.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Il faut de tout pour faire un monde et on s'ennuierait bien sans le chapelier!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/05/2015

ϟ Participation :
42


MessageSujet: Il faut de tout pour faire un monde et on s'ennuierait bien sans le chapelier! Mar 1 Sep - 21:51

Jervis
"Hatter"
Tetch

Criminel
ft. Andrew Scott

Informations générales
Bonjour Invité. On m'appelle plus souvent Mad Hatter, Chapelier fou ou même simplement Chapelier même si en réalité je m'appelle Jervis Tetch. J'ai 38 ans et suis né le un lundi de pâque... -Satané lapin je vais t'arracher les carottes qui te servent d'oreilles!- à Gotham. Je suis d'origine Américaine. On dit de moi que je suis fou -c'est une indéniable qualité-, créatif, ingénieux mais quelques peu émotif -je me met facilement en colère-, instable et violent. Je suis techniquement au chômage depuis que j'ai été malencontreusement incarcéré à Arkham mais j'aime bien me dire Chapelier qui ne vends aucun chapeau et côté vie sentimentale je suis pansexuel et célibataire même si je cours souvent après Alice - cette salo... - . Il faut savoir que JE SUIS UN GÉNIE! LES ROUAGES DE MON ESPRIT SONT TELLEMENT PRODUCTIFS! JE PEUX SONGER À BEAUCOUP DE CHOSE EN MÊME TEMPS... JE SUIS CAPABLE DE CONTRÔLER LES ESPRITS FAIBLES GRÂCE À UNE INVENTION DE MON CRUE... DES RÉCEPTEURS D'ONDES ALPHA! HA HA !


Informations physiques et psychologiques
Le monde change, les personnes habitant ce même monde également. Jervis était doux comme un agneau, il ne faisait pas de mal à une mouche. Il n’était pas spécialement expressif mais il demeurait extrêmement émotif. Nerveux, il se tracassait pour un rien et avait un contact difficile avec les autres humains particulièrement avec les femmes.

Il était tranquille, ne cherchait jamais la bagarre, il faisait partie des têtes de turcs, ceux qui se recevaient les boulettes de papier du fonds de la classe sans jamais la ramener, encaissant les douleurs et les frustrations que la vie lui soumettait. Difficile de se dire qu’il est le même que la masse d’énergie furibonde qu’il est aujourd’hui.

Comme atteint d’une révélation métaphysique, il est devenu complet. Homme creux et sans saveur, il est à présent accompli et excentrique. Il n’a plus peur du regard des autres, il en joue. Si les apparences sont trompeuses, ce n’est pas son cas, les couleurs criardes l’habillent à merveille et sa personnalité l'est tout autant.

Il n'a aucune stabilité, il est incapable de rester sur une même émotion, il est un électron libre. Il voue une étrange obsession pour l'univers d'Alice au Pays des merveilles et pour Alice elle-même. Tous ses crimes sont d'ailleurs lié de loin ou de près à la célèbre oeuvre de Lewis Carroll. Il ne voit pas la mort comme la fin de toute vie, il la voit comme une renaissance bien plus belle que la vie elle même... On ne devient sois-même que dans la mort.

Si on le contrarie, il peut devenir très violent, c'est sa plus grande faiblesse, il peut perdre son contrôle à tout moment. Mais ne vous méprenez pas, ce n'est pas aussi facile que cela en a l'air de le chercher... Il prendra toujours chaque remarque avec une certaine légèreté et rien n'annoncera le moment où il explosera.

Mais attention, ce n’est pas parce qu’il est fou qu’il n’est pas soigné ! Son désordre vestimentaire est très étudié, il ne porte jamais autre chose que des costumes extravagants mais sa plus grande fierté reste son chapeau qu’il customise de mille et une façon, rien est trop beau ou trop coloré pour son couvre-chef.

Il est agile et rapide, malgré sa petite taille, il a une force physique non négligeable, ce qui fait de lui un adversaire redoutable même s’il n’a pas vraiment de technique de combat compétente. Pour faire tomber l’adversaire tout est bon, les coups bas ou dans le dos, peu importe, du moment que le résultat est là.

Il n’est pas spécialement laid mais il loin d’être un canon de beauté, ses yeux et ses cheveux sombres contrastes avec les couleurs qu’il porte. Il a un visage ovale, une mâchoire légèrement angulaire et de grands yeux de biches revêtit d’un regard tombant de cocker. C'est un homme qui sans son accoutrement paraîtrait extrêmement banal, monsieur tout le monde.


Informations sur le joueur
Moi c'est Epilucial, j'ai 19 ans et je connais le forum depuis un moment déjà!   J'ai repris les cours mais j'essaierais de venir au moins une fois par semaine!

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/05/2015

ϟ Participation :
42


MessageSujet: C'est ainsi que se termine l'histoire? Mar 1 Sep - 21:51


Casier Judiciaire

• Jervis Tetch a mis le feu à sa propre maison pour tuer ses parents, s'infligeant également de graves brûlures à ses 17 ans, il n'a été inculpé d'aucun de ses actes.

• A ses 36 ans, il a été interné pour l’enlèvement et le meurtre de 14 jeunes filles… Un meurtrier en série ? Non non non ! Un soir, il est monté avec elles à la plus grande tour de Gotham après avoir pris leur contrôle. Il a fait faire le grand saut à 13 d’entre elle, la quatorzième a été tabassé à mort. Les autorités supposaient qu’étant instable, il avait eu une saute d’humeur et avait perdu son self-contrôle. Il sera reconnu coupable mais irresponsable à cause de sa folie, l'envoyé pour une durée indéterminée à Arkham.

• Alors que plus personne ne parle de lui 2 ans après les faits, il parvient à s'enfuir en tuant au passage l'agent de sécurité qui avait sa garde.

• Après son évasion, il est l'auteur d'un braquage à la banque et s'enfuira avec un bon pactole.


This is my story
Mme Sherpey, directrice de l’école  –  Extrait d’une lettre à l’intention de Mme. Tetch

Madame, j’aimerais vous parler de votre fils, Jervis. Comme vous le savez déjà, il n’est pas du tout intégré à la classe et il est très insociable. Hier matin, alors que la récréation était terminée depuis longtemps et qu’il fallait se ranger, Jervis était encore assit sur un banc avec l’air ailleurs. Comme il ne venait toujours pas malgré les appels de son institutrice, elle est allée le chercher. Elle n’a à peine touché son épaule que soudain il s’est mit à hurler et l’a griffé au visage. Les faits sont graves, j’ai été contrainte de faire un rapport comprenez le bien. Je pense qu’il faudrait prendre rendez vous avec un pédopsychiatre pour trouver ce qui ne va pas.

Docteur Niels, pédopsychiatre – Rapport

Jervis Tetch est un enfant très doux, il n’est pas agressif, il a seulement beaucoup de mal avec le contact humain en général. Pour l’aider à se détendre, je lui ai donner plusieurs jouets mais il ne semblait pas très réceptif, j’ai commencé à lui lire une histoire, Alice aux pays des merveilles, ça a l’air de beaucoup lui plaire, il a accepté au bout d’une heure de lecture de se confier à moi.

Madame Tetch, mère de Jervis Tetch – Extrait d’une lettre à l’intention du Docteur Niels

Mon fils a tendance à délirer complètement. Je sais qu’il vous raconte que mon mari lui fait des choses étranges. Il n’a jamais aimé son beau-père ! Il ne cherche qu’à lui causer du tort alors ne prenez pas trop en considération ses propos vénéneux. Si mon époux lui faisait de quelconques attouchements, croyez-moi je m’en serais rendu compte !


Monsieur Luisa, professeur principal – Extrait du compte rendu du conseil de classe  

Encore un excellent trimestre, Jervis est très assidu au travail, sa rigueur et son sérieux sont très admirables ! Il faudrait seulement qu’il fasse plus d’efforts à l’oral. Dommage, qu’il ait des problèmes pour s’intégrer.

Matthew Stan,  policier – Extrait d’un rapport.

La maison s’est consumé très rapidement, les experts ont passé tout au peigne fin, rien qui puisse conclure qu’il s’agisse d’un incendie criminel. M. et Mme Tetch ont été retrouvés dans leur lit, ils sont morts immolés et étaient vivants quand ça s’est passé au vue de cendres présentes dans leurs poumons. Jervis Tetch , leur fils âgé de 17 ans, a été transporté aux urgences, il a été gravement brûlé mais son prognostique vital n'est pas engagé. Je prévois de l’interroger quand son état le permettra. Même si rien ne le prouve, je ne suis pas persuadé qu’il soit totalement innocent, certains éléments restent assez troublants. Quoi qu’il en soit, il est fort probable qu’il aille dans une famille d’accueil.


Monsieur Aubram, directeur de l’université – Extrait de la remise des diplômes

Aubram : Je voulais vous féliciter personnellement monsieur Tetch, j’ai rarement vu de si bons résultats. Vous êtes premiers au concours de sortie, l’avenir s’ouvre à vous !
Jervis : Merci monsieur.


Danny Carling, policier – Extrait d’un rapport

C’est une boucherie, j’ignore comme cela est possible. Les 14 victimes jonchaient sur le sol au pieds de la tour, d’après leur position, elles n’ont pas été jeté de force, sauf pour la quatorzième qui a été tabassé à mort. Son lobe pariétal a été profondément enfoncé, ce qui témoigne de la violence de sa mort. Le tueur a surement dû la jeter post-mortem. Le dénommé Jervis Tetch était sur place, il est le suspect principal et au vu du sang qu’il a sur lui, il est probablement le tueur. Toutes les victimes étaient blondes et avaient moins de 20 ans.


Eva Grace, journaliste – Extrait d’un flash spécial

Jervis Tetch, un professeur en neurologie qui était le suspect principal de l’affaire des 14 gothamoises a été jugé coupable de ses actes mais irresponsable. Le procès se finissaient sur les hurlements de colère des proches des victimes. Il sera interné à l’asile d’Arkham pour une durée indéterminée.

Kenny Foxter, policier – Extrait d’un rapport

Jervis Tetch a été emmené aux urgences pour avoir avaler de la soude qu’il avait réussi à voler à un agent d’entretien d’Arkham, il était solidement menotté à son lit d’hôpital et il s’est surement libéré en les crochetant  avec un trombone déplié (surement dissimulé sur lui) qu’il a utilisé pour blesser l’agent de sécurité avant de le tuer avec sa matraque. Il a ensuite atteint la laverie où il s’est vêtu comme un infirmier pour s’enfuir. Après analyse, il avait dilué la soude avec de l’eau afin d’être juste en état de s’enfuir.  Il n’y a aucun témoin oculaire, nous le recherchons toujours activement.

Linda Han, enquêtrice - Extrait d'un rapport

Les témoins sont formels, ils étaient six. Ils avaient tous la même taille, la même corpulence et les mêmes cheveux. Les braqueurs se ressemblaient donc physiquement. Ils avaient tous le même masque de lapin et était habillés de la même manière. Seul leur chef parlait. C'est lui qui est entré dans la banque. Lorsque l'argent a été pris, les cinq restant ont fait feu sur les policiers intervenant. Après une dizaine de minutes, les masques des sous-fifres explosèrent tous, aucun n'a survécu. Ils s'agissaient de personne sans aucun casier ni antécédent psychiatrique, des habitants qui avaient tous une vie stable et rangée. Ils étaient difficile à identifier étant donné que leur visage avait été très endommagé par l'explosion. Ils étaient tous porté disparu depuis plusieurs semaines. D'après l'enquête, leur patron a fuit par les égouts et c'est là que nous avons perdu sa trace.

Caméra de surveillance de la banque attaquée - Extrait vidéo

Le moment de vérité arriva enfin, sa main gantée poussa la lourde porte. Il fit mine de se dépoussiérer avant de hurler à la foule

« Bien le bonjour messieurs dames ! Puis je avoir votre attention ? J'ai une annonce importante à vous faire!, une fois tout le monde tourné vers lui, il sortit son arme et tira dans le crâne d’un des gardiens, ce qui s’accompagna des cris d’horreur des clients, il racla sa gorge pour éclaircir sa voix, ceci est un hold-up. »

Il réunissait tout le monde au centre du grand hall, ses hommes désarmant les gardiens, il remarqua directement qu’un d’eux allait dégainer, Jervis l’abattait alors simplement.

Jervis regardait les otages avec amusement,  il se pencha sur une jeune femme qui tremblait comme une feuille, les larmes aux yeux. Sa langue claqua contre son balais, elle sursauta en le suppliant du regard, il allait dire un mot quand deux individus entraient dans la banque. Les têtes de lapins les menacèrent directement de leur arme, ce qui le fit lever les yeux vers les invités surprises.

« Ah la la, c’est malpoli de s’inviter quand on est pas invité, ce genre de chose m’insupporte ! L'impolitesse est le fléau des sociétés !..., fit-il avec un ton qui dévoilait sa colère, il se redressa d'un bon, prenant une voix musicale et enjouée, Mais quel mauvais hôte je ferais si je vous mettais à la porte ! Amenez les au centre avec les autres ! »

Ses pantins s’avancèrent alors vers les deux nouveaux venus. Les amenant de force là où le chapelier l'avait demandé.  Continuant sa petite trotte avec une démarche presque dansante, il s’approcha des caméras et tira dessus.

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
12/01/2013

ϟ Participation :
3697


MessageSujet: Re: Il faut de tout pour faire un monde et on s'ennuierait bien sans le chapelier! Ven 4 Sep - 13:22




Youhou! Un nouveau fou est parmi nous!


Et bien oui, tu ne rêves pas mon petit bouchon, tu as bien été validé par un des membres de notre staff. Plein plein de possibilités s'offrent à toi à présent. Mais la première et la plus importante est certainement celle de passer du bon temps en notre compagnie et crois moi nous y veilleront.

Mais passé cela il faudrait que tu ailles recenser ton avatar dans ce sujet et aussi ton double compte si tu en as un dans ce sujet. Tu peux aussi si tu as des personnages indispensables à ton histoire aller créer des scénarios rien que pour toi tu trouvera les instuctions dans ce sujet.

Mais n'oublie pas que nous aimerions en savoir plus sur toi. Certes ta fiche est superbe mais n'oublie pas de t'occuper de tes liens dans cette section et tes topics dans celle là. N'oublie pas qu'il est toujours utile de préciser ce genre de choses, notamment les liens, tu aimes savoir qui est ami avec qui? L'inverse est aussi vrai!

Les Demandes de base sont également importantes et se trouvent ici pour ce qui est des logements, colocataires ou rangs. Tu peux aussi nous faire de la pub sur PRD, en postant dans les recherches ou en faisant remonter notre topic.

Maintenant il ne me reste plus qu'une chose à te souhaiter!
BON JEU PARMI NOUS!

_________________

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Il faut de tout pour faire un monde et on s'ennuierait bien sans le chapelier!

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut de tout pour faire un monde et on s'ennuierait bien sans le chapelier!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Tout le monde a un début :: Fiches de Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: