fille, qui se faisait appeler Batgirl. Ils étaient à surveiller, car on ne s’improvise pas justicier, et la frontière est bien mince entre le bon et le mauvais côté. Entre rendre la justice et se prendre pour Dieu, il n’y a qu’un pas…

J’avais entendu l’homme s’approcher avant même qu’il n’atterrisse sur le toit luisant de pluie. Je n’avais pas bougé, tel une gargouille sur la corniche, alors qu’il prenait la parole, utilisant une voix déformée. Comme moi. Je tourne très légèrement la tête en sa direction.

Si vous n’êtes pas totalement aveugle, vous devez savoir exactement qui je suis. Et puis c’est un peu contradictoire de demander à un homme masqué de faire connaissance…

Je lui tourne à nouveau le dos pour observer les alentours. Des voitures de police sont massées tout autour du bâtiment, et leurs phares éclairent violemment la façade. Les portes sont à nouveau fermées, maintenant qu’un des preneurs d’otage est retourné à l’intérieur. Plus aucune lumière à l’intérieur, et plus aucun signe de vie. Je suis rassuré en les sachant tous dedans. Le ravisseur était bien trop nerveux, et un geste mal placé aurait pu amorcer un bain de sang. Il sera plus détendu à l’intérieur, sans vingt canons braqués sur lui. Et j’aurai plus de chance de les sauver.

Je remarque une lucarne sur le toit de la banque, qui me permettra un accès facile et surtout invisible parmi les preneurs d’otage qui ne surveillent que les accès au niveau de la rue. Je ne pense pas que dans leur précipitation, ils aient pensé à mettre un garde juste en-dessous, surtout qu’ils ne sont que deux. Voilà mon approche.

Je n’ai pas besoin d’aide. Si vous voulez vraiment vous rendre utile alors évitez que des civils ne s’approchent trop près de la banque. Ou changez la couleur de votre costume. Ce n’est pas Mardi Gras.

D’un mouvement souple je prends mon envol, et quelques secondes plus tard j’atterris sur le toit de la banque. Personne n’a remarqué mon vol, mais je reste immobile, ombre parmi les ombres, pour m’assurer que mon arrivée ne déclenche aucun mouvement. Puis je m’approche silencieusement de la lucarne, l’entrouvre, et utilise ma vision nocturne pour discerner des taches de chaleur. L’étage est désert. Tant mieux pour moi. Je me glisse à l’intérieur dans un soupir, et commence à me diriger dans le ventre de la banque.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Cops & Robbers - Damian & Batman

Revenir en haut Aller en bas
 

Cops & Robbers - Damian & Batman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Gotham City :: Midtown Gotham :: Banques-
Sauter vers: