.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 I'll be free [Rach']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: I'll be free [Rach'] Ven 9 Jan - 14:54



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Il était tant le plan d'évasion de la belle Lullaby était lancé ! Son cœur battait la chamade. L'envie de se barrer était plus forte que tout. Elle savait que c'était LE moment ! La belle en était certaine c'était là qu'elle devait le faire. En effet, elle prévoyait depuis longtemps de partir de cet enfer. Mais comment ? Seule en plus ? Elle n'avait pas d'idée pour y arriver et puis elle n'était pas assez forte. La femme avait du soutien mais rien qui aidait à bouger vraiment les choses. C'était juste un agréable soutien. Elle ne supportait pas cette vie non choisie. Elle voulait danser pour les grands lieux pas pour des sales types avides de sexe... Elle devait la subir chaque jour cette vie de m****, sans rien dire car elle risquait la mort certaine. Papy S, son bourreau, s'assurait bien de la garder prêt de lui... Elle était son pantin. Il en faisait ce qu'il voulait. Le corps et l'esprit de la belle en portait les marques vives. Elle en parlait, en parlait de cette envie de dégager de ce trou mais en vain. C'était tout, parler ne faisait rien de plus. Aucune vraie action n'avait pu être lancée. Mais une fois elle avait pu se confier à son amie Rachel, qui elle n'était pas insensible à la situation de la brunette. Et elle, elle était sûre que c'était possible. Elle donnait plus qu'espoir à McIntyre qui savait maintenant qu'elle le pourrait. Rach' avait fait beaucoup. Ensemble, elles parlaient de changer la donne etc... Mais rien de concret et un jour les filles avaient sonné l'alarme et elles étaient prêtes à faire de ce vœux une réalité. Elles avaient préparé leur plan.
Lulla' avait pour mission d'assurer son travail aujourd'hui et en le quittant, elle n'avait plus qu'à s'enfuir. C'était si simple à dire comme ça mais en fait c'était là le plus dur : partir ! La brune était surveillée sans arrêts. Jamais, elle n'était vraiment seule. Il fallait semer les sbires du grand manitou et réussir à s'enfuir avant d'être rattrapé.
La femme meurtrie s'exécuta : danse, drague, petits verres avec des chiens et hop elle rassembla ses affaires. Jamais elle ne remercierait assez son amie. Elle avait cette forte impression de partir en vacances. L’excitation montait. Un gardes de Papy S vint l'interpeller :

- Lulla' tu vas où ? Tu n'as pas fini ma belle. Viens ici. Elle le suivit. Un client particulier voulait une entrevue avec la danseuse. Le stress monta, elle savait qu'elle devrait jouer de ses charmes, le satisfaire et faire l’ignorante, la nana ravie d'être là... Elle dit un simple "J'arrive". Elle fit le nécessaire et ses patrons la congédièrent. Elle pouvait profiter de la soirée selon eux. Ils la surveillaient de toutes manières. Mais ils ne se doutaient guère qu'elle partirait de ce lieu pour toujours.

Elle se mêla à la foule et vit son amie Rachel. Elle lui attrapa le bras pour lui dire qu'elle était là et elle la regarda pleine d'émotions : stress, joie, peur, envie... Un flot total ! Elle s'était vêtue de manière simple : slim noir, débardeur bleue et veste noire, comme pour dire "Me voici MOI, je vais pouvoir devenir qui je suis et finis cette fausse identité !". Son sac était presque vide car elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle. Elle tenait à ce que cela paraisse normal comme chaque soir. Elle se sentait déjà presque libre.

- Je suis là Rach'. Tu vas bien ?
Elle lui fit la bise. On se tire ? Je te remercie de venir pour moi...








Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Sam 10 Jan - 19:05


    Ce soir était un grand soir. Et pour une fois, Rachel savait qu'elle faisait quelque chose de bien. Sortir son amie Lullaby des griffes de Papy S. était la chose la plus insensée qu'elle entreprenait, mais c'était pour la bonne cause. Elle se fichait d'y perdre la vie. Elle ne pouvait plus voir son amie souffrir au quotidien d'un avenir qu'elle n'avait jamais envisagé. La liberté était un droit fondamental et indiscutable de l'être humain. Papy S. avait voulu joué à Dieu avec la danseuse. Voilà qu'il retrouverait sa simple carrure de mortel en connaissant le goût amer de la frustration. Il n'était pas tout-puissant. Rachel avait d'ailleurs longuement essayé de le faire comprendre à McIntyre. La belle avait vécu des années dans la servitude, et ses rêves de rébellion avaient été mâté durement. Mais l'anglaise avait su raviver la flamme. Lullaby rêvait à nouveau de liberté, et Andersen ferait tout pour l'aider à atteindre son but.

    Rachel s'était assise à une table, en compagnie de deux hommes rencontrés devant le bar. Elle ne voulait pas attirer l'attention en entrant seule, l'air déterminé. Papy S. et ses hommes l'avaient à l'œil ; elle devait la jouer fine. Depuis maintenant bien une heure, le trio se descendait des pintes en refaisant le monde. Malgré les avances d'un des deux types, l'anglaise n'était pas trop mal tombée. Ils avaient de la discussion, et l'autre mec jouait plus subtilement de son charme pour la séduire. Et bien qu'elle entrait dans son jeu pour parfaire à son rôle, Rachel devait bien avouer qu'il n'était pas pour lui déplaire. Sauf que ce soir, il était hors de question de conclure quelque chose avec lui ; ce soir, elle concluait avec brio l'échappé de son amie.
    La jeune femme consulta sa montre avec anxiété. Lullaby était en retard. Quelque chose ou quelqu'un la retardait. L'inquiétude gagna l'anglaise qui espérait que son amie ne se soit pas faite prendre en flagrant délit de fuite. Elle imaginait mal la brune s'en être vantée auprès de qui que ce soit. Lulla' était une femme subtile et intelligente... Mais alors, que foutait-elle ?!

    Un rapprochement s'amorça au cours de la seconde heure, et heureusement, avec le type assez raffiné pour ne pas lui faire clairement du rentre-dedans. L'alcool avait coulé, et Rachel s'en voulait d'être légèrement engourdie. Tenir un rôle était une chose, s'enivrer avec des inconnus pour tuer son angoisse une autre. Sa main se glissa alors, comme guidée, sur la nuque du brun assis à côté de lui. Elle l'attira vers elle et fit mine de l'embrasser, déposant timidement ses lèvres sur celles de l'inconnu. Lullaby choisit ce moment pour intervenir. Dieu merci ! Rachel se décolla peut-être un peu trop brutalement et salua son amie.

    Lulla, je te présente Carl et Luis, deux amis rencontrés il y a deux heures.

    Encore debout à côté de son amie, elle ajouta à son oreille, tout en lorgnant sur Luis, comme pour faire croire qu'elle parlait de lui :

    C'est une couverture, t'inquiète pas. L'anglaise se recula et exigea une nouvelle tournée en l'honneur de Lullaby.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Lun 12 Jan - 18:40



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Lullaby fut étonnée de l’accueil de son amie. Incroyable encore une fois ! Elle avait un léger sourire marqué sur le coin de la bouche. Elle avait même envie de rire. Elle se retint. En fait, cela ne l'étonnait pas de la part de son amie. La belle était originale, très vivante et elle savait très bien ce qu'elle faisait. Une bout en train ! Puis boire, s'amuser, ce genre de choses faisaient partis d'elle. C'était une habitude. Rachel restait elle même, même en cas de plan majeure. C'était assez amusant. C'était tout elle. Lulla' lui faisait une confiance folle. La brune savait où mener les choses. La danseuse la suivrait les yeux fermés. Elle lui adressa un clin d’œil. C'était parti pour être dans un plan improvisé. Pourquoi pas ?

- Bonsoir Messieurs. Enchantée. Et ben ma belle, tu es en bonne compagnie. J'apprécie. Que racontez-vous de beau ? Deux pas un dis donc...
Elle tentait de jouer le jeu et comprit ce que son amie voulait faire. Elle jouerait le truc à fond. Yes allons boire un coup. Merci Rach'. Dans sa tête, la belle fêterait son évasion. Les deux inconnus avaient l'air sympas. McIntyre se faisait une joie de pouvoir passer un moment avec des personnes nouvelles. Elle s'amuserait vraiment. Vous avez déjà bu quoi ?

La femme n'avait en tête que son départ. Un refrain "partir, partir, partir". Il résonnait comme le jour de la libération. C'était pour elle si important. Elle l'attendait depuis son enlèvement. La femme en avait rêvé tant de fois, pour ne pas dire chaque soir. Elle en parlait à qui voulait l'entendre sans réveiller les soupçons de ce vieux Papy S. C'était son leitmotiv. Tout cela elle ne l'avait pas choisi alors elle allait enfin pouvoir redevenir elle même: cette personne simple, heureuse et pleine de valeur. Choisir son destin, VIVRE! Cette existence là était indigne selon elle. Ici, c'était normal, très légal. Cela ne lui ressemblait pas. Elle avait été bien élevée, suivit un parcours de rêve et là elle se retrouvait dans un univers sale, indigne, disgracieux. Elle avait su se battre, devenir ce qu'on attendait d'elle, sans être ce genre de nana. Elle avait suivi les codes pour ne pas mourir. C'était se faire violence mais il le fallait. Elle était prisonnière. Cela la marquerait à jamais !









Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mar 13 Jan - 19:19

    Rachel put lire la surprise sur le visage de son amie, malgré son jeu d'actrice. L'anglaise espérait juste qu'elle n'était pas en train de tout faire foirer. Elle n'avait pas vraiment de plan, excepté celui de sortir de ce bar sans éveiller les soupçons. Alors quoi de mieux de simuler une sortie entre amis avant de repartir aux bras de jeunes mâles en prévision d'ébats nocturnes. Rachel se savait dans le viseur de Papy S. ; elle devait donc la jouer fine. Luis et Carl étaient les parfaits alibis improvisés. Si jamais la fuite de Lullaby devait entraîner des répercussions, les deux gars ne pourraient rien cracher sur elles malgré la torture. C'était cruel, mais l'anglaise était certaine qu'ils se sortiraient de ce mauvais pas. Lullaby devait être libérée de son enfer, quoiqu'il en coute à qui que ce soit.

    On va peut-être continuer à la vodka proposa Rachel.

    Le but à présent, c'était de se débarrasser de deux gars. Et pour cela, l'anglaise pensait les saouler. Elle avait une très bonne descente et saurait jouer les filles admiratives pour motiver les deux ânes à se bourrer la gueule. Mais elle devait faire attention, elle était déjà bien alcoolisée et un rien pouvait lui faire passer la ligne.

    Les deux femmes prirent place à côté l'une de l'autre. Luis rapprocha sa chaise de celle de Rachel, décidé à continuer leur petit jeu de séduction, tandis que Carl lorgnait sur la nouvelle arrivée, se disant qu'il avait bien fait de céder l'autre anglaise à son pote. Rachel espérait juste que le type saurait se contenir un minimum : le but n'était pas de coller dans les pattes de Lulla' son dernier client.

    Comment tu vas ? Je suis désolée pour tout ça, tout ces imprévus. Surtout que Carl est en fin de compte un gros lourd... Bon courage... chuchota t-elle à l'oreille de son amie avant de partir d'un rire cristallin de greluche. Elle ne voulait pas éveiller la méfiance de ses deux compagnons. Bon, on boit ou on regarde la bouteille toute la nuit ?

    Bien évidemment, les hommes suivirent le mouvement. Quatre shooters furent remplis. La petite bande porta un toast à une connerie dont le bruit ambiant ne permit pas à Rachel se savoir de qui il s'agissait. Et pendant que Luis et Carl descendaient leur verre, l'anglaise vida le sien par terre. Ce n'était pas très subtil, mais elle fut assez rapide pour qu'aucun des deux ne s'en aperçoive.

    Faut que j'aille aux toilettes... La bière. se justifia t-elle, un air niais collé au visage. Tu m'accompagnes Lulla' ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mer 14 Jan - 12:45



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Rach' était excellente. Son amie la pensait si intelligente. Elle savait ce qu'elle faisait. on le comprenait bien. La danseuse la connaissait plutôt bien maintenant. Elle avait une confiance aveugle en cet être. C'était comme son modèle ici de toutes manières. Une femme forte, sûre d'elle, pleine de caractère ! Tout ce qu'il fallait dans cette jungle dont Lullaby voulait sortir ! Lulla' pensait que Rachel faisait mine de jouer une scène qui pourrait se passer habituellement quand les deux sortent. Comme ça personne ne serait ce qui se tramerait vraiment derrière. Peut-être ces gars étaient-ils complices ? Connaissant la belle brune cela pourrait être encore plus élaboré . Ou alors elle avait pêché deux inconnus pour que même eux soient dupes. C'était parfait. Un alibi de rêve ! Tous ici penserait que McIntyre passerait la soirée entre amies avec des hommes pour compagnie comme ça pourrait être le cas souvent. C'était nickel. Qui pourrait se douter du plan des deux femmes qui restait de libérer Lullaby de son calvaire, son grand enfer. En espérant que personne ne se doute de la supercherie.

- Allons y. Les gars en rajoutèrent une couche, contents de passer la soirée avec deux bombes comme ils disaient. Ils aimaient boire, faire la fête, ça se sentait et surtout le compagnie de belles femmes comme ils le disaient sans arrêts. McIntyre n'abuserait pas de la vodka pour être encore claire dans ses actions et agir au moment venu. Elle se devait de tout faire comme il le fallait. C'était capital pour s'en sortir. Andersen faisait tout cela pour elle. Son amie se mettait en danger gravement même.. Elle pouvait mourreir Lulla' avait si peur. Luis mit sa main sur la cuisse de la belle Rcahel. Il était prêt à tout. On sentait bien qu'il tenait à se l'approprier. Comment faire pour s'en débarrasser ensuite ? Lullaby trouvait cela amusant d'un côté. Une aventure de plus ! Les femmes pourraient écrire un bouquin à force. La belle fit un clin d'oeil à son amie comme pour la taquiner.

- Pas grave. T'en as de l'idée petite folle ! Je t'en veux mais bon ça va pas durer longtemps. Elle rit. Bien sur sa voix était basse pour ne pas qu'ils entendent et de toutes manières, ils avaient l'air plus concentré ailleurs. Ça va et toi ? Putain ils sont carrément torchés. Ils avaient bien bu avant cela se voyait et ils allaient enchaîner. C'était hilarant. Buvons ! La belle insista et joua le jeu de son amie comme convenu. Les mecs suivirent. Luis devenait même pot de colle avec Rachel. La pauvre... Au plus il buvait au plus il la croyait à lui ce fou. Super plan ! La brunette avait su trouver le truc pour s'échapper de tout cela et emmener son amie, sans éveiller le moindre soupçon. Oui je vais t'accompagner. Vaut mieux. Buvez bien les gars. Nous c'est WC. Elle attira son amie au toilette. T'es trop forte tu sais ! Et maintenant ? Je pense que là c'est le meilleur moment pour tenter... Elle dit la fin plus bas. L’évasion. Elle s'était d'abord donné la mission de vérifier que les toilettes étaient vides.








[/quote]
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 18 Jan - 18:58

    Lullaby lui vouait une confiance aveugle, ce qui n'était pas pour rassurer la jeune femme. Rachel comprit qu'elle avait dans ses mains le destin de son amie. Et que faisait-elle ? Elle s'enivrait avec d'illustres inconnus. La culpabilité la submergea, sabotant son enthousiasme à faire la fête. Son partenaire perçut la soudaine dureté de ses traits et tenta de la dérider à coups de mains baladeuses et de mots d'une profondeur somme toute relative. Rachel joua le jeu deux secondes, mais s'en ennuyait visiblement. Luis se braqua silencieusement et noya son agacement dans un énième shooter de vodka. Rachel tenta de se rattraper en le gratifiant d'un sourire charmeur, or la duperie ne prit qu'à moitié.

    Finalement, l'anglaise décida qu'il était temps d'aller aux toilettes pour mettre son plan à exécution. En se levant, elle embrassa Luis sur la joue, histoire qu'il garde encore espoir. Il était son meilleur alibi. Sa disparition soudaine serait mise sur le compte de sa tendance à être une allumeuse, et non d'avoir voulu faire échapper son amie. C'était important si jamais Papy S. menait son enquête.

    Arrivées aux toilettes, Lullaby confirma ses plans : il était temps de s'évader, comme elle le disait. On ne fait pas plus ouvert qu'un bar, et pourtant, là était la prison depuis des années de la jeune femme. Rachel ne pouvait qu'imaginer à quel point il devait être douloureux de vivre en captivité dans un monde si ouvert. Combien de fois avait-elle songé à s'enfuir ? Combien de fois avait-elle essayé ? Combien de fois l'avait-elle payé ?

    Oui, je pense que c'est le moment. Nos deux alibis sont assez torchés pour ne pas avoir d'autres suites dans les idées que de nous sauter, et le bar est bondé.

    Fouillant dans son sac, Rachel en tira deux perruques, une petite robe noire et une seconde robe pailleté. Des déguisements pour passer inaperçu, brouiller les souvenirs. L'anglaise eut un rire nerveux en enfilant une perruque blonde en coupe au carré.

    Putain, je ressemble vraiment à une salope en blonde. Je vais prendre la pailleté... ajouta t-elle en tendant l'autre robe à Lullaby avant de s'enfermer dans une cabine avant que quelqu'un entre.

    Une fois vêtue de sa robe pailleté ras le cul et de sa perruque de cochonne, Rachel se passa un rouge à lèvre couleur Ferrari et farda ses yeux jusqu'à ce qu'ils deviennent charbonneux. Elle sortit des toilettes pour peaufiner son maquillage devant la glace. Elle avait du mal à se reconnaître, ce qui était une bonne chose. L'anglaise attendit son amie qui en plus de la petite robe noire, devait sortir avec une perruque auburn tirant dans le roux. Un nouveau rire la parcourut, entre l'angoisse et l'ébriété.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Lun 19 Jan - 14:18



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







La jeune femme était ravie. Son cœur battait si vite. Il allait être temps de prendre les devants et de s'échapper. Il ne fallait plus reculer ou autre. C'était l'instant idéal, celui que les deux complices avaient choisi pour faire de Lullaby : une femme libre ! Les toilettes, dernière pièce qu'elle côtoierait aussi longtemps, enfin les dernières visions de cet endroit. Andersen lui assura que c'était le moment de passer à l'action. La belle acquiesça, sûre d'elle aussi. La jolie avait de l'idée. Elle était ultra futée car elle avait trouvé le moyen d'avoir un alibi, le moyen de fuir ces hommes ensuite et cela n'était pas une mince à faire. Et là elle avait trouvé la suite, comment faire pour passer incognito ! En espérant que personne ne les capte ou bien que les deux gars ne débarquent pas en manque de leur partenaire respective... La brunette avait le stress qui montait mais elle était décidée et le ferai. Rach' mit sortit tout un attirail pour que les filles sortent de là telles de vraies inconnues. C'était hilarant et bien sur affolant à la fois. Des questions se soulevaient : Y arriveraient-elles ? Seraient-elles assez franches pour jouer le jeu à fond ? Etc... L'amie de la danseuse enfila une perruque qui faisait vraiment changer sa tête. Elle ne put s'empêcher de rire car elle trouvait cela très hilarant puis la panique en elle parlait aussi.

- T'as pas tord Blondie. La pailleté fera l'affaire avec cette perruque ! Parfait. Elle prit ce que son amie avait à lui prêter pour le coup. Elle était donc devenue rousse et elle portait une robe très sympathique. Hello je suis Linda, une nouvelle dans le coin. Elle sourit bêtement, s'amusant de son allure. Putain t'es extra, je te jure. Ça c'est le plan parfait. Elle se regarda une fois de plus, pour bien tout ajuster. La femme se sentait une autre et prête à avancer. Elle allait le faire, c'était certain. Horreur ! Les gars firent entendre leur voix. Ils criaient à travers la porte. Ils appelaient leur belles. Rach', tu entends ? Et merde... L'alcool n'était pas assez fort. Une de nous deux devrait ouvrir la porte, l'autre se planquer et on devrait dire que les filles qu'ils cherchent sont parties depuis quelques secondes pour les embrouiller. Ils n'en verront qu'une de nous deux et l'affaire et dans le sac. Tu en penses quoi ? Elle avait toujours besoin de l'avis de son acolyte. Elle avait confiance en elle. Et Rachel la rassurait avec son air sûre d'elle malgré l'alcool qu'elle avait en elle. Une vraie pro !









Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 25 Jan - 20:01

    Elles étaient méconnaissables. Ce qui était un bon point dans l'élaboration de leur plan. Rachel avait du mal à cacher sa nervosité. Elles touchaient au but. Certes, elles n'étaient pas encore sorties du bar, mais tout avait été mis en place pour que cette évasion soit un succès. Leurs alibis les attendaient à une table, buvant jusqu'à plus soif. Et leur apparence avait été déguisée afin d'échapper au regard vigilant des hommes de Papy S. Mais bien évidemment, il devait y avoir une couille dans le pâté. Une voix bourrue et bourrée les appela. L'anglaise leva les yeux au ciel tout en soupirant. Pourquoi fallait-il que ces types viennent tout faire foirer ? Rachel écouta le plan de son amie tout en acquiesçant. Elle ajouta cependant :

    Ok. J'y vais.

    La jeune femme refusait que son amie prenne des risques pendant cette mission évasion. Du coup, elle voulait tout faire, et peut-être à tort. Après tout, Lullaby était l'actrice centrale de sa fuite, non ? A croire que Rachel voulait lui voler la vedette.
    Tout en se glissant jusqu'à la porte des toilettes, elle réfléchit à comment elle allait envoyer bouler les deux gars. Elle priait aussi que qu'ils ne la reconnaissent pas.

    Vos gueules tous les deux, répondit-elle, avec un accent de snobinarde. Qu'est-ce que vous avez à crier, non mais ? enchaîna t-elle tout en ouvrant la porte.

    Le stress la gagna tandis que Luis la dévisageait. Finalement, malgré un regard insistant, il ne sembla pas le reconnaître, et commença à l'insulter en lui disant qu'ils n'en avaient pas après son cul, et que par conséquent elle n'avait rien de mieux à faire que se tirer. La colère lui monta au nez, et Rachel répliqua, agressive :

    Je ne sais pas de qui tu parles du con, mais elles ne sont pas là ces fameuses nanas. Va voir sur la piste de danse si elles ne sont pas avec d'autres !

    Jouer sur la jalousie n'était pas en soi un mauvais plan, mais Rachel craignait en attirant trop leur attention sur elle qu'ils la reconnaissaient. Pourtant, elle luttait contre son accent anglais, mais avec la colère, elle se trahissait. "Linda" débarqua alors, et sortit l'anglaise de sa mauvaise passe. Andersen admira le doigté avec lequel elle remballa les deux gars tout en restant très correcte. Si Lulla' pouvait bien lui apprendre une chose, c'était le tact ; Rachel en manquait cruellement.
    Une fois les deux mecs partis à la recherche de leurs belles envolées, la jeune femme remercia son amie et s'excusa de s'être emportée. Elle accusa le stress.

    Bon, il est temps de sortir incognito par la grande porte. Tu te sens prête ?

    Elles devaient l'être.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mar 27 Jan - 2:27



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Lullaby sentait son heure de libération venir. La belle avait comme l'impression qu'elle pouvait y arriver. Un gain fou de confiance en soi acquit. C'était peut-être la tenue qu'elle portait en ce moment ou bien cette perruque qui lui donnait un autre air. La brunette attrapait cet air sûre d'elle. Elle se voulait être une autre nana. Ce n'était plus la martyre mais Lullaby, la femme forte, qui ferait face à tout ! Le miroir lui donnait ce nouveau reflet là.
Son amie Rachel l'aidait beaucoup. Elle allait parler à ces gars qui voulait revoir les dulcinées. Elle tenait à le faire. C'était sympathique de sa part et elle au moins, elle ne perdrait pas tout ses moyens. Elle avait les épaules pour ce genre de mission.
La brunette se cacha dans un cabinet de toilette. Elle écoutait Rach' se défendre. Elle avait pris un accent qui fit rire la belle. McIntyre laissa échapper un petit rire. Elle prit peur pensant être découverte. Quelle discrétion... Elle porta sa main sur sa bouche comme pour empêcher tout son de sortir. La femme n'était pas faite pour être espionne. Elle se tut un moment. Le stress la gagna mais heureusement elle n"avait pas été entendue, loin de là. Ouf !
Andersen était extra comme personne. Elle assurait. Elle suivait bien le plan et elle fit très bien illusion. Pour la danseuse ces secondes, voir cette minute fut interminable. Elle n'avait plus de notion de temps, de rien. La femme comprit que son amie bloquait. Linda fit son apparition alors.

- Oh Messieurs. Je vous entends ennuyer cette pauvre femme. Laissez la tranquille et allez chasser vos âmes sœurs, celles ci doivent être sur la piste en train de se trémousser, en attendant leur charmants princes. Ne perdez pas de temps. Foncez. La vie est si courte. Courage Messieurs.


Les deux s''en allèrent sans faire plus d'histoires. Rachel avait quelque peu craqué. Normal et Lulla' était là pour l'épauler et remonter le tout. Elles étaient sauvées. Rach' demanda à la jeune femme si elle se sentait prête. La belle préféra répondre en action. Elle la serra un instant et passa devant. La danseuse poussa la porte fermement et s'évanouie avec son amie dans la foule. C'était là la preuve qu'elle l'était. Elle en avait l'envie, le courage, la folie surtout !









Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Sam 31 Jan - 19:30

    Lullaby et Rachel formaient une équipe de choc, vraiment. Elles se complétaient à merveille. L'anglaise avait le panache et le goût du risque là où la danseuse était douce et réfléchie. Quand elle était avec Lulla', Rachel avait l'impression que le monde leur appartenait. Et c'était bien pour cela qu'il était inconcevable de la laisser aux mains sales de Papy S.

    Une étreinte d'une étrange douceur angoissée fit office de réponse : Lullaby était prête, il était temps pour elle de redevenir une femme libre. La danseuse se glissa dans la foule, suivie de son amie. Rachel sentait le stress lui nouer l'estomac de plus en plus fermement, si bien que l'alcool lui donna la nausée. Son anxiété était telle que son visage était tiré, incapable de répondre aux sourires que des mecs intéressés lui adressaient. Il fallait qu'elle se détende un peu plus ; avec cette gueule grave, elle était suspecte.
    La traversée du bar sembla durer des heures. Et pourtant, seules deux minutes suffirent à ce qu'elles se retrouvent sur le palier. Les regards qui coulaient vers elles étaient ceux lubriques et pour certains plus rares flatteurs, mais aucun de semblait les épier. Attrapant son amie par le bras, Rachel commença à s'éloigner du bar, le bruit sec de ses talons chronométrant leur fuite. Un sourire finit par s'élargir sur les lèvres de la criminelle, et son pas se fit plus souple.

    Putain, j'en reviens pas... C'était si... facile ? Et moi qui imaginait le pire...

    Un rire nerveux détendit son visage. Toute son anxiété retombait, brutalement. La fatigue s'empara alors de son corps qui devint lourd et douloureux. Une fois rentrée, un bon bain chaud s'imposerait. Et tandis que Rachel pensait déjà à ce qu'elles allaient faire demain, une détonation troua le silence de la rue. L'anglaise s'écrasa contre le mur, en un cri de douleur. Elle sentait une étrange chaleur couler dans son dos, s'échappant de son épaule. Elle comprit alors qu'elle venait de se prendre une balle. La douleur céda le pas à la colère. Andersen fit volte-face et découvrit alors deux hommes armés.

    Vous allez où comme ça mes jolies ? Je ne pense pas qu'on vous ait donné congé.

    Merde ! Rachel échangea un regard terrifié avec son amie. Elles n'avaient pas beaucoup de possibilités. Il fallait fuir. Mais pas sans répondre. L'anglaise sortit de son sac à main un revolver et tira sur les deux hommes. Une fusillade éclata et poussa les jeunes femmes à se retrancher dans une ruelle. Un moment de silence s'imposa alors.

    Tu vas bien Lulla' ? Putain, mais comment ces gars ont-ils su qu... ? Bref. Enlève tes talons, et n'hésite pas une seule seconde.

    Rachel glissa une arme dans les mains de son amie. Elle avait tout prévu, même le pire, d'où les deux revolvers. Mais l'anglaise avait prié pour ne pas y avoir recours. D'un geste expert et rapide, elle rechargea son arme. Malgré sa blessure, l'instinct de survie la poussait à se dépasser.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Jeu 5 Fév - 12:44



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Lullaby sentait son heure de liberté là tout prêt pourtant tout n'était pas fait. Elle masquait ce sourire fou de joie à l'idée d'atteindre son but ultime, celui qu'elle avait depuis son enlèvement. Elle était si heureuse! C'était comme le jour de sa renaissance.  Il leur fallait encore traverser la salle sans se faire remarquer, ouvrir la porte sortir sans attirer l'attention des vigiles et puis s'enfuir bien assez loin pour que personne ne réagisse tardivement et ne vienne les rattraper. Et la suite serait aussi difficile : Se cacher, changer de vie et tenter de ne pas se faire retrouver. C'était tout un travail ! Lulla' était prête. Elle n'avait pas une envie subite de reculer ou autre. NON, elle irait. Elle devenait déjà plus forte. La libération lui redonnait tout son caractère. Son regard se voulait convaincu.

Les femmes se firent un chemin parmi la foule. McIntyre marcha d'un pas décidé. Rien ne l'arrêterait, même pas une parole. Son amie la suivit. Elle était là pour aider son amie et tout faire pour qu'elle s'en sorte. La brunette se mettait fortement en danger rien que pour une amie. C'était cela toute la définition d'une vraie amitié. Et Rach' en avait tout le sens. Elle allait fort loin pour sortir Lulla' de la merde dans laquelle elle vivait depuis bien trop longtemps ! C'était une vraie battante. La danseuse nourrissait une admiration sans failles et un repsect immense. Elle ne pourrait lui rendre autant. C'était fou ce qu'elle osait faire pour elle et pourtant elle le faisait son rien dire. Elle était autant décidée de toutes manières. Cela était hallucinant. Lullaby avait une complice de folie.
Rachel paraissait plus stressée, moins à l'aise. Tandis que ka fugitive souriait légèrement. Elle faisait même un petit clin d’œil à un bel homme repéré. Elle voulait faire naturelle, très sûre, ce qu'elle était en fait. Elle voulait montrer que c'était une situation normale, qu'elle n'avait rien à cacher ou autre. Il fallait passer inaperçu. Andersen, elle, tentait de au moins faire la route sans se montrer disponible. Elle voulait arriver du point a ou point z et basta et c'était son droit. C'était une missions très dure alors ce qu'elle faisait c'était déjà parfait dans cette situation. Lulla' en faisait peut-être trop mais c'était là son jour de vraie gloire. Et étrangement ce n'était pas sous les projecteurs comme elle en avait toujours rêvé.
ARRIVÉES ! Lullaby ne put s'empêcher de sourire, tout comme son amie. Elles avaient su aller jusqu'à la sortie. Il ne fallait pas se déconcentrer. Rach' prit la suite, elle attrapa son amie pour qu'elles partent au plus vite. Un petit stress monta. Le plus gros était fait mais pas tout le travail. L'ancienne danseuse de Papy S, enfin presque, suivit sans rechigner son amie qui savait ce qu'elle faisait. Elle s'exclama de joie et Lullaby répondit aussi heureuse.

- Je n'en reviens pas non plus. Ça y est, on a plus qu'à courir loin d'i... Une détonation coupa net la belle. Rachel prit une balle. Lullaby hurla d'horreur. Ra.... Noooon ! Elle tenta de ne pas se griller. Elle se précipita sur la jolie anglaise blessée gravement par une balle. Ces hommes devaient être des hommes du Grand Maître… C'était foutu... les femmes avaient crié victoire bien rapidement. Andersen réagit rapidement, même mal en point. Lulla' pensait être foutue mais voilà que la femme avait un revolver et qu'elle sauva le tout. Un homme fut bien atteint. Et les filles s'en allèrent dans une ruelle non loin du point d'attaque. Rachel, ça va ? Moi je n'ai rien mais toi... Je suis désolée. Son amie ne perdit pas le file et proposa à Lullaby de retirer ses talons et de se donner à fond. Il fallait dégager d'urgence. Elle fit « oui » de la tête et s’exécuta. Elle serra l'arme de la blessée, prête à tout. Rachel avait osé tout faire pour la danseuse, au point qu'elle reçu une balle, Lulla' ferait tout pour la protéger et continuer leur avancée et ne rien lâcher.
Le mec restant arriva, la patte traînante. Oh mes jolies, j'en ai pas fini avec vous. Il tira mais il avait mal cadré. McIntyre attrapa son amie et l'emporta. Elle se retourna et tira sans voir si sa cible était atteinte.









Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 8 Fév - 17:31

    L'adrénaline l'empêchait se sentir la douleur qui envahissait son corps. Pourtant, la plaie recrachait abondement du sang, tâchant la robe pailleté. Ses talons en main, Rachel tentait de réfléchir à toute vitesse pour se sortir de ce mauvais pas. Heureusement, Lullaby n'avait rien. Par contre, elle ne ferait pas long feu si la plaie n'était pas prise en charge très rapidement.
    Leur assaillant s'engageait dans la ruelle, en boitant. Au moins ce connard ne pourrait pas leur courir après. Mais où était l'autre ? Pas le temps de savoir... McIntyre se leva et traîna son amie derrière elle. Au moment où elles tournaient dans le virage, Rachel aperçut le second type qui les prenait en chasse. Une course-poursuite s'engagea alors, la vitesse les empêchant de tirer.
    Le souffle court, l'anglaise sentait son endurance l'abandonnait. Comprenant qu'elle ne pourrait pas distancier l'homme de Papy S. que par la course. Rachel s'arrêta. Elle jeta les talons qu'elle tenait toujours en main en direction de son attaquant. Il ralentit pour se protéger. Andersen profita de ce court instant pour tirer sur le type. Une balle lui perfora la poitrine. L'homme s'écrasa au sol en râlant. Sidérée, la jeune femme revint à elle en sentant la main de son amie lui agripper le bras. Elles devaient continuer à fuir. D'autres gorilles de Papy S. n'allait pas tarder à arriver.

    Suis-moi, je sais où on peut se planquer !

    Rachel prit les devants et dévala le boulevard. Les gens se retournèrent sur leur passage avant d'étouffer un cri en voyant la traînée de sang qui marquait leur route. Consciente d'ainsi indiquer le chemin à ses poursuivants, l'anglaise bifurqua dans une ruelle pour s'y arrêter.

    Lulla', tu dois me faire un bandage. Le sang que je perds indique le chemin...

    Elle était à bout de souffle, épuisée, et plus certaine de vouloir encore vivre. Cependant, elle désirait que son amie retrouve sa liberté, et rien que pour ça, elle s'accrocherait.

    Pendant que la danseuse lui faisait un pansement avec les collants que Rachel avait enlevé avant d'essayer de s'essuyer ses pieds maculés, elle ajouta :

    Je connais un type pas loin qui peut le recoudre. Il est pas très regardant et m'en doit bien une. Un véto...

    Sauf qu'Andersen n'était pas convaincue de pouvoir aller jusque là-bas. Elle perdait beaucoup de sang, et son corps commençait à l'abandonner.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mer 11 Fév - 0:42



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Rachel était trop gravement blessée ! La poursuite continuait. C'était quasi mission impossible : fuir c'était la seule solution maintenant ! Il fallait faire quelque chose, la jeune femme ne tiendrait pas de plus. Elle se vidait de son sang tout en courant éperdument après un endroit calme où les femmes seraient tranquilles, où elles ne seraient plus repérées. C'était trop gentil de sa part mais là trop dangereux maintenant. Les filles avaient retiré leur talon fort bruyants. La brune les avait même jeté au sol pour finir pour ne pas s'encombrer et son amie avait fait mieux, elle les avait lancé sur le sbire du Grand Papy S. C'était là intelligent. Lulla' état prête à perdre sa liberté pour sauver son amie mais ce qui serait dommage ça aurait été que tout cela aurait été fait pour rien. La brunette se reprit et choisi de mener à bien la quête qui était sienne depuis un trop long moment. Il ne fallait renoncer. McIntyre tenait son amie et en même temps elle la laissait libre de ses mouvements car elle avait de l'idée même si mal en point. Elle finit par tirer une balle mortelle sur ce gars. Bingo ! Un en moins d'autres se feraient présents très rapidement il fallait courir, continuer de partir loin d'ici mais Rach' ne serait aller fort loin maintenant. Le liquide rougeâtre s'échappait si rapidement... Une vraie marre, une belle coulée, c'était même une traînée ample de sang. Lullaby prit peur. Elle se stoppa et mit sa tête dans ses mains, dépassée, apeurée. Elle ne savait quoi faire... Andersen était sur le point de trépasser. La belle avait plus de ressource et elle indiquait encore des conseils comme celui de la suivre à l'instant même. La danseuse s’exécuta triste et perdue. Des personnes dans la rue la regardèrent fortement impressionnées et choquées certainement de ce sang perdu, de cette blessure importante et de cette capacité à avancer si vite alors que tout allait mal. Arrivée à une ruelle, Rachel indiqua à nouveau un chose à faire capitale. La femme le fit sans soucis comprenant que c'était là ce qu'il fallait vite faire. La brunette arracha même son collant pour renforcer le bandage original qu'elle venait de créer.

- C'est fait. Bonne idée mais il faut te soigner car même si on arrête un peu l'hémorragie, il est trop tard. Tu ne pourras plus continuer ainsi. Il faut te soigner et vite. La guerrière disait connaître un véto qui serait les aider. Il fallait tout tenter et les femmes n'avaient plus de temps. Lullaby réagit aussitôt. Elle dit : On y va alors. On pourra se planquer et te soigner. C'est où ? Rachel reste avec moi. C'est où ? Je vais te porter si je peux. On va y arriver. Rachel reste là, ne t'en va pas s'il te plaît. Tiens encore un peu. On va toucher notre but. Désolé encore ne pars pas.









Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 15 Fév - 18:43

    Alors que l'anglaise réalisait qu'elle se faisait saucissonner par deux paires de collants, un rire nerveux l'agita. Elle sentait son esprit se dérober, la laissant en proie à la peur et à la confusion. Le monde perdait de son épaisseur, tandis qu'elle sombrait dans une sorte de délire consolateur. C'était préférable à se voir mourir...
    A ses côtés, Lullaby essayait de la garder connectée à une bien triste réalité. Si leurs assaillants semblaient écartés pour un instant, la situation n'en était pas moins critique. Elles devaient impérativement se rendre chez ce vétérinaire ami pas seulement des animaux mais aussi des criminels en demande de soin d'urgence. Rachel tenta se ressaisir, mais la bouche pâteuse et l'esprit volatile, elle devenait incohérente :

    A l'angle de Washington avenue et... ? Et la 45ème. Ça s'appelle "Au poil"... C'est tellement con ! L'anglaise se mit à rire nerveusement. Elle n'en pouvait plus. J'ai l'impression d'être ivre morte, c'est terrifiant, ajouta t-elle, d'une voix brisée.

    Rachel faisant confiance à son amie, mais commençait à vraiment craindre pur sa vie. Elle s'appuya sur la danseuse et se laissa trainer jusqu'à destination. Au bout de quelques minutes, sa vision se flouta et le monde devint noir. Ses jambes continuaient à avancer tant bien que mal. En fond, Lullaby lui parlait... Ou peut-être pas. Andersen n'en savait rien. Elle se sentait juste partir, et la lutte qu'elle menait devenait de plus en plus ardue. Elle légua ses dernières forces dans les pas qui étaient sensées la conduire à une rédemption.

    Puis, plus rien. Seulement le bruit mat de son corps qui s'écrase lourdement sur le sol.

    Quand elle se réveilla, l'anglaise était allongée sur une table en fer. A côté d'elle, des serviettes maculées trempaient dans de l'eau. La morsure glacée du fer sur son ventre lui tira un frisson douloureux. Était-elle en vie ou faisait-elle une étrange expérience surnaturelle à la morgue d'un hôpital quelconque ? Alors qu'elle essaya de se redresser, une douleur fulgurante la força à rester clouée à la table. Elle renversa dans sa chute quelque chose qui se fracassa au sol. La porte de la salle s'ouvrit alors sur deux silhouettes.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 22 Fév - 16:40



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.







Rachel était trop mal en point. Lullaby avait si peur pour son amie. Elle s'en voulait beaucoup car la jeune femme avait risqué sa vie rien que pour mcIntyre. Elle avait tout osé pour la belle qui tenait à s'enfuir de son calvaire. Elle attendait cela depuis fort longtemps. La brunette ne savait pas que son envol leur coûterait autant. Elle se devait de sauver son amie. Elle était très abîmée... Elle l’emmènerait là où elle pourrait être soignée. La femme avait subit de graves blessures. Rachel tenta de lui indiquer tant bien que mal la route. Lulla' essayait d'être alerte, tout en tenant son amie comme elle le pouvait. Elle vit le coin indiqué. La danseuse se retourna furtivement pour voir si les sbires de Papy S étaient encore là à les suivre. Apparemment le terrain était sauf. Ouf ! Les femmes n'avaient plus qu'à se presser, se planquer, et Rachel devrait être soignée.

- Ok ok regarde ! Rachel, regarde. Elle tenta de tenir éveillée son amie. C'est ici, nous y sommes. On est chez le vétérinaire. Il va te sauver. Tiens bon s'il te plait. Ne me lâche pas. Tu iras très vite mieux. Crois moi. Rach', tiens bon aller. Courage ma chérie, courage. Le lieu était enfin trouvé. Lulla' essaya de ne pas perdre ses moyens. Elle avança jusque la porte. C'était un lieu assez calme, il le semblait du moins. Elle était envahie de panique. La brune sonna à la porte. L'homme se hâta. Il attrapa Andersen sans prévenir. La jolie était tombée dans les pommes, la douleur devait être trop intense et le sang s'échappait trop vite. Elle était faible et très mal. Il savait ce qu'il avait à faire. Il ne posa même pas de questions. Il comprit de suite que la femme s'était embarquée dans un plan foireux et que Lullaby n'y était pas pour rien. Il la voyait toute triste et tremblante. Il la laissa tranquille, sans l'accuser, ou la virer. Rien que de la bienveillance. Un vrai ami à la belle Rachel dis donc. Il était pro et efficace. Il proposa à McIntyre de s'assoeir en attendant. Le jeune homme s'occupa seul du cas de Rachel. Les minutes paraissèrent des heures. La femme tourna en rond, trop inquiète. Elle avait des larmes au bord des yeux car elle se sentait coupable. Elle avait peur en plus. Que deviendrait Rachel ? C'était bien trop grave. Le véto vint la chercher et l'amena jusqu'à la grande blessée. Ne bouge pas, dit-il. Tu es encore faible Rachel. Il la vit se lever et se demander quoi. Elle était encore très mal. Il fallait qu'elle se repose. Rachel ça va ? Tu es là... Elle respira. Je suis désolée !!!








Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mer 4 Mar - 13:38

    Lentement, la réalité redevint palpable. Une forte odeur de chien mouillé viciait l'air de la pièce. Le ronronnement d'un vieux radiateur empêchait au silence de s'imposer, froid et implacable. Le goût amer du sang saturait son palais. Et sa respiration n'était qu'un filet tremblant douloureux. Rachel se passa une main sur le nez. Sous la pulpe de ses doigts, une fine croute de sang se brisa. Clouée sur la table par la douleur et la pesanteur de son épaule gauche, l'anglaise commença à sentir l'angoisse la submerger.

    Soudain, sortant de nulle part, un homme lui demanda de se calmer. La criminelle le vit se saisi d'un flacon et d'une seringue. Rachel tenta de se débattre lorsque l'aiguille passa sous sa peau, mais son corps n'était plus qu'un amas de chair douloureux. Un sentiment de quiétude la gagna alors, brûlant ses veines. Et tandis que l'antalgique faisait son effet, la jeune femme aperçut le visage de son amie, Lullaby, se penchait au-dessus du sien. Un sourire évaporé s'épanouit alors sur ses lèvres. La danseuse, malgré une expression crispée, semblait en forme, et était surtout en vie. Mission réussie...

    Lorsqu'elle se réveilla à nouveau, Rachel ne put dire combien de temps elle avait sombré dans l'inconscience. Elle était allongée sur un canapé, et à côté d'elle, Lullaby dormait sur une chaise. L'anglaise se releva, plus lentement cette fois-ci. Son corps répondit, bien que ramolli. Les jambes tremblantes, elle se mit debout et chancela jusqu'à la salle de bain. Un magnifique hématome ornait son nez et sa pommette. Elle avait le teint cireux. De son bras valide, elle se nettoya le visage avant de boire une quantité effrayante d'eau.
    Quand elle revint dans le salon, qui devait être celui du véto, Rachel constata que son amie était sortie de son sommeil. Lullaby avait les traits encore tirés, autant par la fatigue que par l'angoisse. Andersen retourna sur le canapé dans lequel elle s'enfonça.

    Qu'est-ce qui s'est passé ? demanda t-elle, avant d'ajouter, la voix plus tendue. C'est fini ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Jeu 5 Mar - 2:16



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.








Lullaby s'inquiétait tant pour son amie. Elle avait tout fait pour se battre, se battre pour sa propre amie, sans aucunes hésitations... Elle était venue avec des idées. Elle avait su trouver le plan pour partir sans soucis ; se cacher, se déguiser, marcher sans rien montrer à travers la foule, sortir, s'enfuir, partir. Elle avait su élaborer tout ce projet et elle n'avait pas montré grande peur. Bien sur, elle avait eu des craintes mais elle gardait cette force qui avait vraiment aidé Lulla' à se donner, à avancer et à foncer surtout. La motivation était là mais LA personne apte à donner l'élan était encore plus présente. Elle était une force. Elle avait portée son amie vers la victoire. C'était une héroïne! Rach' s'était pris une balle, et courir lui paraissait encore une option viable pour s'enfuir de ce calvaire. Elle n'avait même pas fait demi tour, loin de là. Jusqu'au bout, la belle avait fait de son mieux. Elle était si courageuse. Même mal, elle sauvait encore la situation ! C'était incroyable. La jeune femme n'était pas humaine. Quelle force d'esprit ! Elle n'avait pas failli pour mener sa mission à bien. Une médaille serait à lui desservir. La brunette ne la remercierait jamais assez, jamais... Elle avait été sauvé de son enfer, de cette prison affreuse dans laquelle elle avait été enfermé. Elle ne savait même plus depuis combien de temps... Elle avait oublié tant de choses. La femme était encore traumatisée. Elle avait été martyrisé. Se relever, comment ? La danseuse se promit de ne pas tomber dans la dépression ou autre. Elle avait réussi et elle ferait de sa vie ce qu'elle voudrait faire. Elle en serait la maîtresse. Enfin ! Quelle victoire ! Rachel serait toujours son alliée la plus chère. La femme n'avait pas le temps d'imaginer la suite. En effet, elle était prêt de son amie, seul son cas l’intéressait à ce moment même.
Lullaby sortit d'un sommeil sans nom en ce moment même. Elle était avec Rach'. La belle avait veillé son amie qui était revenue de loin... Rach' s'était éveillée mais elle n'avait pas tenue. La brunette avait raté un passage à cause de ce grand sommeil. Elle la voyait maintenant, face à elle, dans le canapé. Juste avant, elle n'avait à peine eu le temps de prononcer des excuses que la jolie s'était évanouie de nouveau. Elle était si mal en point. Normal qu'elle ne comprenait plus ce qui se passait à l'instant même. Lulla' ne la lâchait plus. La fatigue l'avait gagné certes mais elle s'était installée aux côtés de la belle Andersen et elle ne quittait plus sa place.

- T'es debout déjà ? Ma chérie, assieds toi. J'ai bien peur que tu ne tiennes pas encore. Repose toi. Tu t'es faite soignée, ton ami le véto. Il a tout fait pour t'aider, pour te sauver. Je l'ai remercié mil fois. Il a tout fait pour te sauver. Tu m'as indiqué ce lieu et j'ai fait ce que tu m'as dit. Elle pleura. La pression était là et tombée à la fois. C'était un méli-mélo d'émotions. Rach', pardon... J'ai eu si peur. C'était horrible ! Tu te sens comment ? Elle calma la belle qui posait déjà une question fatidique. Cela lui permis de se calmer elle aussi. On sentait son stresse monter, elle ne devait pas subir ça, pas après toutes ces épreuves. C'est fini Rach', oubli s'il te plait. Pense à toi, reste tranquille. Je veux que tu penses à toi. As-tu besoin de quelque chose ?










Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Dim 8 Mar - 20:25

    Un sourire étira les lèvres de l'anglaise. Oui, elle était déjà debout. Rien ne l'arrêtait... Et c'était bien pour cela qu'elle ne cessait de se brûler les ailes. Les moments d'accalmie l'angoissaient. Sa vie n'avait de relief que si elle était teintée de douleur. L'adrénaline était sa drogue.
    Rachel écouta silencieusement son amie. Apparemment, le vétérinaire avait fait de son mieux pour la soigner. Bien sûr, il faudrait aligner quelques billets, mais le résultat en valait la peine. Lullaby et elle-même avaient réussi à échapper aux hommes de Papy S., et elles étaient en sécurité un temps. Mais Papy S. ne tarderait pas à les traquer. La danseuse s'effondra alors, gagnée par les larmes. Rachel posa une main sur la jambe de son amie en guise de réconfort. Ses yeux demeuraient terriblement secs. A vrai dire, un sentiment stupide et orgueilleux de victoire la portait : elles avaient réussi. Et si cette victoire avait eu un prix, l'anglaise était prête à payer le quadruple en cas de nécessité. McIntyre était perdue, complètement bouleversée. En même temps, l'angoisse de voir son amie mourir avait du ronger ses dernières ressources.

    Ne t'inquiète pas Lulla', ça va le faire. Ce n'est pas la première balle que je me prends, et certainement pas la dernière. Si je suis encore là, elle n'a rien du toucher de vital et d'important. Respire un bon coup, et savoure ta liberté ma belle !

    Andersen sentait ses sentiments s'exaltaient. Elle était tellement heureuse ; une joie massive et éphémère mais tellement salvatrice. D'un sourire, il invita la danseuse à venir l'enlacer. L'anglaise avait besoin de la prendre dans ses bras afin de partager ce moment rempli d'émotions contradictoires.

    Leur embrassade terminée, Rachel se redressa, incapable de rester assise. Ses jambes tremblaient, et la tête lui tournait, mais elle ne pouvait plus rester le cul vautré dans le canapé. D'autant que son regard avait été attiré par une cafetière pleine et encore fumante. L'anglaise se laissa tomber sur une chaise à côté de la table où reposait l'élixir. Elle tira une tasse et se servit un généreux café.

    Tu en veux ?

    La situation avait quelque chose de surréaliste, mais Rachel continuait à savourer ce sentiment d'immortalité. Elles s'en étaient sorties, et c'était la seule chose qui comptait vraiment !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: I'll be free [Rach'] Mar 10 Mar - 14:16



"I Will Be Free"

Feat: Rachel.








Rachel, une vraie courageuse. On aurait dit une sorte d'ange avec des pouvoirs de résurrection. Elle s'était prise une balle et là elle se relevait et en parlait comme ci c'était si simple. Elle avait cet air décontracté. Elle était impressionnante. Elle arrivait même à rassurer la danseuse qui avait cru Rachel Andersen prête à trépasser. Lulla' , elle, paniquait totalement. Elle était heureuse de voir son amie se relever mais elle ne réalisait pas que cela pouvait être possible. La blessée osait même aborder la liberté de McIntyre. La jeune femme n'avait pas pu y songer car elle pensait avant tout à la survie de son amie. La brunette ferma les yeux et respira. Un sourire se fit voir. Elle commençait à comprendre.

- Sur ma belle ? Ah oui ? Mais tu es une dure toi. Je t'ai vu si mal. J'ai eu trop peur. Repose toi quand même. Heureusement que... Que ça ne t'a pas été fatal car là... Je t'aurai suivi. Jamais je ne me le serai pardonné. Elle sourit de plus bel. Oui je suis libre, c'est vrai ça. Merci Rachel. Je suis enfin LIBRE. Tu peux pas savoir ce que ça me fait.  Merci Rach', merci beaucoup. Lullaby vint dans les bras de son amie. Elle était heureuse, elles l'étaient toutes les deux. Rach' avait tout fait pour elle. Grâce à elle, elle était sauvée. Lulla' ne serra pas fortement la belle pour ne pas lui faire mal. Elle était tout de même ressortie du royaume "des morts". Oui je veux bien mais je vais me servir. Toi tu te reposes. Les femmes pouvaient savourer leur café et leur victoire tranquillement. C'était une épreuve difficile de partir, de se cacher, de passer le pas de la porte, d'éviter les sbires de Papy S, d'avancer avec une grande blessée, ... Mais tout avait été passé avec brio. Enfin une histoire qui finie bien ! La jeune femme était soulagée, enfin.


THE END






Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: I'll be free [Rach']

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll be free [Rach']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Gotham City :: Uptown Gotham :: Bars de nuits & Boites de Strip Tease-
Sauter vers: