.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 HONORATA — The Bitch is Back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
16/09/2012

ϟ Participation :
1287


MessageSujet: HONORATA — The Bitch is Back Mar 1 Sep - 19:00

Silvia
Honorata
Bartolozzi

citoyens
ft. Leighton Meester

Informations générales
Bonjour Invité. On m'appelle plus souvent Honey même si en réalité je m'appelle Silvia Honorata Bartolozzi. J'ai 26 ans et suis né le 5 mai à Gotham City. Je suis d'origine Italo-Américaine. On dit de moi que je suis sensible, déterminée, attachante et sournoise, manipulatrice et garce. Je suis anciennment vendeuse, mais j'aimerai à présent retrouver le chemin de la mafia et côté vie sentimentale je suis Hétérosexuelle et amoureuse, mais Aaron m'a probablement oubliée. Il faut savoir que suite au procès du Joker je me suis pris une balle qui m'a rendue aveugle. J'ai un tatouage du prénom de ma mère au creux de mon poignet, j'ai pourtant la phobie des aiguilles, mais pour elle, et en sa mémoire j'ai dépassé cette phobie. Je ne le referai plus jamais, et pour personne. Je suis née en prison quand ma mère était incarcérée.


Informations physiques et psychologiques
La jeune Honey est jolie et a des longs cheveux d'un noir corbeau et de grands yeux marrons qui changent selon son humeur. Elle a un physique que l'on pourrait qualifier de classe mannequin et elle fait pas mal d'envieux et d'envieuses. Elle a un métabolisme particulier, en effet la belle peut manger tout ce qui lui passe sous la main elle ne prend pas un gramme. Mais de toutes manières c'est une personne qui adore le sport. Elle aime entretenir cette silhouette dont elle est fière. Côté vestimentaire la jeune femme s'habille toujours de manière assez luxueuse, elle adore la mode, elle adore être et se sentir sexy. Elle aime que tout les regards se posent sur elle quand elle entre dans une pièce. Malheureusement maintenant elle est aveugle. Elle essaye toujours de prendre soin d'elle, mais pour elle qui était très attaché aux apparence, c'est un grand handicap de souffrir de cécité.

Honey n'aime pas qu'on l'appelle Honorata mais préfère Honey. Elle est arrogante et aime l'argent. Son père en a et elle aime le montrer. Elle ne se prend pas de la merde pour parler vulgairement. Et elle ne se gênera pas pour vous rabaisser. Elle a toujours tout eu ou presque hormis une présence maternelle. Cela explique peut être pourquoi elle est aussi dure. Élevée dans un milieu d'hommes elle est amenée à reprendre les affaires de son père quand il prendra sa retraite. Mais ce n'est pas encore pour maintenant. Mais bien sûr toute histoire n'est pas aussi simple. Et si c'est une garce elle a aussi beaucoup d’auto dérision et sait que tout cela n'est qu'un rôle. Elle refuse de montrer ses faiblesses. Et pourtant une nouvelle faiblesse l'a touchée. Elle est devenue aveugle après avoir reçu une balle perdue au cours de l'émeute du procès du Joker. Elle a eu beaucoup de mal à se remettre de ça d'ailleurs et ça l'a fait se détacher d'Aaron dont elle est amoureuse. Psychologiquement elle a été affaiblie, mais après quelques mois en Clinique à Métropolis payée par son cher père, elle revient à Gotham plus déterminée que jamais à reprendre les rennes de la Mafia de son père, et également forte d'une nouvelle carapace.


Informations sur le joueur
Moi c'est Kusumita, la fonda du forum. J'ai 29 ans et je suis de Brest. voila voila Smile

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'

_________________

The only pain I feel right now is being away from you

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
16/09/2012

ϟ Participation :
1287


MessageSujet: Re: HONORATA — The Bitch is Back Mar 1 Sep - 19:03


J'aime Gotham
Gotham c'est ma ville je la connais comme ma poche, la moindre rue, le moindre recoin. Et maintenant que je suis aveugle c'est très utile. Je ne pourrais jamais y être perdue. C'est bel et bien impossible. Je l'aime tellement que ... je compte bien prendre la place de mon père.


This is my story
« je vous en prie, je vous en prie s'il vous plait. J'ai perdu les eaux! » Mary-Ann Bartolozzi était emprisonnée à Arkham mais la jeune femme était enceinte jusqu'aux dents. Les ardes sont venus et ont appelé le médecin J'ai poussé mes premiers cris à l'ombre. Dans la cellule crasseuse d'Arkham qui logeait ma mère. Épouse du patron de la mafia, Silvio Bartolozzi plus connu sous le nom de Papy S. On se demande comment c'est possible d'ailleurs puisque je n'ai jamais entendu de mots agréable de mon père à l'égard de ma mère.

« C'est MA fille, j'exige d'en avoir la garde! Elle ne peut pas être élevée en prison pour une faute que sa mère a commise! » Silvio Bartolozzi réclamait au directeur de l'asile sa fille. Et il a eu gain de cause. Mary-An ne m'a serrée dans ses bras que trois jours. Le temps que mon père ne fasse toutes les démarches pour m'avoir. J'ai été nommé Silvia, parce que je suis sa fille, Honorata parce que c'est un prénom qu'il aime. Mais que je déteste. Je n'ai appris que des années plus tard que ma mère est morte ce jour là. Quelques jours après être partie de là. Le chagrin la poussa au suicide.

« Papa t'aime Silvia, ne l'oublie jamais » Silvio Bartolozzi n'est pas connu pour son amour. Ni sa démonstration. Mais sa fille a le droit à tout, petite princesse, riche héritière. J'ai toujours été choyée, et j'ai toujours été proche de lui. Je suis son unique file. Sa petite chérie et préféré à qui il cède tout les caprices. Alors je suis devenue une fille bourge, intéressée par elle et personne d'autre. J'ai été élevée dans un milieu d'hommes. Au milieu des gorilles, des strip teaseuses. Des malfrats et des bandits, mais j'aime ce milieu. j'y suis considérée comme une princesse et je suis ammenée à y régner après.

« Vous êtes vraiment sûre que vous voulez faire ça miss Bartolozzi ? » Le tatoueur me regardait avec inquiétude. Oui c'est vrai que j'ai la phobie des aiguille. Mais je veux le faire. Je lui ai tendu mon poignet. Et je suis restée les yeux fermée, les dents et le poing crispé pendant qu'avec précision il ecrivait sur mon poignet "Mary-Ann". Je l'ai fait pour elle et je sais que lui il désapprouve. Mais je m'en fiche!

« Mais enfin Silvia, tu n'as pas besoin de travailler! » C'était son argument. Et ce n'était certes pas faux. Je n'en avais pas besoin oui, mais je le voulais. Conseillère en achat dans un magasin de luxe. Pour moi qui suis une mordue de la mode, c'est tout indiqué, non? Et les clients reviennent autant pour mes conseils que pour ma plastique parfaite.

« Tu es si jolie Honey ... » pourrait-on me dire des choses que j'ignore? Ce mec est mignon, même très mignon je dois bien l'avouer, mais il n'est ni le premier ni le dernier à poser ses pattes sur moi. je ne suis pas une personne qui s'attache, je suis une personne indépendante, volage et très forte. Je suis comme mon père, parfois je me dis que je suis un peu lui au féminin tellement je lui ressemble. Je n'ai pas besoin d'un homme pour me sentir vivante.

« Silvia, je te présente Nevada. Mon nouveau bras droit » Nevada Friedman se trouvait face à moi et je le trouvais déjà idiot. Et j'ai bien eu raison mais c'était tellement drôle de le faire devenir chèvre. Alors papa me l'a attribué en garde du corps, alors je ne suis pas sensée me débrouiller sans lui, je suis qui pour ça, merde ? Alors je m'amuse, je l'emmerde, je le fais chier, parce que c'est ce que je sais faire de mieux.

« Tu sais que c’est pour ton bien ma petite fille. » Des choses s’en sont passées. Nevada a fini comme les autres par foutre le camp. Et puis il y a aussi eu le retour d’une figure du passé. Vous savez Aaron, le gars un peu loufoque qui me courais après depuis le lycée. Il s’est avéré que les retrouvailles se sont déroulées plus … chaudement que prévues et que j’ai même commencé à envisager les choses à plus longue durée avec lui. Ouais … moi! Mais bien sûr c’est un effet papillon … et pendant la débandade qu’a été le procès du Joker, j’ai pris une des balles qui ont sifflé dans la salle et je suis devenue aveugle. J’ai eu beaucoup de mal à m’y faire et c’est Aaron que j’ai retrouvé à mon réveil à l’hosto qui me l’a annoncé. On peut le dire j’ai subi une grosse baisse de moral et une forte dépression, si forte que mon père a décidé de m’envoyer en « cure » à Metropolis.

« T’es sûre que t’es prête pour ça ? » Mais oui je l’étais. J’avais accepté mon handicap. ou disons plutôt que je n’avais pas le choix. Mais j’avais repris du poil de la bête. J’étais à présent bel et bien déterminée à me reprendre en main. Et ça passerait par ma vie professionnelle comme amoureuse. J’avais toujours été destinée à reprendre la place de mon père et je le ferai. Et secundo, pendant ce long exil, j’avais réalisé une chose : Aaron était celui qu’il me fallait. Et je ne le laisserai plus partir.

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'

_________________

The only pain I feel right now is being away from you

Revenir en haut Aller en bas
 

HONORATA — The Bitch is Back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Tout le monde a un début :: Fiches de Présentations-
Sauter vers: