.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Dim 22 Fév - 17:21




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Cela faisait un moment que la jeune O. ne s'était pas rendue seule dans les rues sombres de Gotham et pour cause les dernières fois ne furent pas mémorables ou en tout cas pas de la bonne façon. Mais n'était-ce pas normal quand on connaissait cette ville ? Elle vous dévorait de l'intérieur, elle vous pourrissait jusqu'à la moelle, seules de rares âmes en sortaient indemnes. O. aimait croire qu'elle faisait partie de ces exceptions, elle n'avait pas la sensation d'avoir mal tourné ou d'avoir réellement changé depuis l'adoption. Depuis toujours elle avait lutté pour le bien et même encore aujourd'hui elle voulait faire le bien autour d'elle. Avant elle se contentait de paroles réconfortantes, de couvertures volées à l'orphelinat quand on ne la voyait pas, d'un peu de nourriture et du peu d'argents qu'elle possédait en poche et peu était le cas de le dire. Aujourd'hui qu'elle était la fille adoptive et unique de Bruce Wayne, elle pouvait aider à plus grande échelle. Elle ignorait encore comment elle allait s'y prendre mais il était évident qu'elle était faite pour ça. Tant d'interrogations sur son avenir, tant d'inquiétude quant à ce qu'elle allait pouvoir faire de sa vie, alors que la réponse était simple et sous ses yeux, elle ferait ce qu'elle a toujours fait. Elle ferait quelque chose qui tournerait vers le social, n'ayant plus besoin de travailler pour vivre, elle se moquait de savoir si elle serait payée au lance-pierre ou non, ce n'était pas son but. Elle tacherait de faire de son mieux, pour les pauvres âmes de Gotham. Elle se tournerait très certainement vers la protection de l'enfance, elle qui avait toujours connu l'orphelinat savait comme ça pouvait se dérouler et à l'intérieur et surtout à l'extérieur des murs. Il ne fallait pas croire qu'elle avait été maltraité, bien au contraire elle avait eu une vie plutôt agréable. Certes loin du faste et de la richesse, mais entourée de ses amis. Mais elle connaissait la rue, elle connaissait certains foyers pour enfants, il était hors de question de laisser Gotham pourrir les innocents. Il fallait commencer par la racine et c'était exactement ce qu'elle ferait.

Armée de cette volonté nouvelle, O. avait décidé de faire un tour dans certains endroits qu'elle avait connu autrefois. Elle ne voulait pas que la richesse la pervertissait, même s'il n'y avait que peu de chance que ça arrive avec Bruce qui veillait sur elle. Il était bien loin des stéréotypes qu'on avait pu lui coller sur le dos. Il en était le seul responsable, bien entendu, mais ce n'était que pour mieux se protéger et protéger sa vie. O. était fière d'être sa fille, même si ce n'était pas de sang, c'était au moins de coeur. Elle était fière d'avoir attaché son nom au sien, ayant une appartenance à deux endroits qui lui était cher. Les Wayne ont toujours tout fait pour cette ville et elle comptait continuer sur cette voie. Rendre fière ses ... "grands parents" ? Pouvait-elle les appeler comme ça ? Elle l'ignorait mais elle aimait à les appeler ainsi, au moins dans ses pensées. Le malheur avait si souvent frappé la famille Wayne qu'il était étonnant qu'encore aujourd'hui cette dernière ait envie d'aider les autres. Pourtant c'était ce qu'il y avait à faire de mieux, sinon cette ville les engloutirait tous. O. avait appelé un taxi pour se rendre en ville, elle n'était pas prête de refaire à pied le chemin, se rappelant amèrement du long périple qu'elle avait traversé la dernière fois. Elle lui avait demandé de se garer devant les grilles du Manoir, histoire de ne pas éveiller l'attention de Bruce ou d'Alfred. Il avait beau être âgé, il était toujours aussi vif. Une fois sûre que personne ne lui tomberait dessus, O. c'était faufilée dehors et avait rejoint le taxi. Elle lui avait donné une adresse d'une boite de strip tease, l'homme crut qu'elle s'était trompée d'endroit mais elle lui confirma que c'était bien ça. Etonné, il obtempéra et il la conduise là bas. Le pourboire qu'elle lui donna permis de calmer sa curiosité et ses réticences. Il n'avait pas à savoir pourquoi elle voulait se rendre là bas. Il lui donna sa carte pour le cas où elle voudrait refaire appelle à lui pour revenir. Elle accepta et le remercia. Le petit malin espérait avoir de nouveau un aussi gros pourboire en retour et il ne souhaitait pas qu'un de ces concurrents l'obtiennent à sa place. N'y prêtant plus attention, O. entra dans la boite. Se sachant trop jeune pour pénétrer par l'avant, elle se faufila par l'arrière, se faisant passer pour une des filles d'une des danseuses. Etrangement ça marchait encore aujourd'hui, O. avait pourtant bien grandi, à l'orée de ses 18 ans, elle ressemblait à une jeune femme, même si son visage trahissait encore sa jeunesse.

Une des filles la reconnue presque aussitôt et l'accueillie avec le sourire, lui demandant ce qu'elle faisait ici. O. lui expliqua qu'elles lui manquaient et qu'elle avait envie de rendre une petite visite à ses vieilles amies. O. avait toujours été bien accueilli ici étrangement, non pas par les patrons mais par les filles. Gentille, souriante et la main sur le coeur, elle était une vraie bouffée d'air frais. Son amie la félicita pour son adoption et lui dit qu'elle avait de la chance, avec un milliardaire comme père, ce n'était pas donné à tout le monde. Elle lui conseilla par contre de ne pas trop se faire voir, il y avait toujours des types louches qui trainaient dans le coin. Lui promettant de se faire toute petite, O. se dirigea dans la salle et s'installa à une table à l'écart...


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mer 25 Fév - 15:45


Lullaby était dans cet endroit qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle en cauchemardait même le soir... Elle devait travailler comme toujours et faire ce qu'on lui demandait. C'était ainsi et pas autrement. Pas le choix ! Elle était danseuse et strip-teaseuse. Un certain Papy la commandait. Lulla' était la petite marionnette de ce dernier. Il la dirigeait et impossible de se rebeller ou de demander quoi que ce soit. Elle se faisait maltraiter, frapper et subissait même les railleries de son boss. Elle ne possédait absolument aucun contrôle. Elle payait de sa personne chaque jour. La jeune femme avait à faire à des mâles excités par tout ce qui pouvait bouger aussi. Un vrai calvaire...

En effet, la jeune femme avait été arraché à sa vie tranquille et elle avait été amené dans ce lieu merdique qu'elle détestait tant. Les univers étaient contradictoires. La brunette avait été élevé dans une famille saine, calme et sans soucis. Elle avait suivi un parcours exemplaire. Elle était même promise à l'avenir d'une grande ballerine, une étoile. Elle avait tout pour réussir. D'ailleurs avant d'être enlevé, elle se préparait à son premier spectacle en tant que telle. Enfin, elle avait réussi. La jolie avait vu ses rêves s’effondrer depuis ce jour. Elle qui avait travaillé si durement...

Présentement, la brune se prenait un petit verre, accoudée au bar. Elle contempla les alentours et fut surprise par une belle adolescente qui avait fait son apparition. Son attention se porta sur elle. Qu'est ce que ce visage d'ange faisait là ? Ce n'était pas un lieu pour elle. Elle était si jeune en plus. Mais,... Je la connais, se dit-elle. C'est la fille de Luna, une autre danseuse. Par le passé, Lullaby avait déjà rencontré cette petite là. Elle s'était présentée ainsi. Peut-être allait-elle voir sa maman ? Ou autre... Elle était si attachante. Elle avait l'air de garder cet attrait. Mais, elle avait évolué. Son style était si élégant. Elle était vraiment très belle. Lulla' la regarda. Elle irait certainement lui dire un petit bonjour.

Une serveuse vint vers la blondinette. McIntyre détourna le regard et vit un homme louche fixé sur la petite jeune... Qui était-il ? Que voulait-il ? Ce n'était pas rassurant. Il fallait rester vigilant. La brunette irait voir plus vite que ça la fille pour ne pas qu'elle risque quelque chose. Elle était toute souriante. C'était très rare de la voir ici. Lullaby l'avait vu y a très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Jeu 5 Mar - 22:39




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
O. était heureuse, elle se sentait comme chez elle ici dans cette boite. Pourtant ce n'était pas habituelle qu'une adolescente de 17 ans viennent boire un verre dans ce genre de lieu. A la rigueur elle dansait pour ces pervers, faisant semblant d'être majeure pour gagner sa vie, mais certainement pas pour s'asseoir et passer une soirée tranquille. Mais O. n'est pas une jeune fille normale. Elle était régulièrement souriante, pleine de vie, agréable, chaleureuse. N'allez pas croire qu'elle était toujours de bonne humeur ou facile à vivre, car ce n'était pas vrai, mais elle ne cherchait pas les problèmes, c'étaient eux qui venaient à elle généralement. Elle ne se droguait pas, n'avait pas envie de s'y mettre, buvait qu'en de très rares occasions, ne sortait pas en boite, de faisait pas souvent les magasins. C'était pourtant une adolescente tout à fait normale, elle ne raffolait pas des cours, préférée les sécher plutôt que de s'y rendre. Elle aimait passer son temps à trainer dans les rues, avant en tout cas c'était son passe temps favoris. Rechercher des infos, écouter les conversations, papoter à droite à gauche, rencontrer de nouvelles personnes, se faire de l'argent facile en rendant quelques services quand ça ne demandait pas trop d'enfreindre la loi. Ce n'était pas un ange, ni même un enfant de coeur, il était difficile de l'être à Gotham, mais elle était tellement loin d'être une criminelle endurcie.

Aujourd'hui plus que jamais elle restait dans le droit chemin, ne voulant pas entacher le nom des Wayne, sa nouvelle famille. Ce ne fut pas toujours facile, ses rapports avec Bruce étaient tendues au départ, O. ayant bien du mal à réaliser ce qui était en train de se produire. Etre adoptée à 16 ans, qui l'aurait cru ? Certainement pas elle. La jeune orpheline avait fait une croix dessus depuis fort longtemps et ne s'attendait certainement pas à ce que le milliardaire pose son regard sur elle. Mais voilà, le destin est parfois taquin, il prend son temps pour offrir des happy ends mais quand il le fait, il ne le fait pas à moitié. Aujourd'hui elle avait une famille ou ce qui s'en rapproche le plus en tout cas et de l'argent, beaucoup d'argent. Plus besoin de faire le mouchard pour les flics, aujourd'hui elle n'avait plus besoin de craindre pour son avenir, toutes les portes lui seraient grandes ouvertes. Douée, pas douée, ce n'était pas grave, son nom suffisait aujourd'hui pour être prise là où elle le voulait. Mais hors de question pour la jeune fille d'oublier de là où elle venait initialement. C'était une enfant des rues et ça, O. refusait l'idée de l'oublier, même si c'était tellement facile. Elle n'était plus celle qu'elle était avant sinon elle aurait immédiatement remarqué qu'un homme la fixé depuis quelques minutes et que cette attitude n'avait rien de bien rassurant. Elle aurait tout de suite remarqué que sa tête lui disait quelque chose et en fouillant dans sa mémoire, elle se serait souvenue qu'elle avait aidé les flics à l'arrêter il y a quelques années et qu'il avait fait un séjour en prison. Elle n'avait pas eu à témoigner au procès, mais en tirant les bonnes ficelles, il n'était pas réellement difficile de remonter jusqu'à elle. Mais voilà, tout cela, elle l'ignore, elle l'a oublié, elle ne fait plus attention. O. est trop heureuse de se retrouver dans ce lieu qui lui rappelle tant de souvenir qu'elle en a oublié l'essentielle. Elle n'est plus à sa place ici, qu'elle n'avait plus les réflexes de survies et qu'elle ne ferait pas de vieux os si elle ne faisait pas plus attention.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mar 10 Mar - 14:55


Lullaby détourna un peu les yeux car elle vit des amies danseuses. Les nanas tenaient à lui parler. Lulla' fit son plus beau sourire et se montra disponible. Amies, restaient un grand mot mais elle se devait de faire semblant. Elle était coincée dans cet univers. Elle devait s'intégrer, parler avec toutes et s'inventer des histoires. Sinon, la belle ne survivrait pas dans ce monde. Déjà que depuis son enlèvement c'était bien limite. Les filles lui racontèrent une histoire pas plus intéressante que cela. Elle écouta et rit quand il le fallait. Puis elle arrivait même à poser des questions, comme dans une conversation normale. Elle avait tout de même des personnes en qui elle était attachée. Elle était même sûre qu'elle n'était pas la seule danseuse dans cette situation, certaines devaient, elles aussi, faire bien semblant. La conversation filait bon train.

La danseuse rata donc une partie importante. L'homme étrange continua de fixer la petite jeune. Il était si insistant, ses yeux étaient rivés vers la petite. Il s'avança tranquillement en direction de la blondinette. Il était rodé. On sentait même l'expert. Il tâta le terrain et très pro, il comprit quand était le moment pour frapper. Le terrain était libre. Même Ophélia ne vit rien. Il vint vers elle en attrapant violemment son bras. Il avait osé se montrer dur et peu coopératif. Il lui chuchota de ne rien dire, pas un mot. Il l'emmena dehors dans un endroit bien calme, un coin de ruelle prêt du bar. Il la poussa contre un mur tout en la maintenant ensuite.

- Qu'est ce que tu fous là ? Tu n'as pas à revenir par ici. Tu risques ta vie ma petite. Tu te rappelles de moi ? Moi oui en tout cas et j'en ai pas un bon souvenir. Tu n'aurais jamais du revenir... Il sortit un couteau et le mit prêt de la gorge d'Ophélia. On va discuter un peu. Tu deviens quoi ? T'es bien habillée dis donc. Il caressa sa belle chevelure. On dirait que tu as peur ! Tu peux tu sais. Je ne suis pas un gentil garçon. Je ne suis ni docile, ni aimable. Je vais te faire passer un instant de folie ma jolie. Tu seras accro à moi, à ce monde et tu paieras cher tes anciens agissements...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Dim 22 Mar - 11:17




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
O. ne comprit pas ce qui lui arrivait, ce fut si soudain et inattendue qu'elle en resta sans voix. Elle était posée tranquillement à une table, en retrait pour ne pas qu'on la remarque et elle admirer les danseuses en action. Le fait qu'elles se dénudent ne la dérangeait pas, elle en avait l'habitude quand elle venait ici. Ce qu'elle aimait c'était les voir si gracieuses, si sûre d'elles, si belles. O. ne voyait pas le coté vulgaire de leur travail, elle savait que parfois on n'avait pas le choix dans la vie. O. était consciente qu'avant d'être adoptée par Bruce Wayne, elle aurait très bien pu avoir un triste avenir ici ou dans une autre boite de strip. De toute façon, avant de croiser le chemin de Bruce, son avenir était obscure, elle ignorait ce qu'elle allait devoir faire pour survivre, sachant pertinemment que les études n'étaient pas faites pour elle. Mais voilà, tout cela ne se pose plus à elle, toutes les portes lui étaient ouvertes aujourd'hui, elle avait le choix, trop même à son goût.

Sa pseudo maman était en train de danser quand l'individu arriva à ses côtés. Elle ne l'avait même pas remarqué, une erreur fatale par ici. Encore une bonne leçon à apprendre, ne plus trainer dans les rues sombres de Gotham, surtout quand on a perdu l'habitude d'avoir des yeux et des oreilles de partout. O. avait cru naïvement que vu qu'elle y avait passé quasiment toute sa vie, elle n'oublierait jamais les règles élémentaires pour sa survie, mais visiblement c'était faux. Aujourd'hui cela faisait plus d'un an qu'elle vivait dans un manoir, elle n'avait plus de raison d'avoir peur, d'avoir faim ou d'avoir besoin de bosser pour se faire un peu d'argent de poche. Cet homme l'observait depuis son arrivée mais O. n'avait pas fait attention à lui. Peut-être avait-elle posé son regard sur lui un quart de seconde, sans y prêter plus d'attention que ça. Son bras lui faisait mal, il le serrait trop fort. Il lui susurra à l'oreille de fermer sa gueule et de le suivre si elle ne voulait pas qu'il lui brise quelques os. Apeurée, O. obéit. Ici, ce genre de choses n'étaient pas inhabituel, aucune chance que quelqu'un se soucis d'elle.

Ils sortirent du bar et se dirigèrent dans une ruelle où aucune âme vivait. Une chance pour lui, un désastre pour Ophelia. La jeune fille était terrifiée, elle ne savait pas qui était cet homme, ni ce qu'il lui voulait. Est-ce qu'on agressait les filles comme ça maintenant ? On les surprenait dans un endroit où elles n'auraient jamais dû être, on les force à en sortir, on les emmène dans un endroit sombre et on s'amuse avec pendant des heures ... Finalement, à y repenser, ça ne changeait pas réellement d'avant. Pauvre conne, voilà ce que ce disait O. Et cette fois-ci, personne pour venir la sauver, Edward était à l'université, loin de ce douter qu'Ophelia bravait le danger comme une bécasse. Aaron était je-ne-sais-où, loin d'imaginer que sa petite protégée était encore en train de chercher des emmerdes inconsciemment et Batwoman était aux abonnés absents depuis bien longtemps ... Seule, voilà ce qu'elle était.

O. garda le silence, plus par peur que par réel envie de défi. Il lui colla un couteau sous la gorge et il lui parlait ce sale pervers. Il savait qui elle était mais elle ignorait tout sur son compte. Visiblement il ne s'attendait pas à ce qu'elle revienne, ce qui est normal cela doit faire un an maintenant qu'elle n'est pas venue ici, voir plus. Il commence à lui poser des questions, lui demandant ce qu'elle devenait, trouvant ses habits plutôt classe, pour une gamine des rues c'était évidemment inhabituel.

"Je ne vois pas de quoi vous parlez, j'vous connais pas, y'a erreur sur la personne. C'est la première fois que je viens ici, mon père doit me chercher de partout, je doute qu'il apprécie qu'on agresse sa fille avec un couteau ..."

Gagner du temps, voilà ce qu'était en train de faire la jeune fille. Elle ignorait réellement qui était cet homme et tant qu'elle ne serait pas pourquoi il lui en veut, elle n'allait pas pouvoir trouver quelque chose pour se sortir de ces emmerdes. Visiblement il avait une énorme rancune contre elle, peut-être quelqu'un qu'elle a dénoncé ... mais c'était un monde cruel, il était le premier à le savoir, c'était injuste de lui en vouloir pour ça. Il avait qu'à être plus discret, si elle l'a dénoncé, c'était bien de sa faute. Sinon c'était peut-être quelqu'un qui connaissait Bruce ... mais dans ce cas là, pourquoi lui parler de ses habits ? A moins que ce soit un indice pur qu'elle comprenne qu'il sait qui elle est vraiment. Sinon ... non sinon O. ne voyait pas, elle n'avait jamais rien fait de mal ... à moins qu'il soit le frère ou un pote du type que Griffin a poignardé pour la défendre ... mais ça serait vraiment pas de bol pour elle ...

"Laissez moi partir et j'ne dirais rien à personne. Promis."


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mar 24 Mar - 14:22


Ophélia était seule face à un grand malade. Il la tenait et pouvait faire ce qu'il voulait. Elle était impuissante, lui il faisait ce qu'il voulait. Il arborait un sourire sadique et un rire de pauvre fou. Il était bien conscient de tout cela. Le couteau était une arme qui la maintenait encore plus. Il avait la pleine possession de tout. Il était le ROI. O. ne pouvait absolument rien faire. Il l'écoutait d'une oreille. Il se foutait bien de ses dires. Elle pouvait ne pas l'avoir reconnu mais lui si. Elle était cette grande fouteuse de merde qui avait mis ses amis derrière les barreaux avec ses magouilles alors il ne la lâcherait pas et il lui ferait bien payer. Il n'avait plus d'états d'âmes. L'homme était empli de rage !

- Je m'en fou de ce que tu oses dire ! Tu sais tu devrais te rappeler je commence à être vexé ma belle. C'est pas bien !!! Tu ne te rappelles pas ce que tu faisais avant ? Tu veux que je te rafraîchisse la mémoire ? Je peux !
Il lui enfonça le couteau de quelques millimètres en direction de sa gorge. Il restait menaçant... La fille pouvait flipper fortement car il n'avait pas peur. La preuve, il arrivait à enfoncer le couteau. Il était fou, fou de rage, de vengeance et aveuglé par cette haine profonde.

- Mes amis, tu as su les avoir mais pas moi. Il reste moi pour les venger ! Tu nous as tous eu ! Tu as réussi à t'en sortir à ce que je vois. Tu as bien changé d'ailleurs. Tu fais petite riche en plus ... Riche à l'extérieur car à l'intérieur tu es pourri petite. Tu as pourri leur vie Ophélia, tu es un monstre. Je suis là pour eux. Il ne fallait pas revenir. Tant pis pour toi, inconsciente. Je vais donc te gâcher la tienne sache le bien ! Tu n'as pas à hurler ou autre ! Je suis le maître ici.
Elle n’oublierait pas le passé. Il était très étrange et s'amusait même à carresser le visage de la blondinette. Tu sais je sais bien que tu ne diras rien mais je m'en fiche ! Que tu es belle … Je ne suis pas prêt de te lâcher. Je suis ton possésseur sache le. Le passé tu vas le subir comme moi chaque jour, je le subis. Prête ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Ven 3 Avr - 22:50




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Peur, le terme était faible, trop faible en cette instant. Elle était terrifiée, ignorant pourquoi on l'agressait mais connaissant déjà la fin de l'histoire bien avant qu'on la lui raconte. Elle était prise au piège avec ce malade et cette fois-ci, personne ne viendra la sauver. Elle était dans la merde, visiblement aux dires du type, c'était encore de sa faute et elle allait devoir payer. Mais pour quoi au juste ? Elle n'avait rien fait, pas qu'elle se souvienne en tout cas. Elle ignorait qui était ce type et pourquoi il lui en voulait mais visiblement c'était du sérieux. Il parlait d'amis à lui qu'O. avait eu ... mais sans préciser comment. Vu qu'elle n'avait jamais fais de mal à personne, elle supposait que c'était par un autre biais que physiquement. Ce type était louche, ce qui signifiait qu'il y avait de forte chance que ses amis aussi. O. avait bossé avec la police quelques fois, pour balancer des tuyaux. Elle avait besoin de fric et ce n'était pas compliqué pour elle de se faufiler un peu de partout pour obtenir les infos qu'elle cherchait. Soit elle les récupérait en écoutant les conversations des gens, l'air de rien, soit elle les obtenait en posant des questions, à des gens qu'elle rencontrait. Elle était digne de confiance, elle avait le visage d'un ange, était toujours prévenante et souriante et n'avait jamais causé de tort à personne, pourquoi se méfier. Mais voilà, aujourd'hui était le retour de bâton, après des mois sans rien faire, à survivre dans un monde qui n'était pas le sien, son passé venait de refaire surface pour lui exploser à la gueule. Sentant des larmes couler le long de ses joues, O. ne fit rien pour les arrêter, il lui faisait mal avec son couteau et il lui foutait les chochottes.

"Si vos amis sont allés en taule, ce n'est que par leur faute, j'y suis pour rien dans cette histoire. Me faites pas croire qu'ils étaient innocents ..."

Personne n'est innocent à Gotham, personne, même pas O. elle même. Elle avait balancé le nom de plusieurs personnes qui ont fini en prison, rien que pour de l'argent, elle a vu des gens se faire buter. Son innocence est loin depuis longtemps, pourtant malgré tout, elle garde une âme pure ou aussi pure qu'elle peut l'être dans une ville comme Gotham. Cet homme était un sale con, qui puait du bec, suait de l'alcool tellement il en avait bu dans sa vie et n'était qu'un sale pervers dégueulasse. Ses allusions lui donnaient la nausée, elle ne voulait pas qu'il la touche, elle était dégoûtée rien qu'à l'idée qu'ils soient si prêt. Visiblement le concept de douche n'était pas quelque chose qui lui était familier, dommage ça aurait été bien. Mais la lame de son couteau enfoncée dans sa gorge empêchait O. de faire de quelconques remarques sur son hygiène.

"Nooonnn ... Laissez moi partir ... lâchez moi vous m'faites mal ... A L'AIIIIDEEEEE ..." O. se débattait tant bien que mal pour sortir des griffes de ce type. Mais elle n'avait que peu de marche de manoeuvre, à trop bouger, elle allait enfoncer elle même la lame plus profondément et ce n'était pas l'idée de départ. Pourvu que quelqu'un passe dans cette maudite ruelle, ce fut à peu près le seul espoir qu'avait la jeune fille en cet instant.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Lun 20 Avr - 18:05


- Oh mais on me ment. Hum... Je n'aime pas ça du tout, du tout, du tout. Ce n'est pas bien du tout cela ma petite. T'es une vraie méchante tu sais et tu m'énerves encore plus. Je vais te hacher avec mon couteau et donner de la viande à mes chiens. Mais on dirait que tu pleurs en plus. Quelle blague. Je te fais peur alors ? OhOooo mais que c'est attendrissant. J'adore lire la peur. T'es très expressive.
Il rit sadiquement et lui caresse la joue avec son couteau. Il la bloqua de nouveau avec son arme blanche. Il fit même une belle entaille dans son cou, peu profonde mais très grande. Il rit de plus belle. Petite idiote.... C'est TOI la balance !!!! Tu nous as tous eu. Tu étais de mèche avec la police. Tu nous as tous eu et à mon tour je vais t'avoir tu verras. Tout se paie ma jolie. Tu ne seras pas aussi belle crois moi. Finis ce beau minois. Tu vas être abîmée petite.

Il hurla fortement et Lullaby qui était dehors entendit la voix du trouble fait. Elle choisit de se rapprocher discrètement. La brunette s'excusa auprès de ses "amis". Une fois plus prêt, elle reconnue alors la voix de la blondinette adorable qu'elle avait déjà connue auparavant. Elle se trouvait dans une sale position. Elle semblait en danger même. Un homme était en train de l'ennuyer un peu plus loin. Elle arrivait à comprendre qu'il voulait se venger de quelque chose. Lulla' ne réfléchit pas, il fallait la sauver, l'aider à s'en sortir. Elle prit le temps de faire des petits pas et de se cacher derrière des poubelles, etc. Elle était non loin de la scène maintenant. Elle croisa le regard de la jeune. Elle fit signe de se taire et de faire semblant de ne rien voir. McIntyre se hissa derrière cet homme vile et elle le mit dans la même stature que la belle Ophélia.

- Je vous tiens. Lâcher cette jeune fille. Elle enfonça, sans hésitation, un peu son arme à elle, obligeant l'homme à baisser la garde. Il était pris de court. Elle attrapa la main de O. Et se mit à l'engager dans une course effrénée. Viens on se casse. Il reprit vite ses esprits. il entama donc la même épopée, il couru rapidement. Lullaby se mit en tête de le semer. Elle n'était pas si assurée que ça mais elle se défendait pas mal maintenant.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Jeu 30 Avr - 12:47




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Des larmes coulées sur sa peau porcelaine et O. ne faisait rien pour les arrêter. Sa fierté s'était depuis longtemps envolée, connaissant trop bien ce genre de situation pour savoir que de jouer les gros durs n'amenaient rien de bon. Cela dit, montrer sa faiblesse non plus ... Dans tous les cas, elle était baisée, elle le savait et c'était certainement ce qui la chagrinait le plus. A l'aube de ses 18 ans, elle allait mourir comme une vulgaire catin au fond d'une ruelle sombre. Elle qui s'était sortie de tout ça allait finir finalement là où tout avait commencé, une ruelle sombre. Ce monde qui était le sien par le passé se vengeait de l'abandon, de son éloignement. Cet homme, dont elle ne se souvenait pas, allait la saigner, lui écorcher le visage ... en fait elle ignorait ce qu'il comptait vraiment lui réserver comme sort, mais ce ne serait pas très enviable. Dans tous les cas, elle allait morfler. Soit elle rentrerait défigurée, soit elle finirait à l'état de cadavre et Bruce sera obligé de venir l'identifier à la morgue. Pauvre Bruce, encore une perte, il ne méritait pas ça. C'était amusant de se rendre compte que ses dernières pensées allaient à son père adoptif. Que le plus triste finalement dans cette histoire c'était qu'il perdrait encore un être cher, qu'il finirait seul au monde, se fermant aux autres pour ne plus souffrir. Non c'était injuste.

O. avait beau se débattre, elle n'arrivait pas à se défaire de l'emprise de cette brute. Il était armé et elle non. Elle allait être défigurée, c'était ce qu'il venait de lui promettre. Adieu son beau visage, adieu Andrew ... Plus personne ne voudra d'elle après ça, sauf peut-être par pitié. Une silhouette se dessina derrière l'une des poubelles de la ruelle. D'abord O. crut avoir une hallucination, mais elle finit par se rendre à l'évidence que c'était bien une personne. Une des stripteaseuse était cachée, elle la fixait et lui intimait de ne rien dire. Serait-elle là pour la sauver ? Ou juste sauver sa propre peau. Espérant que ce serait la première solution, O. continua à se débattre et à parler pour distraire l'autre taré.

"Si vous me défigurez, vous allez le regretter. Vous ne savez définitivement pas qui est mon père ..."

Pas besoin d'en dire plus, la jeune femme qui était cachée auparavant derrière une des bennes à ordure se trouvait maintenant derrière le sale type. O. sentit larme qui se trouvait contre sa gorge s'enlever lentement. Elle put se libérer de l'emprise de l'homme et se retourna pour voir la situation dans laquelle se trouvait se taré. Maintenant c'était lui qui était menacé d'une arme. La main de Lullaby se referma sur celle d'O. et toutes les deux se mirent à courir sur l'ordre de la jeune femme. O. ne chercha pas midi à quatorze heures, elle prit ses jambes à son cou et détala aussi vite qu'elle le put. Elle sentait un liquide chaud couler le long de son cou mais n'y prit pas attention. Il l'avait entaillé, rien de bien méchant, mais elle risquait d'avoir une légère cicatrice. La course poursuite commença, mais les filles avaient pris très légèrement de l'avance. Plus fine et visiblement plus sportive que lui, elle prenait de la distance avec lui, mais pour combien de temps ? Elles ne pourraient pas courir éternellement, O. le savait, il fallait donc trouver un endroit où se cacher. Au détour d'une ruelle, O. s'y engouffra dedans, emmenant Lulla avec elle. Elles se cachèrent dans un vieille immeuble dont la porte n'était pas fermée. Avec de la chance, ce psychopathe ne les avait pas vu tourner, sinon, elles devront le semer par les toits ...

"Merci ... merci beaucoup d'être venue à mon secours." Finit par dire O. à Lullaby, totalement essoufflée. Cachées dans un coin sombre, la jeune Draven-Wayne espéra que l'homme ne franchirait pas la porte de l'immeuble.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Lun 4 Mai - 1:05


Les deux courraient à vive allure. Lullaby tenait à sauver la jeune même si elle n'était pas un homme, qu'elle n'était pas forte et elle n'était pas si assurée. Elle osait le tout pour le tout pour cette jeune âme persécutée. Elle tentait donc de couper le chemin, de tourner dans la rue de droite puis finalement O. prit une bonne décision : entrer dans un lieu, ça serait déjà plus sûr. L'immeuble semblait abandonné. C'était stressant mais mieux que d'être en pleine rue comme ça. De plus, les deux avaient bien devancé l'homme malade mental. Lulla' s'essouflait un peu mais elle ne lâcherait pas. Qu'allaient-elles faire ? Allait-il les rattraper ? Il pouvait bien avoir entendu leur pas, les avoir vu... La danseuse n'était pas si sereine mais elle voulait y croire.

- Normal. Soudain, un bruit se fit entendre... Merde... On est pas seule ma chérie... Courage. Ne parle plus. Elle chuchota. Cachons nous et écoutons. Elles se mirent dans un coin sombre et des pas résonnaient de plus en plus fort. Le coeur de la jeune femme battait la chamade. Incontrolable ! Ophélia aussi devait être dans le même état. C'était trop prenant. La brunette se bouchait même la bouche pour ne pas émettre un seul son. Ses yeux marquaient sa crainte... Soudain une silouhette se montra plus voyante. C'était lui. Un sursaut gagna la danseuse mais ouf il n'avait rien remarqué. Il s'approcha dangereusement. Il fallait agir. Lulla prit la main de la petite blonde et l'invita à se décaller tranquillement, se glisser contre le mur pour enfin courir et évoluer car dans peu de temps il allait être en face d'elles. La cachette n'était plus bonne. O. avait l'air à l'écoute mais très mal... C'était triste à voir et dur pour Lullaby qui se devait de la canaliser pour ne pas qu'elle se fasse prendre en faisant n'importe quoi. Les deux reprirent une course effreinée car l'homme dit : C'est beau à voir la peur. Oh deux petites poules effrayées ! J'aime beaucoup et toi Ophélia je t'aurai quand même. Je déteste qu'on s'attaque à moi Mes demoisselles. Il hurla d'un coup. Je vous aurai !!! Il les avaient vu...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Sam 9 Mai - 16:20




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Plus les secondes passaient et moins Ophelia trouvait que c'était une bonne idée de se cacher dans cet immeuble. Mais elles étaient là et elles n'avaient plus le choix. Il fallait se cacher et attendre. Peut-être qu'avec de la chance, le type passerait à coté de l'immeuble sans même songer qu'elles pouvaient s'y être cachées. Oh bien entendu ce n'était qu'un vain espoir, le type finit par entrer à son tour dans l'immeuble et ce ne serait qu'une question de temps avant qu'il ne les trouve. O. avait remercié l'intervention de Lulla. Sans elle, elle serait encore entre les griffes de ce psychopathe et elle ignorait ce qui serait arrivé à son visage. Peut-être que finalement, elle allait rapidement le savoir. S'il leur mettait la main dessus, rien n'assurait à O. qu'elles pourraient avoir le dessus sur lui et qu'elles finiraient par gagner. Il allait falloir qu'elles trouvent rapidement une solution à leur problème et vite. O. se tut quand elle vit l'homme s'approcher et se sentit tirer par Lullaby sur le côté. Sans chercher plus loin, O. se laissa guider par la jeune femme. Elle se décala donc sans bruit, espérant que ça suffirait. Mais malheureusement, non. Il s'approchait dans leur direction et ce ne serait plus qu'une question de secondes avant qu'il leur mette la main dessus.

Juste avant qu'il ne leur tombe dessus, les filles reprirent leurs jambes à leur cou. Il n'y avait rien d'autre à faire, le combat à la loyal ne serait pas une bonne idée et il était hors de question de laisser gagner ce psychopathe. Si seulement Gryffin pouvait être là, il serait comment gérer la situation. Bien entendu O. était consciente qu'elle pensait à un meurtre, mais pour sauver sa vie, il était vrai qu'elle était un peu moins regardante sur la solution finale. Ce n'était pas une personne bien en face d'elles, voir carrément le contraire, s'il venait à mourir, personne ne le pleurerait, pas O. et Lulla en tout cas. La seule solution pour le moment c'était de courir et de monter vers le toit. Non pas que c'était l'idée du siècle mais dans ce quartier, les bâtiments étaient très proches les uns, les autres, il était donc presque possible de pouvoir le semer en sautant de toit en toit ...

"Passons par les toits."

Intima O. à Lulla en l'entrainant à l'étage. Elles étaient plus rapide que lui et certainement plus souple aussi. Les sauts devraient normalement se faire plus facilement et s'il venait à avoir peur du vide, ce serait l'idéal ... On pouvait rêver non ? Une fois sur le toit, O. fixa le toit du bâtiment d'à côté. Théoriquement, c'était faisable, maintenant il ne fallait pas se rater, il y avait quand même un vide entre les deux bâtiments et la chute serait mortelle. S'arrêtant quelques secondes, O. tourna sa tête et vers le toit d'à côté, et vers Lulla et vers la porte, fermée pour le moment.

"On fait quoi ? On tente notre chance ?"


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mar 12 Mai - 16:55



Oui, oui le toit : bonne solution. La brunette acquiesça et continua sa course avec sa petite protégée. Elle ne savait pas si elles allaient bien pouvoir s'en sortir car mine de rien, il ne restait pas tant de solutions... Le toit et puis quoi après ? L'homme serait bien aidé...  Lulla' ne voyait pourtant pas d'autres idées. Elle faisait confiance en la petite blondinette. Puis dans cet affolement, elle n'arrivait même pas à réfléchir. Elle courraient comme des dératées. On pouvait rire dans un temps normal de ce genre de courses mais là non elles allaient peut-être mourir...

Arrivée à ce fameux toit, la danseuse prit peur. Elle tremblait même. Elles sauteraient ? O. Proposa directement de sauter sur l'autre toit. C'était encore une idée de génie mais voilà le vide était là et les chances de se rater aussi … Que faire ? La jeune pouvait le faire.

- Toi va-y. Je vais pas y arriver et je te veux sauve ma belle.
Mais pas le temps pour un échange de bonnes paroles l'homme sortit de l'ombre et se mit derrière les deux jolies. Alors mes petites, on allait partir sans moi. Oh non... Je ne suis pas content. Il prit Ophélia par le cou. Il la fit pencher vers le vide. Elle était son pantin dès à présent. Une situation trop dangereuse ! Regarde ! Hummm c'est ça que tu veux petite pute ? Tu veux le goût du macadam dans ta mâchoire éclatée ? Il était complètement fou. Lulla' hurla. Laissez là ! Il pointait l'arme sur la blonde maintenant, il ne fallait pas l'énerver donc. Tu veux que je tire ? Parle moi petit oiseau, ma colombe. Il lui caressa la joue. La sauveuse d'O. Ne comprenait rien. On aurait dit un amoureux fou. Il était étrange avec la jeune. Qu'avait-il en tête. Se connaissaient-ils ? Avaient-ils eu une histoire ? Pourquoi la harcelez vous ? Il se mit à répondre la vérité que celle qu'il détenait à présent l'avait amplement trahit et que là il tenait sa vengeance. Il commença à presser la gâchette doucement.... S'en était trop !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Sam 16 Mai - 10:54




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Le toit avait été adopté à l'unanimité, même si au fond, O. n'aurait pas donné le choix à Lullaby. Pourquoi le toit ? La jeune Draven-Wayne l'ignorait, peut-être parce que c'était la destination préférée des gens paniqués dans les films. Chose d'ailleurs qu'O. trouvait toujours particulièrement stupide. Et une fois sur le toit, tu fais quoi gros malin ? Tu te caches ? D'accord, très bon plan, mais le méchant il n'est pas con, il t'a vu monté, il va forcément te trouver. Souvent il y a bagarre et ensuite l'un des deux tombes. Souvent c'est le gentil, mais par miracle il se retient au rebord, le méchant parle pendant 10 ans et tente de le faire tomber mais on voit bien qu'il est tellement pas aidé qu'il va forcément finir par tomber lui même. De toute façon si ce n'est pas celui pendu dans le vide qui le fait tomber, c'est un autre gentil, à croire qu'il y en a toujours à la pelle et qu'ils arrivent toujours au bon moment. Mais ici, à Gotham les choses sont beaucoup moins facile. Si O. avait choisi les toits, ce n'était pas pour avoir ce genre de fin, mais parce que les toits de Gotham étaient souvent très proches dans certains quartiers, à la limite de se toucher et qu'il était plus facile et plus rapide de passer par là. Les voleurs le savaient, ce n'était pas pour rien qu'ils s'enfuyaient très souvent par là.

Une fois arrivée là haut, il ne leur restait donc pas un milliard de possibilités, il fallait sauter. O. se sentait capable de le faire, l'adrénaline aidant très certainement à avoir cette certitude, mais Lulla était beaucoup moins partante. Elle proposa même de la laisser en arrière et de sauver sa vie. O. n'eut pas le temps de répliquer que l'autre psychopathe arriva. Il était bien plus rapide que la jeune adolescente le pensait. O. aurait voulu dire à Lulla qu'il était hors de question qu'elle parte sans elle, qu'elle ne voulait pas qu'elle soit blessée par sa faute et qu'elle pouvait le faire, que l'écart entre les deux bâtiments n'était pas si grand que ce qu'on pourrait croire de loin. O. lui aurait proposé de sauter ensemble pour se donner du courage, elles seraient parties du bout de l'immeuble, pour avoir un maximum d'élan et auraient sauté sans mal. Mais voilà, ce n'était pas possible puisqu'il était là. Plus rapide que l'éclair, il attrapa O. à la gorge et la pencha vers le vide. Le sang d'O. ne fit qu'un tour, elle était terrifiée. Le vide ne lui faisait pas peur tant qu'elle n'y était pas confronté, là c'était une toute autre histoire. S'il la poussait encore un peu, elle chuterait, inévitablement. Elle aurait beau avoir toute la volonté du monde, elle ne pourrait pas lutter contre la gravité.

"Non ...."

Murmura O. de façon à peine audible. Entre la peur et la main du type autour de sa gorge, O. n'avait pas le force de dire quoi que ce soit. Elle était terrifiée et avait la sensation que ce cauchemar ne se terminerait jamais. Qu'allait-il se passer ensuite ? L'arme du type venait de se pointer en sa direction. Visiblement si Lulla faisait quoi que ce soit, elle se prenait une balle. Une mort peut-être préférable à la chute, au moins elle ne sentirait rien. Tout ce cauchemar serait terminé, O. n'aurait plus peur ... Oui ce serait une solution de facilité, abandonnant à contre coeur Bruce, Eddie et Aaron derrière elle. Alfred serait là pour Bruce, évidemment, mais il ne s'en remettrait certainement jamais. O. était terrifiée, elle pensait aussi à sa sauteuse, qui finirait très certainement trouée de balles à son tour pour l'avoir aidé. Non, ce n'était définitivement pas ce qu'elle voulait. Qu'elle meurt était une chose, que d'autres meurent à cause d'elle en était une autre et c'était inacceptable.

"Mon père vous donnera tout l'argent que vous voulez ..." Articula-t-elle difficilement. "Seulement si vous ne me faites pas de mal ..." Il lui était réellement difficile d'articuler dans cette situation. "Je suis la fille adoptive de Bruce Wayne ..." Bruce était à l'heure actuelle son seul espoir, elle espérait que l'appât du gain suffirait à changer la donne.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mar 19 Mai - 13:32


Les filles avaient choisi le toit, solution pas tant bonne que ça... Au début, si elle paraissait être la meilleure et donnait confiance. Lullaby n'avait pas trouvé mieux de toutes manières. Ok, on avait souvent cela dans la tête quand il n'y avait pas d'autre choix : comme dans les films d'épouvante et souvent l’appât devenait une victime, cette idée de choisir le toit pour semer le méchant. Pourquoi le toit ? Alors que c'est la pire des traquenards... Souvent les gens se faisaient avoir. C'était une idée bête en soi.
De plus l'homme était là, face aux deux et il était féroce. Super la solution d'aller le plus haut possible. Il tenait sa vengeance. Lullaby ne comprenait pas tout mais elle se disait que O. avait du faire quelque chose de bien grave pour le mettre autant en rogne. Elle l'avait trahi, comment ? Cela elle l'ignorait. Maintenant, elle demeurait apeurée et elle n'avait pas tant de défense... C'était une situation bien difficile. La danseuse s'était donné le titre de sauveuse mais jamais elle n'aurait pensé que c'était si grave. Coûte que coûte, elle l'aiderait. Le fou furieux ne se gêna pas pour démarrer son plan de malade. Il prit la jeune et la pencha face au vide. C'était horrible comme situation. La blondinette devait avoir si peur. C'était normal dans son cas. Le type réglait ses comptes.

Les négociations commençait et même certaines vérités éclataient. Ophelia avouait certaines données. Elle était donc la fille de Bruce. Et ben... Lulla' tombait des nues. En même temps, elle connaissait peu la petite. Le malfaiteur aurait donc de quoi réfléchir.
Il lâcha la détente. Allait-il accepter ? Il paraissait impassible pourtant. Il s'apparentait à un robot vidé d'émotions. Le brunet garda sa prise au cou et releva la petite. Elle n'était donc plus face à ce vide pesant. Elle pourrait parler avec lui avec moins de peine et lui discuter affaires et réparations. Que ferait-il vraiment ? McIntyre ordonna quand même une nouvelle fois de ne pas faire de mal à la petite. Il lui dit de se taire. Il plaça O. face à lui, sa marionette.

- Brunce Wayne ? Et ben et ben. C'est à réfléchir mais sais-tu que c'est ta peau que je veux ? Pas des sous ? Je veux te faire du mal autant que toi tu en as semé. Il lui tira dans la jambe et cela à bout portant presque... Une blessure grave... La fausse héroïne sursauta... Tu vois le genre de vengeance blondasse ?
Discrètement Lulla' appelait les flics. Elle espérait ne pas se faire remarquer. Il était à fond dans sa discussion avec la jeune alors au lieu de hurler, de faire ralentir les choses, la brune tenta le tout pour le tout. Elle chuchotait les indications. Une fois l'appel fini, elle fit semblant d'être sans voix. Elle avait mal au ceur pour O. mais elle ne perdait pas l'esprit il fallait la sauver. Que faire avant que les secours n'arrive ? Lullaby se mit tout de même à perturber l'homme. J'ai le droit de savoir ! Qu'à-t-elle fait ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mer 27 Mai - 9:07




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
Si O. avait cru que son plan marcherait, ce ne fut que de courte durée. Une fois qu'elle réussit à articuler quelques mots à l'attention du psychopathe, elle sentit qu'il relâchait un peu sa prise sur elle, une aubaine. Visiblement le nom de Bruce Wayne ne faisait pas qu'ouvrir des portes, il sauvait des vies. Il faudrait qu'elle le remercie réellement un jour de l'avoir prise sous son aile, ça faisait des miracles. Elle sentit la main de l'homme la lâchait et O. put donc s'éloigner légèrement du bord. Peut-être que finalement elle ne finira pas en crêpe, peut-être qu'il va se laisser appâter par l'appât du gain, sait-on jamais. O. était toujours apeurée, elle se savait toujours en danger et elle n'était pas à l'abri d'un retournement de situation. Ce qui arriva d'ailleurs bien plus vite qu'elle ne le pensait.

Les choses s'emballèrent sans même que O. puisse réagir. Il l'avait lâché, preuve que ses propos avaient sut atterrir dans son oreille. Elle avait pu s'éloigner légèrement du bord, ce qui était aussi une bonne nouvelle, malheureusement, ce n'était pas pour son bien. Quand l'homme reprit la parole, il expliqua qu'il ne voulait pas d'argent mais sa peau. Cela en devenait presque une obsession, ce qui commença à angoisser un peu la jeune Draven-Wayne. Si elle avait été omnisciente, elle aurait pu voir le prochain coup arriver, mais elle ne l'était pas. Elle était apeurée et perdue et elle ignorait comment elle allait s'en sortir cette fois-ci. Visiblement le nom de Bruce Wayne ne faisait pas tant de miracle que ça. Le coup partit sans crier gare et O. sentit soudainement une douleur fulgurante à la jambe. Cette dernière céda sous son poids et sous le coup et O. chuta. Une chance qu'elle n'était plus si proche du bord, sinon elle aurait pu dégringoler en bas. O. hurla de douleur "Aaaahhhhhhh .... " Des larmes coulaient encore plus sur ses joues, l'aveuglant presque. Ses deux mains étaient plaquées contre sa jambe blessée, elle ne voyait presque plus rien et souffrait le martyr. Ca y était, c'était le début de la fin, elle le savait, elle allait crever sur ce toit et ne pourrait pas profiter de ses 18 ans ...

"J'ai rien fais ...." Pleurnicha-t-elle difficilement, ne comprenant pas pourquoi ce type s'acharnait sur elle. "Vous êtes complètement taré ...." O. savait qu'elle allait de toute façon mourir sur ce toit, qu'elle soit sympa avec lui ou non ...


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Ven 29 Mai - 16:37



L'homme allait vraiment trop loin... Lulla espérait que son appel discret à la police aiderait tout à débloquer car là il dépassait toutes limites... Elles n'avaient plus qu'à attendre. La jeune, elle, ne savait rien de tout cela. C'était mieux comme ça tout restait discret et secret. La jeune fille subissait les débordements de ce fou. Un vrai malade ! Il était passé à l'étape supérieure, lui. McIntyre avait remarqué que ce dingue n'avait pas vu que la danseuse avait osé passer un coup de fils. Ouf ! Un bon point au moins.
Il avait tiré sur la petite maintenant... Un gros désastre. O. avait changé, elle avait peut-être fait des trucs par le passé qui avait condamné des amis de ce Monsieur mais ce n'était pas aussi grave certainement. La blondinette n'avait tué personne pourtant. Les deux parlaient juste vengeance mais pas de choses mortelles. Il paraissait bien trop énervé pourtant. De la démesure. Il allait au delà de tout et se fichait de massacrer cette petite. Lullaby ne laisserait pas faire. Le coup de feu la surprit et ne manqua pas de la choquer mais elle garda la tête froide pour sauver Ophélia qui allait mourir d'ici peu.
La belle avait si mal. Cela se voyait. La brune se mit en quête d'arrêter l'hémorragie. Elle prit son gilet pour le lui mettre en sorte de garrot, fallait improviser. Elle n'attendait pas la permission car l'homme avait agit trop durement. Il lui en voudrait surement mais peut-importe. Lulla' ne laisserait pas faire. Il la poussa et continua son laïus. La victime de PapyS ne pouvait que regarder...

- Toi, petite, toi. Il rit de son mal. Tu le mérites ce qu'il t'arrive. Tu as mal hein. Oh petit chaton.... Oh moi taré ? Mais tu oses dire ça petite folle. C'est toi ici la taré. Tu as fait du mal à des gens et Dieu m'ordonne de te punir. Je suis son sbire. Tu n'as rien à me dire. Subis petite subis. Il posa son pied sur la blessure de O. Qui demeurait au sol. Il appuya.La petite jeune cria et ça devenait trop... Elle souffrait tellement et lui s'en amusait complètement... Il devait stopper son manège. Lullaby accourut mais elle se fit virer très vite par le fou qui tendit son arme vers elle. Mais laissez là. Vous avez fini votre vengeance là ? Soudain, une sirène de flic retentit. La délivrance était proche. Comment allait-il réagir ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Dim 7 Juin - 13:04




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
O. n'en pouvait plus, elle avait mal, tellement mal. Sur le coup, quand elle fut toucher, ce fut d'abord un choc, aucune douleur juste qu'elle venait de vaciller sur le sol. Ensuite son cerveau enregistra l'information, elle était blessée, elle venait de se prendre une balle, ça saignait. La douleur ne vint qu'ensuite, une fois que son cerveau réalisa ce qu'il venait de se passer. Mal, oui maintenant elle avait mal, comme jamais. Elle avait déjà été blessé par le passé, des entorses, un bras cassé, une cheville en vrac, quelques coupures et même un genou ouvert, mais rien de bien méchant en soit, les aléas d'une vie dans la rue. Mais là, une balle logée en plein dans la cuisse, c'était autre chose, on venait d'atteindre le niveau supérieur. Bienvenue à Gotham, là où on avait plus de chance de mourir par un coup de couteau ou dans les main d'un tueur en série que de vieillesse. Une triste réalité qui venait de frapper de plein fouet la jeune adolescente. A ce rythme là, elle ne pourra même pas profiter de sa majorité, une bien triste nouvelle. Lulla était toujours là, prête à l'aider du mieux qu'elle le pouvait mais l'autre taré ne la laissait pas faire. O. n'avait pas vu qu'elle venait de passer un appel au flic, bien trop occupée à hurler de douleur. Mais la douleur ne fut rien à comparait de ce qu'il lui réservait encore. Le pied sur sa blessure, il appuyait comme un taré dessus. Au bord de l'évanouissement, O. n'aspirait qu'à ça, disparaitre dans le néant de l'inconscient pour ne plus rien ressentir, pour oublier. Qu'il la tue s'il le voulait, mais qu'il arrête de lui faire du mal. O. transpirait, la douleur était presque insoutenable, il en fallait peu pour qu'elle perdre conscience. Ce fut la sirène des flics qui l'aida à se raccrocher à l'envie de vivre. Etait-ce vrai ou une illusion de son esprit pour la faire tenir plus longtemps ? L'homme enleva son pied de la blessure de la jeune Draven-Wayne, ce qui fut presque un soulagement.

Mais l'homme n'avait pas dis son dernier mot. Il tenta de la relever, espérant soit fuir avec elle, soit l'utiliser comme bouclier humain. Allongée, O. ne voulut pas se relever, mais il ne lui donna pas le choix, lui donnant un coup de crosse dans le visage pour la faire obéir. Quand elle pensait que rien ne pourrait être pire, elle se trompait lourdement. Ne sachant plus où elle avait mal, O. lutta pour rester éveiller, ce qui fut très dur. Dans un sale état, ayant perdu beaucoup de sang, elle chancela beaucoup et sans le type qui la maintenait, elle serait de nouveau au sol.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
08/06/2013

ϟ Participation :
1374


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Mar 9 Juin - 16:34


L'homme s'acharnait trop. Il prenait un sale plaisir à torturer O., qui elle ne pouvait rien faire face à cette tornade. Il devait être arrêté et mis en prison. Un vrai fou furieux ! Lulla' priait pour cela. Elle n'arrivait pas à le canaliser seule. Il était trop puissant pour elle et son arme était un argument qui la dissuadait d'aller trop loin... Les flics n'allaient pas tarder de toutes manières. Les deux seraient sauves mais en attendant il fallait le calmer car il finirait par obtenir ce qu'il désirait le plus : la mort de Ophélia. Il semblait archi motivé... Il ne lâcha pas sa patte de là, elle était posée sur la blessure de la jeune et il regardait avec un sourire de démon sa proie souffrir. Il criait même de victoire, hurla de joie, ricana comme le diable en personne. Il faisait flipper. Il était bien le produit de cette ville, une pure merde... Lullaby n'aimait pas ce coin, elle savait encore plus pourquoi. Jamais, elle n'avait voulu être ici... On l'y avait forcé car elle avait été enlevé par le passé. L'injustice régnait.
Soudain, le gars réalisa que les policiers venait et il comprit que c'était pour lui. Il ne comprenait pas comment cela se faisait et qui avait bien pu appeler car il avait avec lui deux jeunes femmes peu fortes. Il ne comprit pas de suite et finalement, il eut une illumination. Il attrapa la petite blonde par sa belle chevelure et la releva tant bien que mal car elle était plus bas que terre, très affaiblie et elle souffrait le martyre. Il savait que c'était l'une des deux. Il était déçue et énervé : mauvais mélange pour un taré comme lui.

- Oh petite conne, c'est toi ça ou ta copine ? Tu veux mour....
Un flic débarqua au même moment et l'abattu sans poser plus de questions. Il ne lui laissa pas la possibilité de nuire plus. Il comprit que la situation craignait et que si ce pauvre fou n'était pas stoppé, il allait tuer la jeune fille. Il courut vers elle et lui posa un tas de questions, pendant qu'un second vint prendre Lulla' en charge. La belle voulu voir O. avant d'être réconfortée par la police. Elle pria l'homme de la laisser parler à la blondinette. Il accepta. Ophélia, ça va aller. Tu seras prise en charge et je m'occuperai de toi si tu as besoin. Il est hors état de te nuire plus. Il est blessé et ira en prison ma belle. Tu ne dois plus avoir peur. On va te soigner. Le policier qui avait réussit à arrêter l'homme avant qu'il ne fasse pire demanda à la brune de le laisser s'occuper de O. Elle accepta sans râler. Les deux étaient en sécurité, enfin...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.) Dim 14 Juin - 18:49




   

Ophelia & Lullaby
Quand le passé refait surface ...
O. ne comprenait plus rien, tout ce qu'elle savait c'était qu'elle avait mal. Le type l'avait relevé, difficilement, mais il était parvenu à ses fins, encore une fois. Elle le détestait tellement qu'elle rêvait qu'il crève. Il continuait à hurler, une des seule chose qu'il savait faire visiblement. O. ne comprenait plus rien, elle se sentait partir mais il la maintenait dans la réalité. Elle le détestait tant. Elle pleurait, ne pouvant de toute façon rien faire d'autre. Etait-ce une marque de faiblesse ? Qu'est-ce qu'elle s'en foutait d'être faible ? Elle avait mal et voulait que ça s'arrête. Un homme surgit devant eux, en uniforme, aucun doute à avoir sur ce qu'il venait faire ici. Il brandit une arme et tira. Sous le choc, O. hurla et se figea. L'homme derrière elle s'écroula, la lâchant enfin. O. le suivit dans sa chute, n'ayant pas suffisamment de force pour rester debout. Elle se trouvait allongée près de son agresseur, il était encore en vie mais il souffrait. Tant mieux, qu'il souffre, il le méritait. Les yeux d'O. étaient baignés de larmes. Elle voulait rentrer chez elle, elle voulait retrouver la sécurité de son foyer, les paroles réconfortantes d'Alfred et Bruce. Elle voulait être dans les bras d'Edward, oublier. Mais pour le moment elle ne pouvait pas, elle était allongée au sol, le flic qui avait tiré se précipita vers elle, lui demandant si elle allait bien. O. continuait à pleurer, lui lui disait que tout allait bien se passer, qu'elle était sortie de cet enfer, qu'il ne pouvait plus la blesser. Il fit un point de compression sur la blessure à sa jambe, appelant de sa main libre une ambulance. Il enleva sa ceinture pour lui faire un garrot. O. ne comprenait plus grand chose, elle voulait juste s'endormir. Le flic lui dit de rester avec elle, qu'elle ne devait pas dormir, qu'elle devait rester éveiller.

Lully s'approcha d'elle, elle allait bien, elle n'avait rien de blessée. Elle lui dit que tout allait bien, qu'elle était là et serait là pour l'aider. Elle lui promit que cet enfoiré ne lui ferait plus jamais de mal et O. l'espérait. Le flic lui demanda de partir, de le laisser faire son boulot, mais O. ne voulait pas que Lullaby s'en aille, elle représentait la sécurité à l'heure actuelle. Elle tendit une main ensanglantée vers sa sauveuse "Non ... ne pars pas .... mer... merci" O. s'évanouie presque aussitôt. Elle venait de lâcher prise, elle était fatiguée et on pouvait lui dire tout ce qu'on voulait, elle n'en pouvait plus. Par chance, l'ambulance ne mit pas longtemps a arriver, stabilisant son état. Elle avait besoin d'être recousu mais la balle l'avait transpercé de part en part, ce qui était plutôt une bonne nouvelle. Elle allait avoir besoin d'une poche de sang et de beaucoup de repos. Elle venait de vivre un traumatisme, elle n'était pas prête de s'en remettre. Sa vie ne tournait plus rond depuis un moment et là, la jeune adolescente commençait à en avoir marre ... pourtant ce n'était que le début, rien ne s'arrangeait jamais à Gotham, même pour les riches.



   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: (Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.)

Revenir en haut Aller en bas
 

(Terminé) Quand le passé refait surface (Lulla & O.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Gotham City :: Uptown Gotham :: Bars de nuits & Boites de Strip Tease-
Sauter vers: