.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Bruce Wayne - The Batman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
20/11/2015

ϟ Participation :
21


MessageSujet: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 19:35

Bruce

Wayne

Justiciers
ft. Christian Bale

Informations générales
Bonjour Invité. On m'appelle plus souvent Batman ou Brucie même si en réalité je m'appelle Bruce wayne. J'ai 35 ans et suis né le 2 Juin à Gotham. Je suis d'origine américaine. On dit de moi que je suis Généreux, Battant, déterminé et Rongé par la culpabilité, dépressif. Je suis Milliardaire et Justicier et côté vie sentimentale je suis hétérosexuelle et célibataire en deuil. Il faut savoir que J'ai peur des chauves-souris. J'ai beaucoup de mal à remettre de la mort de mon amie d'enfance, Rachel DAWES et donc j'ai remisé au placard le costume de Batman... Depuis 1 an et demi, je suis devenu père en adoptant une fille...


Informations physiques et psychologiques
“L'homme sans principes est aussi ordinairement un homme sans caractère, car s'il était né avec du caractère, il aurait senti le besoin de se créer des principes.”déclarait De Chamfort. Il avait bien raison. Bruce est justement un homme qui a un caractère bien à lui. Intelligent, tacticien, généreux, honnête, brave, courageux, il possède plusieurs point fort, c'est vrai, mais il a aussi quelques défauts, ainsi, il peut lui arriver d'être un homme nostalgique, ce qui n'est pas toujours bon. C'est un homme colérique aussi, malgré son calme apparent, il peut être plein de haine.

Bruce créa Batman pour créer la peur dans les bas-fonds de Gotham, et ce Batman est en apparence calme, silencieux, intelligent, véritable héro de l'ombre. Bruce, c'est le play-boy milliardaire, généreux, et nostalgique, qui vit en plein jour. Son caractère est donc assez variable, quand il est Batman, il peut être assez... Violent dirons-nous.

Bruce est donc quelqu'un d'intelligent, un génie à l'esprit aiguisé capable de résoudre de multiples problèmes qu'ils soient d'ordres mathématiques, informatiques, ou chimiques. C'est un esprit avisé dont il faut savoir se méfier si l'on joue contre lui. On pourrait dire de lui, sans mal que c'est une tronche, un homme qui réfléchit avant d'agir. Cette intelligence est bien vite rattrapée une certaine colère, une certaine impatience parfois, oui. C'est en effet quelqu'un qui peut céder, parfois, le pas à l'impatience, qui peut perdre son calme et devenir très violent. Malgré tout, c'est assez rare. Fin tacticien, il connait de nombreuses combines, que ce soit en politiques, ou encore dans les milieux de la bourse. Il est vrai qu'à la tête d'une entreprise comme la sienne... On ne peut pas se permettre de ne pas connaître quelques petits éléments de la bourse qui sont des éléments essentielles dans la vie des milliardaires hein? D'autres part, c'est quelqu'un qui possède un sens inné de la stratégie, que ce soit dans les affaires ou dans un combat, et cela lui permets de faire face à certains problèmes avec plus ou moins de mal. D'autres part, c'est aussi, et en quelques sortes, un détective redoutable qui sait utiliser de nombreux moyens à sa disposition pour triompher et mettre les criminels derrières les barreaux. Véritable petit détective, il possède tout l'esprit de Sherlock Holmes.
 Par la suite, Bruce est un homme nostalgique. Rongé par le passé, il ne peut s'empêcher de ne pas oublier certaines choses, certains actes et reste parfois bloquer par des éléments du passé. Ce qu'il aurait dût faire, ce qu'il n'a pas fait, ce sont des choses qui le hantent, surtout depuis qu'il a perdu son ami d'enfance, Rachel Dawes. Il ne s'en est pas remis et semble encore accroché au passé comme s'il s'agissait du présent...
 Nous pouvons parler d'un autre de ces attraits, c'est son courage. C'est en effet un homme qui se bat même à un contre dix, quelqu'un qui n'hésite pas à prendre des risques pour ceux qu'il aime. Et son courage permets d'observer une autre de ses qualités... C'est un battant. Bruce est un homme qui est prêt à faire des sacrifices, que ce soit de son temps, son argent, ou même de sa personne, pour obtenir la victoire. Élève acharné, il fait tout pour être le meilleur, même s'il lui arrive parfois de baisser les bras.
 Enfin, Bruce est un homme généreux. Il est prêt à aider ceux qui sont dans le besoin, et il est d'ailleurs le premier à investir dans l'écologie. C'est quelqu'un qui veut tout faire pour aider Gotham, et il n'hésite pas à dépenser pour aider. Cet homme généreux est pourtant maintenant cloître chez lui, en deuil, et il ne suit l'actualité que de loin... Il a en effet depuis quelques temps abandonné la vie de justicier, et il a laissé Gotham se débrouiller, restant chez lui à pleurer celle qu'il a perdue.

Et son physique? Oui, oui, j'y viens. Bruce Wayne est un milliardaire, nous l'avons dit, et en plus, c'est un beau milliardaire. Une belle figure, qui s'orne parfois d'une légère barbe (depuis son deuil, il laisse cette barbe), des sourcils épais, une fine moustache, Bruce est un homme qui à première vue est séduisant. Il possède en outre un corps d'athlète forgé par les entraînements intensifs qu'il a subi chez la ligue des ombres et qu'il s'est imposé pour endosser le masque de Batman. Ce corps d'athlète, quoique discret, reste tout de même visible et montre une très bonne condition physique du justicier. Les muscles allongés et puissants, c'est un homme qui respire la force et qui montre des talents dignes d'un athlète olympique.. Ses cheveux bruns sont souvent coiffés, ou ramenés en arrière du moins, et il sait prendre soin de son corps. Souvent habillé avec classe, il respire tout de même la richesse et le luxe, c'est indéniable. Il peut donc arriver qu'il s'habille de splendides costumes, avec les toutes dernières modes de Gotham, des chaussures classes bien sûr, et une cravate ou un nœud papillon. Bien sûr, lorsqu'il pratique du sport, il est plutôt habillé avec un tee-shirt sans manche, ou de simple tee-shirt de sports, des baskets ou d'autres chaussures de sport qui lui sont tout simplement plus pratique pour faire du sport.

Et Lorsqu'il endosse le masque? Ah, c'est plus différent... Tout de noir vêtu, son costume ne respire qu'une chose: La furtivité. Fait pour se fondre dans les coins sombres et la nuit, son costume est composé d'une armure faîte de Kevlar et de titane, pour la souplesse et la résistance. Avec un renforcement au niveau des jointures du torse, l'armure Batman est sans aucun doute une armure de haute-technologie qui peut le protéger efficacement des coups de poings et des coups de couteaux. Bien sûr, le Kevlar est là pour éviter les blessures par balle, mais un couteau peu trancher l'armure dans ses interstices et une balle peut très bien la pénétrer si elle est tirée à bout portant. Bien sûr, l'armure n'est pas le seul équipement du justicier. Parlons du masque, qui lui est en graphite, et qui lui protège la tête. Efficace pour donner les coups de têtes et protéger celle de Batman, il contient en outres divers composants technologiques dans les pointes qui sont utiles pour écouter les conversations qui ont lieu loin de lui, l'ouïe du justicier s'en trouve donc accrue.
 La cape, quand à elle, est en Nolex, un tissu très spécial capable de se rigidifier sous une impulsion électrique et qui le protège des des flammes. Pratique pour planer dans les airs ou se protéger du feu, elle lui permet de se fondre encore mieux dans l'obscurité.
 Enfin, il y a la fameuse ceinture. Cette ceinture est conçue pour résister aux chocs et aux coups durs, elle contient le matériel de combat du justicier, ce que l'on pourrait appeler ses "gadgets". Les baterangs, par exemple, sont rangés à l'intérieur de cette ceinture. Très pratique donc. Si vous voulez plus de détails... Je vous invite à l'approchez vous même... Mais vous aurez peu de chances de le voir. Ces derniers-temps... Batman à déserté Gotham.  


Informations sur le joueur
Salut la compagnie, moi c'est Alex!! On me surnomme comme ça du moins, ou gladiator, c'est comme vous voulez!! XD Je suis quelqu'un de décontracté et un fan de DC Comics et Marvel! J'apprécie tout particulièrement l'univers de Batman. Sportif et artiste à la fois, j'apprécie le ski et la peinture, et bien sûr, l'écriture. Ma connexion? Bon, normalement, c'est au minimum 4 jours sur 7, voilà. Je réponds assez vite, mais il m'arrive parfois de prendre plus de temps pour des raisons IRL, qui sont tout de même rares. Voili voilu.

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
20/11/2015

ϟ Participation :
21


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 19:35


Je fais le bien et j'aime
Protéger, servir, aider, ça n'a pas toujours fait parti du vocabulaire de Bruce Wayne. Pourtant, il a tenté de trouver la justice. Il l'a cherché oui. Et c'est pour ça qu'il est devenu justicier? C'est plus complexe mais on va tenter de bien résumé cela. Bat, pardon, Bruce voulait voir la justice s'accomplir à Gotham, mais il a très vite compris que personne ne se dressait face aux malfrats et aux criminels parce que le monde même de la justice américaine était corrompu. A partir de là, Bruce a voulu créer un symbole, un homme masqué et incorruptible qui allait se charger d'arrêter les criminels. Ils ont commencés à deux: Lui et Gordon. Lui en tant que justicier qui allait arrêter les criminels, Gordon en tant que représentant de la justice qui allait les enfermer. Il espérait que cet acte encouragerait les politiciens, et le personnel travaillant dans la justice à s'élever au dessus de la corruption. Cela fonctionna en parti. Il est donc devenu justicier. Le chevalier noir qui allait aider la justice à faire son travail. Son désir d'aider est né de cette volonté que le monde puisse avoir une justice juste et fiable. Alors, aujourd'hui il protège, aide et protège ceux qui en ont besoin.


This is my story

Avez-vous déjà ressentie la perte d'un être cher? Sans doute oui. Mais à quel âge? Bruce perd ses parents à huit ans. C'est sa plus grosse perte. Ils sont tués devant ses yeux. Bruce se sent responsable du meurtre de ses parents parce que c'est lui qui a demandé à sortir de l'opéra avant la fin. Pourquoi est-il sorti? La peur l'a emporté. Ce ballet d'hommes et de femmes déguisés de noirs, leurs voltiges, cette musique troublante, tout l'avait amené à ne voir qu'une chose. Sa plus grande peur. Chauve-souris. Noire. Ténèbres. C'était venu par flash de plus en plus fort. Il n'arrivait plus à en dormir. Bruce est donc devenu l'héritier de l'immense fortune des Wayne. Il n'avait plus que Alfred et Rachel. Rachel sa meilleure amie, Alfred, le fidèle majordome. A huit ans, Bruce perd donc ses parents. Il rencontre aussi Gordon, ce flic vaillant et qui se veut incorruptible. C'est la première fois qu'il l'a vu, et il ne l'oubliera pas. Bruce, s'il n'est pas livré à lui même, reste tout de même fragilisé par cette perte. Il ne s'en remettra pas vraiment.

 Bruce continua pourtant sa vie. Il partit de Gotham, il partit étudier ailleurs, il eut droit aux plus grandes écoles. Mais il apprit aussi diverses formes de combats durant plusieurs années. Il revint à Gotham pour le procès du meurtrier de ses parents. Après ce procès, il rencontra aussi Falcone. C'est de cette rencontre qu'il apprit que la Pègre dirigeait Gotham. Puis, il choisit de vivre une vie plus simple, celle d'un hors-la-loi. Il connut le vol, les coups bas. Oui, il a connu le monde de la misère. Voler, il l'a déjà fait. Pourtant, jamais il ne tua. Jamais il ne tua quelqu'un par vengeance ou par plaisir, ça non. Bien sûr, il enchaînait les mauvais coups avec une bande. Mais il se fit arrêter. Il fallait croire que l'on ne pouvait pas tout prévoir. Il trouva donc la prison. Un lieu assez confortable, on y mangait pas trop mal, par contre, les camarades de classes étaient quelque peu... Désagréables. Bruce dût, de nombreuses fois, faire usage de ses muscles pour se défaire de ses assaillants. Il lui arrivait de se battre à un contre deux, trois, puis, les chiffres atteignirent les dizaines. Mais il s'en sortait, il n'acceptait pas la défaite. Lorsqu'il prenait un coup et qu'il tombait, il se relevait. Il pouvait tomber dans la boue ou le sable, il se relevait toujours. Les vêtements sales, le corps endolori, c'était, fût un temps, son quotidien. Puis, après qu'il eut été mis au trou pour la sécurité des autres, une cellule séparée de toute qui était plus composé de bétons que de ferrailles, il fit la rencontre de Raz Al Ghul. Homme intriguant, calme, posé, bien habillé, prenant soin de lui sans nul doute, il y avait un fort contraste entre lui et l'homme, Ducard qui était en fait, bien habillé, propre, et Bruce était un peu plus... Sale, le corps endolori, prostré dans sa cellule. Ducard l'invita à le rejoindre pour trouver la justice, avec lui. Oh, il faut préciser que Bruce Wayne ignorait que celui qui se trouvait devant lui était en fait Ras Al Ghul. Non, ce qu'il savait, c'est qu'il devait être libéré. Mais que ferait-il ensuite?

La suite est assez simple, Bruce suivit les conseils de l'homme qu'il avait vu, Ducard. Il fut donc "relâché". Oui, parce que le terme de relâché, Bruce l'aurait cru moins violent. Il fut jeté sur un chemin, non loin des montagnes, avec brutalité au milieu d'un endroit où la population qui y vivait se résumait à: Personne. Il se souvint encore du regard des hommes qui l'avaient lâchés. "Pars et ne reviens plus". Voilà ce qu'il avait lu dans leurs yeux. Prenant sa besace, notre formidable milliardaire qui n'était pour l'instant qu'un moins que rien, partit pour chercher une étrange fleur bleu qu'il devait ramener au sommet de la montagne. Vu comme cela... On dirait une sorte de prophétie. En quelques sortes, oui, ça en était une, mais d'un autre côté... Si Bruce suivait ces instructions, c'était parce qu'on lui avait dit qu'il trouverait des réponses. Et quoi de mieux que des réponses pour une tête pleine de questions? Bruce trouva la plante et grimpa au sommet de la montagne, où se trouvait la demeure de la ligue des ombres. Il y fut recueilli, entraîné comme un ninja par Ducard. Il apprenait à affronter plusieurs ennemis ensemble, apprenait à se fondre parfaitement dans le décor, il devenait un véritable combattant. Il devint assez bon pour que son dernier test soit sans doute pour lui l'un des plus difficiles. Il dût apprendre à faire face à ses peurs. SA peur. Celle des chauves-souris. Quoi de pire que des chauves-souris? Il dût donc affronter son maître en même temps que ses peurs. Mais ce jour là, ses peurs ne l'emportèrent pas, ce fut bien le contraire, il l'emporta sur ses peurs et vainquit Ducard. Le maître, fier de l’élève, le présenta à Ras Al Ghul. Pourtant, il lui restait une dernière chose à accomplir. Rendre la justice. Lui-même, seul. La lame qu'on lui tendait, pâle, était comparable au visage de l'homme qui devait être tué de sa main pour son crime, la seconde mission serait d'aller détruire Gotham qui était désormais, aux yeux de la ligue, le coeur d'un empire de corruption et du mal, elle était pour eux, l'image de la décadence. Il accepta l'arme, mais jamais il ne put l'abattre sur l'homme comme jamais il ne partit pour détruire sa ville. La compassion. Sentiment que son maître et la ligue ne semblait pas connaître, mais Bruce si, l'avait stoppé. Il y voyait clair désormais. Pour lui, ce n'était pas la justice, et il prit une toute autre décision. Il brûla le temple où logeait la ligue. Il assomma son maître, affronta Ras Al Ghul, qu'il tua, et finit par s'enfuir après que son maître eut été sauvé de sa main d'une chute du haut d'une falaise. Il regagna un aéroport où il retrouva une personne qu'il connaissait bien: Alfred. Après sept ans d'absence de Gotham, Bruce revenait.

«C'est effectif?» demanda Alfred.
«Le temps qu'il faudra.» déclara Bruce.

Bruce revint donc à Gotham, il y retrouva Rachel... Enfin, elle le retrouva parce qu'il n'alla pas à sa rencontre. Non, il ne l'avait pas oublié, mais disons qu'il préférait la laisser pour le moment, bien qu'il ne l'ignorait pas. En fait, leur rencontre eut lieu alors que le milliardaire quittait, trempé après une baignade dans une fontaine, l'hôtel qu'il venait d'acheter. Elle, elle rentrait, parfaitement habillée en robe de soirée, très belle, lui... Il sortait, très bien habillé... Mais mouillé. Et il était au bras de deux jolies jeunes femmes. Autant dire que ce n'était pas la meilleure occasion pour se revoir. Mais derrière tout cela, derrière cette vie de play-boy qui ne pense qu'à s'amuser, il caressait d'autres projets. Bruce voulait voir Gotham vidée de sa pègre, de ses criminels. Il cherchait bien un moyen de parvenir à les arrêter, mais il se trouvait que la pègre semblait aussi florissante que des escargots après un déluge d'automne. Il y avait pourtant deux personnes qui combattaient cette pègre du mieux qu'elles le pouvaient: Rachel Dawes et... Gordon. Mais l'un et l'autre ne pouvait rien faire, leur monde était plein de corruption, personne ne se levait pour stopper cette pègre qui les payait trop grassement. Bruce décida alors de créer un symbole, quelqu'un qui se dresserait devant les criminels et toute la pègre de Gotham et qui lui inspirerait la peur. Mais encore fallait-il trouver ce symbole. Alors qu'il était tranquillement chez lui un soir, il entendit du bruit. Il ne tarda pas à lever les yeux pour voir au plafond, une chauve-souris. Cet animal dont il avait peur ne chassait-il pas les nuisibles comme il voulait le faire? Bruce sut alors que ce soir là, il avait trouvé son symbole: Sa peur, voilà le symbole qu'il offrirait à Gotham, et voilà celui que devrait craindre toute la pègre, comme il le craignait lui même. D'après Alfred, ces chauves-souris logeaient sans doute dans la grotte, en dessous du manoir Wayne... Il allait donc falloir pour Bruce, revenir aux sources...

C'est ce que notre Milliardaire fit. Il revint aux sources. Il alla dans le puits, ou, une vingtaine d'années plus tôt, il était tombé. Il descendit. Cette grotte, qu'il n'avait jamais osé explorer... Il décida de s'y plonger et de l'explorer. Il trouva donc une caverne, plutôt vaste et fit la plus grande rencontre qu'il lui fût arrivé de faire, la plus belle des rencontre, et la plus terrifiante. En effet, il lui fallut bien allumer la lumière pour y voir quelque chose dans cette caverne, et lorsqu'il l'alluma... Des myriades de chauves-souris se jetèrent sur lui. Elles volaient autour de lui. Il en avait peur. Il détestait ces créatures, mais il fit face. Il se leva au milieu de cette tempête de créatures noires comme la nuit et il resta là, à leur faire face. Il faisait face à cette peur. Les chauves-souris se dissipèrent pour lui laisser voir ce qu'il voulait: Un futur repère pour son activité de justicier. Il ne lui manquait plus qu'une chose... Un matériel pour combattre qui soit doté de toutes les qualités nécessaires pour tenir tête sans souci à dix hommes et pour pouvoir ressembler à ce symbole: La chauve-souris. Il ne tarda pas à s'adresser à l'une des plus grandes entreprises... La sienne. Enfin, Cette entreprise, l'actuel directeur voulait justement la coter en bourse. Bruce fit donc mine d'accepter cela, se comportant comme un milliardaire qui laissait ce genre de soucis à ses employés. Il s'arrangea pour être placé dans le département de Lucius Fox. Cet homme, un intriguant personnage, doté d'intelligence et de bon sens, allait lui fournir l'équipement nécessaire. Et cela réussit parfaitement. Lucius parvint à lui fournir un équipement digne de ce nom. Batman allait pouvoir prendre vie.

Et le Batman prit vie. Il s'anima très bien la nuit. Il déjoua l'un des coups de Falcone. Ce fut son premier coup, Falcone fut arrêter avec toutes les preuves nécessaires à son inculpation. Il restait un plus gros problème. Derrière Falcone prenait place un homme bien plus intriguant: Le docteur Hugo Strange. Batman se lance donc sur la piste de ces peluches, séparées pour une raison qu'il ne comprenait pas. Cette piste va finalement le mener jusqu'à l'Asile d'arkham. Lieu intriguant, il doit premièrement sauver Rachel, après s'être défait de ces agresseurs, puis, il doit encore faucher compagnie aux policiers qui voient en lui un énième fauteur de trouble. Avec la moitié des Forces de police de la ville à ses trousses, il sauve Rachel et la ramène dans la Batcave. Il faut dire que cette fuite devant les policiers n'a guère plut à Alfred qui proteste mais ne s'interpose pas, d'autant que ce jour-à, c'est l'anniversaire de Bruce. Son plus beau cadeau, est en fait le pire: C'est le retour de Ras Al Ghul. Celui qu'il avait tué est ressuscité? Non, le véritable Ras Al Ghul est en fait Ducard. Ce-dernier se venge de Bruce, fait brûler son manoir et le laisse pour mort alors que Alfred était parti ramener Rachel. Une poutre sur le corps, Bruce est incapable de se relever. C'est Alfred qui malgré les flammes et les gardes, rentre et aide Bruce à se relever. Ensemble, ils descendent dans la caverne, et Bruce revêt son armure de combat. Batman doit terminer son travail. Il part donc pour Gotham que Ras Al Ghul veut détruire parce qu'il y règne trop de mal, trop de corruption. Bruce, grâce à l'aide de Gordon et de Lucius, parvient à rétablir l'ordre et à vaincre Ras Al Ghul après une dernière confrontation. Son ancien maître meurt dans l'accident provoqué volontairement par Bruce pour éviter que les hallucinogènes de Ras Al Ghul aillent infester toute la ville , Bruce ne se sentant plus obligé de le sauver le laisse donc mourir. Batman sort victorieux, et il est désormais considéré comme un héros. Il est reconnu comme une aide précieuse aux forces de l'ordre et un puissant projecteur surmonté d'une chauve-souris balaye désormais le ciel lorsque l'on a besoin de lui. Il n'est plus poursuivi par les forces de l'ordres... ça fait déjà un souci de moins me direz-vous, mais d'autres soucis arrivent... Un en particulier, et il laisse sa carte de visite: Le joker.

Le joker, c'est sans doute l'un des plus grands adversaires de Batman. Il a à son actif pas mal de succès en terme d'attentats, de braquage de banques, de meurtre, et j'en passe. Bref, ce charmant type va donc commencer à plonger Gotham dans la peur. Il me semble essentiel de vous parler d'un autre type en même temps: Harvey Dent. Oui, c'est le nouveau procureur, c'est aussi un homme qui sort avec la meilleure amie de Bruce: Rachel Dawes. Il faut dire qu'ils travaillent ensemble. Ils luttent, tous les deux pour faire respecter l'ordre et la justice à Gotham. Nouvelle figure emblématique de Gotham, il est surnommé le chevalier blanc. Cet homme, nouveau symbole, est un moyen pour Batman de disparaître pour laisser toute la place à Bruce qui pourrait retrouver sa meilleure amie et celle dont il est amoureux: Rachel. Il y a toujours une fille au milieu me direz-vous... Oui, en effet. Bruce soutient donc Harvey alors que Batman continue son action contre les criminels. Mais Batman est devenu une figure emblématique lui aussi au point que certains se mettent à se déguiser comme lui et tentent eux aussi d'arrêter les criminels. Avec moins de succès, il faut bien le préciser. Le Joker va donc commencer à semer la terreur, et son objectif, au départ, c'est que batman révèle son identité au grand public. Bruce, bien sûr, s'y refuse. Le problème, c'est qu'à chaque jour qui passe, gotham voit un nouveau mort de la part du Joker qui commence à viser de plus en plus haut. Il commence à tuer les juges, le commissaire de police, et sa prochaine cible n'est autre que le maire qu'il loupe, mais à la place, il tue Gordon. Il parvient tout de même à s'échapper, et face à cela, Bruce décide donc de communiquer son lien avec Batman par la presse. Or, ce jour-là, alors qu'il va pour se livrer, c'est Harvey qui se fait passer pour Batman. Son plan, à notre cher Harvey, c'est que le Joker attaque le convoi qui le transférera à la prison et que Batman intervienne pour arrêter le Joker... Et c'est exactement ce qui se passe. Après quelques bombardements intensifs ( Le joker use quand même d'un lance-roquettes), batman se refuse à l'écraser, mais la chute de moto qu'il subit le laisse un peu... Assommé. Le joker, qui va pour le démasquer et le tuer est finalement arrêté par le chauffeur du camion dans lequel se trouvait Harvey. Ce chauffeur n'est autre que le lieutenant Gordon qui est, après cela, promu commissaire. Pour le coup, c'est Gordon qui sauve Batman. Le joker est donc enfin arrêté, Harvey est libéré, et tout semble rentrer dans l'ordre... Ben non pas tout.

Notre ami le Joker a tout prévu. Il fait en sorte que Harvey soit capturé par l'un des hommes corrompus de la police et s'assurer que sa petite amie Rachel soit elle aussi capturée. Lorsque la police s'en rends compte, Gordon file bien sûr, à grande vitesse, interroger le Joker, mais il n'en tire rien. Batman intervient donc. Cette fois, notre justicier masqué se mets très en colère. En effet, il ne veut pas perdre Rachel, et il frappe, frappe, et frappe encore le Joker jusqu'à ce que ce-dernier lui révèle les deux adresses où se trouvent respectivement le chevalier blanc et la jeune demoiselle. Batman file alors pour sauver Rachel, la police pour sauver le procureur. batman n'a peut-être jamais roulé aussi vite, jamais il n'a autant défoncer de rétroviseurs pour arriver à son objectif. Entre-temps, il faut savoir que Harvey était en communication par le biais d'un téléphone avec Rachel, attachés tous les deux à des bidons d'essence, avec une bombe à retardement sur l'un d'eux, ils pouveint donc communiquer. Batman finit par arriver sur les lieux... Mais le Joker avait inversé les adresses et la chauve-souris ne trouve pas Rachel mais bien Harvey qu'il sauve de justesse de l'explosion, celui-ci hurlant à la mort. Rachel meurt dans l'explosion alors que le Joker fait sauter le QG de Gordon et ses hommes et parvient à s'échapper. Avec la moitié du visage brûlé, Harvey est mené à l’hôpital central de Gotham. Le Joker, une fois de plus, a gagné. Il s'est échappé, à tué Rachel, et vient de détruire moralement et physiquement le chevalier blanc.

Tout ne s'arrête pas là. Bruce tente de localiser le joker mais il n'y parvient pas, le criminel fou se cachant aussi bien que lui. Par la suite, l'identité de Batman est encore menacée. Cette fois, par un homme de son entreprise qui a fouiner dans les affaires de Wayne et à finir par découvrir que l'équipement du Batman provenait d'ici. Ce monsieur... Comment déjà? Ah oui... Reese. Monsieur Reese. Ou un truc du genre veut donc dévoiler l'identité de batman, mais il n'en a pas le temps, le Joker l'en empêche et communique qu'il va s'attaquer aux bâtiments publics. Les hôpitaux en l’occurrence. Immédiatement, tout est mis en oeuvre pour évacuer les hôpitaux pendant que Bruce commence à comprendre la manière d'agir du Joker et se dit que Monsieur Reese va être descendu pour ce qu'il sait. A bord de sa Lamborghini cette fois, et en tant que Bruce Wayne, il localise le fourgon dans lequel est chargé, avec Gordon, celui qui veut le vendre. En quelques sortes quoi. Bruce grille le feu, double la fourgonnette juste à temps pour prendre le camion qui devait rentrer dans la fourgonnette et tuer Reese. Bien sûr, il joue l'innocent qui es passé au ourange et ça marche. Reese est sauvé, mais pas harvey qui disparaît. La police ne parvient pas à mettre le main sur lui, et l'on commence à évacuer lentement Gotham. Les prisonniers embarque sur un Ferry alors que les habitants embarquent sur un autre Ferry. La ville commence donc à être évacué alors que Batman à mis en place un système de localisation par portable inventé par Fox. Fox est donc devant tous ses écrans et est en contact avec la chauve-souris. Pendant ce temps, chaque Ferry dispose à bord d'une bombe que fera exploser l'un des passagers de l'autre Ferry. Va se poser un problème de taille... Qui va appuyer en premier? Pendant ce temps, le Joker est localisé et les Forces spéciales s'apprêtent à lancer l'assaut sur l'immeuble. Batman est déjà sur place et s’aperçoit que les otages sont en fait les clowns qui en temps normal sont les acolytes du Joker, et que les acolytes du Joker sont les "otages". La chauve-souris doit donc stopper les Forces Spéciales qui finissent par s'apercevoir du problème alors que Batman file chercher notre ami le Joker. Ce-dernier attend de voir que l'un des Ferry explose. Joker et Batman s'affronte donc, mais la supériorité physique de Batman lui permets de l'emporter alors qu'aucun des deux Ferry n'explose. Ni les prisonniers, ni les habitants n'ont appuyer sur le détonateur. Le Joker est capturé, mais il reste un autre problème... La famille de Gordon. Notre bon ami policier est en proie à un problème de taille là aussi, car Harvey Dent a pris la famille de Gordon en otage, dont son fils. Batman intervient donc une fois de plus. Il prend une balle tiré par Harvey et passe pour mort pendant disons... Cinq minutes? Gordon, quand à lui, supplie Harvey de ne pas tuer son fils. Le but d'Harvey est de faire souffrir Gordon comme il a souffert lui en perdant Rachel. Batman, fort heureusement, n'était pas mort et pousse Harvey dans le vide. L'enfant est sauvé, Harvey est mené à Arkham. Mais pour que le chevalier blanc garde son image et que la police puisse continuer à faire son travail dans les meilleures conditions, Batman devient volontairement un Hors-la-loi. Il n'a rien fait de mal, mais c'est nécessaire. Le Chevalier noir finit donc par disparaître et on ne l'aperçut plus que de rares fois avant de ne plus le voir du tout.

C'est, dans les grandes lignes, l'histoire de notre héros. Des précisions? Mais allez lui demander vous-mêmes bon sang!! Vous croyez que j'ai une tête à tout retenir? Non mais sans blague... Ah, et aujourd'hui? Oui, bon ça je peut vous le dire.

Bruce rentra donc, rangea son costume et ferma la grotte pour ne plus y revenir. Il commença alors le deuil de sa meilleure amie, car oui, il avait été plus que touché par cette perte. Au final, même si la vie reprenait son cour, le joker avait gagné en quelques sortes. Bruce adopta une jeune fille, Ophélia, qui devint l'héritière Wayne. Les débuts furent difficiles, je dois l'admettre, mais peu à peu, une idée de famille s'installa, et puis, je peux vous assurer que aujourd'hui notre cher Bruce est prêt à tout pour sa fille. Il commence d'ailleurs à sortir à nouveau en soirée, lors de galas, parfois il en organise lui-même. Mais depuis peu, le Joker s'est échappé, et le batman, qui n'a pas réapparu à laissé la place à d'autres. On compte une certaine Batgirl, une nouvelle alliée, mais comme le justicier masqué n'est pas encore réapparu... Elle doit combattre seul. Par la suite, notre ami la chauve souris et même Bruce, se sont fait de nouveaux ennemis... Il y en a une en particulier qui semble vouloir détrousser notre ami Bruce... Cette tigresse là... Comment déjà? Ah oui, oui, Catwoman. Pour l'heure, notre milliardaire reste tranquille, mais avec ces événements... Peut-être reprendra-t-il le masque. La suite de l'histoire je ne la connais pas plus que vous... Je ne peux que vous inviter à l'écrire avec lui...

 

A CITY OF EVIL V 2.0 | CSS Kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 20:19

Daddy *_*
Bienvenue parmi nous et bon courage pour le reste de ta fiche, c'est vraiment génial que tu es choisi ce perso
Par contre, étant donné qu'il est un personnage important, tu vas devoir passer par la case Test RP Wink

Ton vava n'est pas à la bonne taille ^^'
Si tu as des questions ou si tu rencontres des problèmes n'hésites pas I love you

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
20/11/2015

ϟ Participation :
21


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 21:12

Alors, tout d'abord merci de l'accueil!!

Bon, ensuite, pour le test rp... Et bien c'est normal, je m'y prépare. X)
Pour l'avatar, j'ai bien essayé de changer, mais, à chaque fois que je le mets,le forum modifie et me le mets aux dimensions 125*200!! Help me please!! C'est pour l'heure le seul problème que je rencontre.

Merci pour tout.

Edit: Euh, alors pour le test rp, juste une question: Je le fais quand je veux, où je veux et je fais ce que je veux, est-ce que je le fais avec quelqu'un/seul? X) ( Bon, je me doute que je ferais pas ce que je veux, mais est-ce que je dois poster plusieurs posts, ou un seul suffit)
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
1697


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 21:58

Alors pour l'avatar, tu n'es pas le premier, je vais voir ce que je peux faire Very Happy

Et pour le test RP, en fait c'est un seul post, que tu vas poster dans la partie Test RP, tu crées un nouveau topic. Et si tu veux te faire une idée, tu peux aller voir les test RPs validés, il y a James, le Joker et Babs il me semble ^^

_________________

    Ophelia Lou-Ann Draven-Wayne
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
20/11/2015

ϟ Participation :
21


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Ven 20 Nov - 23:50

très bien, merci pour tout Ophelia!!
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
21/06/2013

ϟ Participation :
6190


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Sam 21 Nov - 10:44

Bienvenue Monsieur Wayne !

Excellent choix de personnage Very Happy
Bon courage pour le test RP et ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
15/07/2014

ϟ Participation :
119


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Dim 22 Nov - 21:10

Batman, Batman, Batman... Mon cher Dracula ! Te voilà dans le jeu... Bienvenue à toi dans la partie, mon vieil ami. Jouons ensemble ! HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
29/09/2012

ϟ Participation :
2688


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Lun 23 Nov - 18:49




Youhou! Un nouveau fou est parmi nous!


Et bien oui, tu ne rêves pas mon petit bouchon, tu as bien été validé par un des membres de notre staff. Plein plein de possibilités s'offrent à toi à présent. Mais la première et la plus importante est certainement celle de passer du bon temps en notre compagnie et crois moi nous y veilleront.

Mais passé cela il faudrait que tu ailles recenser ton avatar dans ce sujet et aussi ton double compte si tu en as un dans ce sujet. Tu peux aussi si tu as des personnages indispensables à ton histoire aller créer des scénarios rien que pour toi tu trouvera les instuctions dans ce sujet.

Mais n'oublie pas que nous aimerions en savoir plus sur toi. Certes ta fiche est superbe mais n'oublie pas de t'occuper de tes liens dans cette section et tes topics dans celle là. N'oublie pas qu'il est toujours utile de préciser ce genre de choses, notamment les liens, tu aimes savoir qui est ami avec qui? L'inverse est aussi vrai!

Les Demandes de base sont également importantes et se trouvent ici pour ce qui est des logements, colocataires ou rangs. Tu peux aussi nous faire de la pub sur PRD, en postant dans les recherches ou en faisant remonter notre topic.

Maintenant il ne me reste plus qu'une chose à te souhaiter!
BON JEU PARMI NOUS!

_________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
20/11/2015

ϟ Participation :
21


MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman Lun 23 Nov - 19:04

Et bien merci pour cette validation!!

Je remercie Rachel et mon charmant ami le joker pour leur accueil !!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Bruce Wayne - The Batman

Revenir en haut Aller en bas
 

Bruce Wayne - The Batman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Tout le monde a un début :: Fiches de Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: