.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Inattendu [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Inattendu [pv] Lun 11 Fév - 16:48

Red Hood était de sorti ce soir. Sa cible était toute désignée, il l'observait depuis quelques nuits déjà, ce soir, il allait frapper. Giuseppe Borselini, alias Joe Borselini, allait passer de vie à trépas. Ce mafieux notoire, qui détient aussi une entreprise dans le domaine de la construction et qui a fait battre à mort plusieurs de ces compétiteurs a fini de régner.

Il est peut-être bon à ce point-ci de présenter Red Hood, un des fantômes de Gotham. Voilà déjà plusieurs mois que Jason a créé cet alter ego, peu après l'assassinat de sa sœur. C'est un criminel qui tue des criminels, une sorte de justicier à la Batman, mais qui lui, abat les bandits, preuve qu'il ne croit pas trop au système de justice américain. Sur les lieux du crime, il laisse toujours sa carte de visite, où on peut lire "Punishment fit the crime". Une journaliste qui l'a aperçu, est celle qui, dans son article, l'a baptisé Red Hood. La journaliste en question, est d'ailleurs celle qui l'a baptisé Red Hood et dans son article, elle détaille comment elle a été sauvé par l'homme en question, bien qu'elle n'approuve pas ces gestes violents. Un homme qui a abattu pas mal de bandits depuis son apparition, des importants et d'autres moins. On en chiffrerait sept ou huit aujourd'hui. La technique est toujours la même, ou presque. Un pistolet silencieux est utilisé et la cible est abattu froidement de plusieurs balles dans le corps ou dans la tête, pas de chi-chi. Jusqu'ici, la police a été incapable de cerner la piste de cet homme. Il faut dire que peut-être que la motivation à traquer un criminel qui tue des criminels n'est pas la même que lorsqu'on poursuit un meurtrier qui s'en prend à des innocents. Simple hypothèse...

Red Hood avait donc revêtu son costume pour ainsi dire. Une paire de pantalon noir, des bottes de combat noirs, comme ceux des fantassins américains, un blouson de cuir et en-dessous, il portait un gilet par-balle, sait-on jamais. Il avait une ceinture, avec un étui, sur le côté de la cuisse, où ranger une arme. Plus bas, sur son autre jambe, il avait un étui contenant un couteau. Visiblement, il était équipé. Puis, en haut du corps, plutôt que le capuchon rouge et le fin masque de type renard, le masque qui ne couvre que les yeux et le nez, cette fois, pas de capuchon, il portait une sorte de casque pour quatre-roues, ou véhicule tout-terrain, qu'il a peinturé en rouge et modifié un peu. Plus besoin d'enlever son casque de moto maintenant. Avec du maquillage noir autour des yeux, il trouvait cette tenue plus efficace encore.

En route sur sa moto vers le downtown, il se gare à l'arrière d'un bâtiment contenant plusieurs lofts luxueux. Passant par les escaliers d'urgence, il réussit à grimper, un peu façon parcours ou escalade improvisée par moment, jusqu'à une fenêtre du loft qu'il visait. Utilisant un truc qu'il a acheté sur le marché noir, il réussit à découper une partie de la fenêtre et à la retirer, faisant un trou assez gros pour qu'il entre et ce, sans un bruit. À l'intérieur, une musique de club se faisait entendre. C'est que tous les jeudis soir, monsieur Borcelini faisait appel à un service d'escorte dans son joli loft du centre-ville. Pas très gentil de la part d'un homme marié... Silencieux, Red Hood avançait dans l'appartement, sur ces gardes. Sa cible a toujours deux gorilles avec lui. Il fallait en disposer avant de passer au dernier. Remarquant que la porte de la salle de bain était fermée, il cogne, puis, entendant une voix d'homme dire "c'est occupé", il cogne de nouveau et bientôt, le cliquetis se fait entendre. Dès que la porte ouvre, le gorille se mérite une balle entre les deux yeux. Puis, la porte de la salle de bain se referme. Et de un... Le prochain était au bar, de l'autre côté du salon, où on pouvait entendre les paroles de sa cible et les ricanement des filles qui étaient avec lui. Visant depuis un angle, Red Hood exécute un beau tir qui atteint le deuxième garde du corps à la gorge. Un autre et il reçoit la balle en pleine tête. Des verres tombent, se cassent, donnant l'alerte au mafieux. Red Hood de son côté était passé à la vitesse supérieure, mais trop tard, le mafieux avec son arme dans les mains et gardait en otage une des deux filles, reculant doucement avec elle. Le mafieux tentait de le distraire avec quelques paroles, mais Red Hood était silencieux. Il attendait sa chance. Le mafieux reculait toujours lui, vers les escaliers menant au toit, où se trouve une hélicoptère, rien de moins. Parvenu au balcon dehors, Borselini pousse la fille vers le vide, qui tombe, mais qui réussit à s'accrocher. Aussitôt, il se sauve vers les escaliers, deux balles l'effleurant. Red Hood a alors un petit moment d'hésitation, mais en entendant l'appel à l'aide de l'escorte, il s'élance vers le balcon pour l'aider à monter.

-Ça va, je te tiens!

Une fois que la fille est remontée, Red Hood se remet à la poursuite de sa cible. Pas question qu'elle lui échappe! Une fois sur le toit, aucun signe du mafieux, ni dans l'hélico, ni ailleurs. Il devait être caché, alors doucement, l'assassin cherche sa cible, conscient qu'il devait l'attendre pour l'abattre, après tout, le mafieux était armé. Finalement, en avançant, il croit percevoir un bruit dans un coin. Juste le temps de se retourner et il tire le premier, une balle atteignant Borselini en plein dans l'épaule du bras qui tenait son arme. Le mafieux titube vers l'arrière, recule. Red Hood avançait sur lui, menaçant, il fouille dans la poche avant de son veston et en sort une carte, avançant toujours vers lui, l'arme tendue, il donne un coup de pied sur l'arme du mafieux.

-J'ai un petit quelque chose pour toi, Borselini. Je pensais t'abattre comme les autres, mais tu m'as donné une idée.

Il comptait le pousser en bas du toit. La chute le tuerait certainement. Il méritait certainement ce sort, mais sans doute que quelqu'un de plus vertueux serait d'une opinion différente.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Lun 11 Fév - 18:53


Batgirl & Red Hood

« Prendre en compte le hasard, et intégrer l'imprévu. »




« Merci, j’ai bien mangé ! » Barbara se frotta les lèvres avec un sourire amusé en voyant le regard impressionné de sa mère adoptive. Effectivement, elle avait dévoré le repas telle une ogresse affamée. Après un baiser furtif sur sa joue, la jeune femme alla ranger sa vaisselle avant de monter, criant à sa mère qu’elle devait réviser. C’était un moyen sûr pour qu’elle ne vienne pas la déranger. Et Jim ne viendrait pas parler avec elle puisqu’il était constamment au poste de police, essayant de gérer au mieux l’afflux de criminels. Il refusait catégoriquement qu’elle entre dans la police et même cette dernière la refusée en son sein à cause de sa petite taille. Soit. Cela ne l’avait pas empêchée. Loin de là. Sortant de sous son lit un carton, Babs en sortit une tenue en cuir noir bordé de jaune et dont le signe faisait référence à Batman. Elle était Batwoman, et pas Batgirl, comme tout le monde s’évertuait à l’appeler. Un soupir franchit ses lèvres tandis qu’elle enfilait son costume. C’était juste parfait.

Pendant un instant, Barbara se perdit dans son reflet. Méconnaissable, on ne pouvait voir ses cheveux d’or, rien. Juste deux orifices pour les yeux, cernés de noir pour en accentuer la profondeur et donnant à ses prunelles une couleur azurée des plus belles. Et un autre laissant entrevoir des lèvres peintes d’un rouge bordeaux des plus violents et provocateurs et un menton pâle et fièrement relevé. Il était temps de sortir. Quelques petits sautillements et la voilà qui s’accroche à sa fenêtre, balançant son corps pour jouer les équilibristes sur le toit de sa maison. Ses pieds retrouvent les tuiles et elle s’élance dans la nuit, prête à guetter la moindre activité suspecte.

Agile et silencieuse, elle vole sur les toits, saute d’immeubles en immeubles. Elle n’a pas les accessoires de Batman, après tout, elle n’est qu’une étudiante … mais elle pouvait mener les vilains messieurs directement à la police. Perchée sur un building, elle veille sur la ville. Quand soudain. Était-ce un appel à l’aide ? Batgirl se retourne et aperçoit enfin cette gamine très légèrement vêtue suspendue dans le vide. Mais alors qu’elle amorçait un mouvement dans sa direction, quelqu’un se charge de voler à son secours. Un sourire étira les lèvres carmins de la jeune femme. Son jour de chance. Alors qu’elle le traquait depuis plusieurs jours, le voilà qui se présentait au moment où elle s’y attendait le moins. Et pourtant, l’héroïne attendit. Il fallait attendre le bon moment pour le saisir, enfin. Elle se rapproche, furtivement, telle une ombre elle se cache et l’observe. Un coup de feu. Trop tard ? Non ! En jetant un coup d’œil depuis sa cachette, Barbara voit cette crapule se tenir l’épaule sanguinolente. Touché. Magnifique tir. Mais maintenant, il était temps d’entrer en scène. « J'ai un petit quelque chose pour toi, Borselini. Je pensais t'abattre comme les autres, mais tu m'as donné une idée. »Sourire. Son bras se tend et s’élance alors un projectile. Une sorte de shuriken en forme de chauve-souris, chose qu’elle avait ramassée lors des apparitions de Batman. Cela semblait si loin maintenant. Il touche l’arme de Red-Hood qui s’envole et atterrit plus loin. Batgirl sort de l’ombre. « Moi aussi j’ai un petit cadeau pour toi. » Autour de son doigt tournent deux paires de menotte. Une pour lui, l’autre pour le mafieux. « On ne t’a jamais dit que c’était vraiment très vilain de tuer des gens. » Elle est moqueuse mais tellement sûre d’elle. Tellement différente de la douce et espiègle Barbara. Elle amorce quelques pas dans sa direction, se mettant entre lui et le salopard. Elle lance la paire dans la direction du pauvre mafieux bedonnant, l’incitant du regard à se menotter lui-même, accroché à une rambarde. La police le retrouvera facilement. Avec le raffut, ils devaient surement être en route. Maintenant, ils étaient face à face. « Prêt à te rendre, Red Hood ? Et elle s’élance vers lui. Rapide, souple. Elle cherche à atteindre son poignet pour l’accrocher à elle, pour les lier. Il sera plus simple à neutraliser. Encore fallait-il réussir à l’attraper.


Spoiler:
 

eden


Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Lun 11 Fév - 19:16

Red Hood venait peut-être de sauver une femme, escorte de métier, mais il comptait toujours tuer ce maudit mafieux, soit d'une balle, soit en le jetant dans le vide. D'ailleurs, il s'orientait vers la deuxième option, plus spectaculaire en bien des manières, qui lancerait un message clair à tous les mafieux de la ville, qui ne se sentiront plus en sécurité chez eux. Red Hood croyait tenir sa victoire, il en était certain même, il avait travaillé si fort pour en arriver là, maintenant, il savourait le moment, ce moment où il a le dessus sur des pourritures qui lui ont gâché la vie et qui ont fait de lui le monstre qu'il est devenu, à certains égards. Parce que dans la vie de tous les jours, le type qu'on appelle Jason Todd est un gars bien normal, un peu solitaire, discret, sans vie particulière, mais il n'est pas vraiment heureux. On lui a arraché les moyens d'être heureux. Aujourd'hui, la seule manière pour lui de justifier sa propre existence, d'y trouver une certaine satisfaction, à défaut d'y trouver le bonheur, c'est de faire ce qu'il fait en ce moment.

Il avançait sur Borselini, lorsque soudain, venu de nul part, un espèce de shuriken frappe son arme et l'homme tourne aussitôt la tête vers d'où cela venait, convaincu de voir apparaître le Batman, mais heureusement, ou malheureusement, il s'agissait d'un autre phénomène en ville, une nouvelle justicière qui faisait jaser, la Batgirl. On ne sait rien d'elle ou presque, sinon qu'elle fait comme le Batman. Son arme était plus loin, hors de portée, valait mieux l'oublier et dire que l'arme du mafieux était pas trop loin non plus, puisqu'il a donné un coup de pied dessus un peu plus tôt. Red Hood analysant rapidement la situation, tandis que l'autre parlait, faisant la fanfaronne. Elle ferait mieux de ne pas crier victoire trop vite.

-Je n'ai jamais été très à l'écoute des gens.

Red Hood était capable de répondre au tact au tact. Il la défiait du regard, assez sûr de lui également, il n'avait pas peur. Il était surpris, c'est clair, mais il ne voit pas ce que cette Batgirl a de plus que lui. D'autres batarangs peut-être? Elle a fait son petit tour, c'est bon, reste à voir si elle en a d'autres dans son sac. S'il veut la peau de Borselini, il comprend qu'il va devoir vaincre Batgirl. Belle uniforme d'ailleurs, ces formes sont assez bien mises en valeur. Aller, ce n'est pas le moment de se laisser distraire!

-Moi? Jamais.

Comme elle se lance vers lui avec la paire de menottes déployée, il déduit ces intentions. Ce duel allait lui rappeler l'époque où il faisait des combats de rue et était dans des fight club pour arrondir ces fins de mois. Il ne connait pas les arts martiaux, mais Red Hood sait diablement se battre. D'ailleurs, il tend le poignet et fait exprès de se faire faire prisonnier. Encore fallait-il le maîtriser, puis, menotté à lui, elle ne pourra pas aller loin, ce qui est à son avantage, du moins, croit-il. Aussitôt que son poignet est menotté, il tente de la faire renverser d'un geste fort du bras. À peine se retrouve-t-elle au sol qu'il tente de lui assener un coup de pied dans le ventre, suivit d'un coup de poing au sol, de son bras libre, évidemment. On va voir comment cette fille souple et agile, au premier coup d’œil, se battra attachée à sa cible, plus forte et plus costaude qu'elle.

-Je n'en ai pas après toi. Tu devrais te mêler de tes affaires.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Mer 13 Fév - 10:53


Batgirl & Red Hood

« Tu veux te battre ? ... Jouons ! »




« Je n'ai jamais été très à l'écoute des gens. » Nianiania. D'habitude ces chers vilains messieurs ne répondaient pas. Babs avait plutôt l'habitude de les voir débouler, de les voir foncer sur elle pour la massacrer, elle, petite Batgirl qui semblait si frêle et fragile, tellement petite. Et non, il n'était pas près à se rendre. Un peu de piquant et de difficulté de lui ferait pas de mal. Quel beau défi ! Mais tandis qu'elle s'élançait, Batgirl fut prise d'un doute. Il ne bougeait pas et se présentait même sur un plateau d'argent. Avec une étrange et inquiétante facilité, RedHood se laisse prendre au piège. Se regard rencontre le sien, et elle sait alors qu'il va jouer avec elle. Parfait, même si elle ne voit pas venir ce coup, cette force qui l'envoie au sol avec facilité. Pas étonnant vu son poids mais rien n'était joué. Elle tourne ses hanches et évite son coup de pied, se tourne de l'autre coté pour éviter son coup de poing frappant désormais le sol.

Babs peut presque sentir son souffle sur son visage à demi masqué. « Je n'en ai pas après toi. Tu devrais te mêler de tes affaires. » Etendant ses jambes à hauteur des chevilles du mécréant, la justicière réalise un ciseau pour le faire basculer à son tour au sol. Prenant son élan, Barbara se remet sur ses pieds et se penche vers lui. [justify]« Tous ce qui a attrait au crime me concerne. Pas de bol, tu es un criminel. » Remarque certes dite sur un ton prétentieux mais on pouvait percevoir dans le ton de sa voix une note de malice. Vraiment intéressant. Depuis ses débuts, c'était le premier à resister de la sorte. Le seul à ne pas se jeter bêtement dans la gueule du loup. D'habitude ils la poursuivaient, rageur de se voir traiter de la sorte par une gamine pas très grande et aux allures frêles et fragiles, et ils finissaient dans les bras de la police. Babs ne savait pas parfaitement se battre, mais elle était rusée et très agile.

Elle se recule et tir légèrement sur son bras prisonnier, l'invitant à se relever. Ils n'étaient pas loin de l'un et de l'autre. Un peu trop proche. Mais cela rendait le "combat" tellement plus intéressant, excitant et difficile. [justify]« Comment vas-tu faire ? Je ne suis pas une meurtrière, tu ne peux pas me tuer. Cela irait contre tes règles, non ? » Alors comment allait-il faire ? Comment se détacher d'elle sans la mettre a sol, sans la tuer, alors que le clef était aux mains de la police et non sur elle pour une question de sécurité. Réfléchie Babs, comment vas-tu faire toi aussi pour te sortir de là. Bon, avec l'agitation la police devait être en route. Il fallait l'occuper, le distraire. « Pourquoi ne pas laisser ces gens à des personnes sérieuses, comme la police ? Tu as des pulsions à assouvir et comme tu n'es pas si vilain tu te concentres sur les méchants de Gotham ? » Ton moqueur et provocateur. [justify]« Ca se soigne, tu sais. »



eden

Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Mer 13 Fév - 13:55

Red Hood avait travaillé fort pour en venir à abattre ce mafieux. C'était un gros poisson et juste avant qu'il n'en finisse, un dernier obstacle s'était dressé sur son chemin, un des plus étonnants, la fameuse Batgirl en personne. Visiblement, ces actions devaient avoir commencé à attirer l'attention et au fond, c'est ce qu'il souhaitait. Cependant, il fallait maintenant qu'il trouve le moyen d'avoir le dessus sur cette femme qui s'annonçait coriace. La prochaine fois, il abattra sa cible à la première occasion comme il a l'habitude de le faire, plutôt que de vouloir profiter du moment comme on dit. Ça lui apprendra. Leçon apprise, leçon retenue.

Sur la police potentiellement en route vers l'appartement, ne comptons pas trop là-dessus. Les murs de l'appartement étant insonorisé, peu de monde aurait eu connaissance des coups de feu, d'autant que le pistolet du Red Hood a un silencieux. Ce n'est pas le mafieux qui aurait appelé la police non plus, pensez bien et encore moins les deux escortes qui l'accompagnaient. Elles ont sûrement pris leur argent et rentré chez eux sans faire de vague, espérant simplement sauver leur peau. Voyez-vous, ce n'est pas dans les gênes de tout le monde à Gotham d'appeler au secours. On a tendance à régler les choses par soi-même ou à faire avec le mauvais sort. Une chose que ceux qui ont grandi dans les beaux quartiers ne comprennent pas. Alors si Batgirl compte sur la police, vaudrait mieux qu'elle ne compte pas trop là-dessus. Quand aux menottes, Red Hood espérait qu'elle ait la clé sur elle, sinon, il avait deux autres solutions pour s'en débarrasser et espérait vraiment ne pas avoir à arriver à une de ses deux solutions. On en reparlera plus tard. Chaque chose en son temps.

L'affrontement s'annonçait difficile et il y avait un bout de temps que Red Hood n'avait pas eu un adversaire coriace à se mettre sous la dent. Il s'entraînait toujours au combat au gym, contre un de ses amis, mais ce n'est pas pareil comme quand on s'affronte pour de bon en pleine rue ou sur un toit. Si la jeter au sol fonctionne, elle esquive sans trop de difficultés ces deux autres coups suivants. Il en faudrait plus pour venir à bout de la madame on dirait bien. En plus d'une joute physique, il semblait y avoir une joute verbale entre les deux, ce qui énervait un brin Red Hood, qui détestait avoir à se justifier.

Pendant ce temps, notons que ce cher Borselini ne jouait pas que les spectateurs. Trop sûre d'elle, Batgirl avait gravement sous-estimé cette pourriture de la pire espèce. On ne devient pas un des hommes les plus importants d'un clan italien mafieux en étant un chien qui courbe l'échine. L'homme, d'abord étonné par tout ce qu'il voyait, avait repris sur lui. Discrètement et cherchant à se faire oublier, il cherchait maintenant son arme, qui ne devait pas être très loin...

Pendant ce temps, il s'en passait des choses! Batgirl lui faisait comprendre qu'elle en avait après lui parce qu'il est un criminel. Ah oui, c'est la fille en costume noir qui lui dit ça? Et elle où sa badge à elle? Pas certain que jouer les justiciers de la nuit soit très légal non plus. Red Hood n'est pas un professionnel du droit, mais il en sait pour savoir ce qui est sans doute légal et ce qui ne l'est pas, du moins, quand il s'agit d'évidence. Du même coup, il avait subi un ciseau, mais loin de se laisser étonner par le geste, il tirait avec son bras menotté et du même coup, tentait d'assener un bon coup de pied dans le genou de son adversaire.

-C'est la fille costumée comme une chauve-souris qui me dit ça? Pas certain que la police approuve.

Au fond, ils se ressemblaient plus qu'elle ne le croyait. Seules leurs méthodes différaient vraiment. Debout, aidé par la Batgirl même, ce qui n'était pas nécessairement bon signe, il plaçait ces bras comme en position de boxe, qui continuait de déblatérer. Pendant ce temps, il enchaînait les coups. Gauche, droite, il n'y allait pas de main morte. Il visait la tête, puis le corps, puis tentait un coup au flanc pour mieux finir avec un uppercut. Puis, il prenait une petite pause pour répondre à la belle chauve-souris, soufflant après cet enchaînement de coups.

-Je n'obéis à aucune règle.

C'est vrai, il n'a pas l'intention de la tuer, il n'a rien contre elle, mais la mettre k.o. est très faisable à son esprit. Puis, laisser croire qu'il était prêt à la tuer si nécessaire était préférable. Il ne voulait pas passer pour quelqu'un ayant des principes quelconque, chose facile quand on descend des gens d'une balle dans la tête à longueur de nuit. De nouvelles provocations et questions fusaient. Red Hood de son côté était plus occupé à trouver une faille dans la défense de son adversaire, alors qu'il avait repris l'attaque. À un moment, il fait une de ses passes les plus efficaces qu'il faisait du temps des combats illégaux. C'était juste après le "ça se soigne tu sais", comme par hasard. Un bond dans les airs, suivit d'un coup de poing puissant qui vise la tête, mais le côté, au niveau des tempes. Si la manœuvre fonctionne, bien elle encaisse le coup, sinon, Red Hood se jette simplement sur elle pour la plaquer au sol, un bon vieux plaqué, ça peut être efficace.

-Tu t'en fais bien trop pour moi ma belle. Je suis assez grand pour savoir ce que je fais. Toi par contre, tu ferais mieux de retourner auprès de ton père. Si tu rentres trop tard, il va être inquiet.

Bien sûr, il n'a pas la moindre idée de qui est le père de cette fille, c'était dit à tout hasard, pour la provoquer elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Sam 23 Fév - 16:25


Batgirl & Red Hood

« Prendre en compte le hasard, et intégrer l'imprévu. »


Le combat allait devenir plus féroce, Barbara le sentait dans cette ambiance froide et excitante. Et puis, il se mettait en position de boxeur, les bras redressés, près à asséner des coups puissants. Oh oui, Barbara ne sous-estimait pas sa force, surtout en voyant les muscles saillant sur ses bras. Mais l’heure n’était pas à la contemplation du corps de son adversaire. Mais, elle avait oublié une chose, l’autre mafieux qui, dans son dos, cherchait des yeux quelque chose pour se défendre, son arme par exemple. Grosse faute professionnelle. Bien trop absorbée par cette bataille entre RedHood et elle, un jeu amusant, impressionnant qui mêlé la justice à l’admiration. D’un haut saut, elle évite le coup de pied visant ses genoux. Faire tomber l’autre pour le dominer. Pas sûre que la police approuve ? Et pourtant, elle coopérait avec elle. Costume de chauve-souris pour rappeler Batman, pour que les gens gardent espoir de son retour. Il allait revenir, Barbara en était certaine.

Et le combat commence. Elle évite le coup de gauche, celui de droite mais ne parvint pas à esquiver celui qui visait son flanc gauche. Un grognement étouffé s’échappe de ses lèvres mais sans avoir le temps de souffler, le poing s’abat sur sa mâchoire, explosant sa lèvres inférieure. Il se recule pour souffler, Barbara essuie de sa main libre le filet de sang qui s’en échappe. Un petit rire s’envole, jaune et rageur. Oui, il est doué. Tellement plus intéressant que ces bons vieux et gros mafieux, empotés et engraissés par une vie de luxure. Mais, elle parlait beaucoup trop, et cela, elle s’en rendit compte lorsqu’il en profitant pour s’élancer et lever son poing en direction de sa tête. Si de ses mains elle parvient à l’empêcher de lui fracasser le crane, son poids la clou nette sur le sol. «Tu t'en fais bien trop pour moi ma belle. Je suis assez grand pour savoir ce que je fais. Toi par contre, tu ferais mieux de retourner auprès de ton père. Si tu rentres trop tard, il va être inquiet. » Ses sourcils se fronce devant cette provocation. « Qui te dit que j’en ai un ? » Par ces mots, elle ne bluffait qu’à moitié. Son père était mort dans un accident de voiture, et les Gordon l’avait adopté. Son père était le beau-frère de Jim Gordon … Mais Barbara le considérait entièrement comme son père.

Faire de la gymnastique était un grand avantage, surtout dans un combat qui ressemblait à de la boxe. Alors qu’il était à cheval sur elle, Batgirl parvient à replier ses jambes contre son torse, s’échappant d’entre les jambes de son adversaire et elle les envoie avec force dans le visage de Redhood. Dans les dents. Elle l’envoie valser en arrière lui permettant d’inverser les rôles. Avec l’élan, elle avait pu se remettre sur pieds. Elle avait un sourire fier et amusé, mais qui se fana lorsqu’elle entendit un bruit familier, celui d’une arme que l’on traine sur le sol cimenté et dont on enlève la sécurité. Le mafieux. Son visage se tourne soudainement sur lui, cet homme bedonnant qui levait le revolver dans leur direction. Merde.

D’un geste vif, Barbara attire Redhood vers elle, l’obligeant à se relever en vitesse. Le pousse un peu plus loin, l’incitant à courir et à échapper aux balles qui fusaient dans leur direction. L’une d’elle effleura Babs déchirant le cuir de son costume et laissant une légère entaille sanglante sur son passage. A l’abri derrière un bloc cimenté, Barbara peste à voix haute. « Putain, comment je vais recoudre ça, moi. Du cuir. Fais chier. » Son regard se tourne vers Redhood. « Si tu me dis tu aurais du me laisser le tuer, ca ne serait pas arriver … je t’arrache la langue. » Oui, elle est en colère. Surtout envers elle-même. Cela faisait un peine quelques semaines qu’elle avait endossé ce costume. Elle n’était pas assez expérimentée … douée, certes mais cela n’était apparemment pas suffisant.


eden

Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Dim 24 Fév - 4:53

La Batgirl n'était pas la seule à vouloir distraire son adversaire avec certaine remarque, bien que Red Hood se faisait prudent et faisait exprès aussi de pousser l'héroïne à lui répondre. Par contre, lorsqu'elle lui répond ne pas avoir de père, peut-être, une ombre passe brièvement dans ces yeux. Si tel est le cas, disons que cela leur fait au moins une chose en commun. Est-ce que tous les orphelins de cette ville vont devenir des héros à leur façon? Red Hood ne se considère pas comme un héros, plutôt comme quelqu'un ayant décidé de combattre le feu par le feu, mais tout de même...

De toute manière, ce n'était pas le moment de se lancer dans de grandes réflexions, il y avait un combat à mener. Un combat qui devenait plus corsé, sans jamais oublié le fait qu'il avait un poignet menotté à celui de la Batgirl. Red Hood avait réussi à quelques reprises à atteindre sa rivale, à la faire saigner d'une lèvre même. C'était presque triste d'endommager ainsi un visage, dont on pouvait, rien qu'à voir les lèvres, deviner ou jauger à tout le moins de la beauté et puis le costume en cuir vous savez, ça met en valeur disons, mais ce n'était pas le moment de se laisser distraire! Il la plaque au sol avec succès, la chute a dû être rude quand même, mais elle replie ces jambes et heureusement qu'il avait la bouche fermée, sinon, il aurait eu encore plus mal quand elle lui refile un coup de pied double qui l'envoie valser par derrière, mais pas très loin, à cause des menottes, voyez vous. Quand au reste, son casque avait absorbé l'essentiel du coup, mais il était un peu sonné quand même.

Le geste et le coup l'avait propulsé au sol. Batgirl se relève et il allait faire de même, quand les coups de feu se mirent à fuser de toute part et deviner qui l'aide à se mettre à l'abri, puisque l'un comme l'autre était lié, la Batgirl! Décidément, ça allait de mieux en mieux. Abrité derrière un bloc quelconque, c'était le moment de faire le point et il aperçut l'éraflure qu'elle avait. Il eut juste un sourire à la remarque qu'elle dit, un sourire des plus amusé. Il la trouvait drôle, c'est certain.

-Débarrasses moi de ces menottes, qu'on puisse être mobile et s'en occuper. Sinon... hey bien j'espère que t'as toujours ce truc que tu m'as balancé.

Il parlait du batarang. Son plan à lui est simple, récupérer son arme et descendre le mafieux, en utilisant l'agile Batgirl comme moyen de diversion. Sinon, s'ils sont pris avec les menottes, il faudra penser au batarang ou à autre chose, mais il faudra faire vite, le mafieux ne va pas simplement attendre qu'ils se décident à bouger.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Lun 4 Mar - 14:44


Batgirl & Red Hood

« Prendre en compte le hasard, et intégrer l'imprévu. »


Shame on me. La situation était en train de dégénérer à cause de cette esprit de compétition qui s'insinuait peu à peu entre les deux héros. L'envie de se frapper la tête contre le ciment lui paraissait idéal pour éclaircir ses idées. Les coups de feu fusent, les balles passent au dessus de leurs têtes. Les impacts sont forts, bruyants et légèrement stressants. Réfléchit, Babs, tente de te sortir de ce pétrin. Les mots de cet anti-héro parviennent à ses oreilles. Les libérer des menottes pour qu'il s'en occupe. Pour qu'il le tue plutôt. Ses lèvres se tordent en une moue de contrariété. Les clefs n'étaient pas en sa possession mais le batarang pouvait aisément les libérer, son tranchant était si efficace que Babs jalousait son mentor. Comment faisait-il pour se payer, forger de telles choses. L'argent devait aider. Or, petite étudiante qu'elle était ...

C'était injuste. Si seulement elle connaissait son identité. Si seulement elle pouvait le convaincre de reprendre son "service". Elle pouvait l'aider, l'accompagner. A deux, ils seraient plus fort, mais Batman avait définitivement disparu de la circulation. Tellement rageant. Mais l'heure n'était pas à se réconforter dans les bras d'une chimère mais de sortir de cette situation plus que fâcheuse.« Si je te libère, tu vas le tuer. »Mais as-tu seulement le choix, Barbara ? Son regard se relève et tente de percer le sien à travers ce masque carmin. Impossible. ReedHood, petit chaperon rouge égorgeant le méchant loup, cruel sans foi ni loi. Certes il débarrasse Gotham dans un système d'épuration plutôt efficace, mais était-ce la bonne solution ? Babs se le demandait parfois. Mais pas maintenant. « "Bouge pas. »De sa ceinture d'un jaune doré, Batgirl sort un autre Batarang. Elle ramène son bras vers elle, le posant sur le sol et tendant de ce fait la chaine qui les unissait. « "Attention aux doigts. Ce serait dommage de t'en priver. »Et la main armée s'abat, pile entre les deux poignets.

Mais Barbara avait calculé aussi son coup. L'arme à feu allait se vider de son chargeur à un moment où un autre. Les balles n'étaient pas illimitées. Alors lorsqu'elle entendit le cliquetis, signe de la perte de tout son contenu, Batgirl enleva ce lien de fer qui les unissait et enchainant par un coup de pied dans la poitrine, le projetant un peu plus loin. Sans attendre une seconde, elle fit volteface et courut vers le mafieux qui prenait la fuite. Barbara ne se préoccupait plus de son adversaire, et elle avait surement tort. Et s'il retrouvait l'autre arme de batman, et s'il retrouvait son arme. Il pourrait abattre sa cible et elle se trouverait à sa merci. Mais elle ne voulait pas qu'il meure. C'est pourquoi elle tentait de le rattraper pour le cacher. Mais est-ce qu'elle sera assez rapide ?


eden
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Lun 4 Mar - 16:44

À l'abri derrière ce bloc, ils étaient face à un choix, enfin, Batgirl surtout. Jason voulait bien l'aider et se débarrasser une fois pour toute de se mafieux, mais disons que les menottes étaient assez gênantes. La première remarque de l'héroïne fut de lui faire comprendre que si elle le libérait, qu'il pourrait aller tuer celui-là qui, apparemment, ne ferait pas preuve de la même clémence. Où est la logique là-dedans? Même un policier de Gotham abattrait cet homme s'ils étaient à leur place. Il lui semble en prime que la vie de ce mafieux devrait être le dernier des soucis de la Batgirl en ce moment. En tout cas, il ne répond rien, mais son silence en disait long. Il n'allait quand même pas nier que son objectif restait le même et que s'il en avait l'occasion, il mettrait fin à la vie de cette ordure. D'ailleurs, le fait que l'autre s'en préoccupe autant l'étonnait vraiment. Il y a des limites à pousser une certaine philosophie. Il faut savoir faire face à la réalité.

La Batgirl tergiverse encore au cours de secondes qui pourraient bien leur être cruciales. Red Hood s'impatientait, mais son sort était lié à celui de cette femme, très typique d'ailleurs de la gente féminine de se faire hésitante, même dans un moment comme celui-là. Finalement, elle lui demande de ne pas bouger. Docile, il se dit qu'elle a intérêt à se décider maintenant. Elle prend un de ses batarang et d'un coup ferme, après une dernière mise en garde, l'abat sur la chaîne des menottes, rompant leur lien. Enfin! C'était pas trop tôt!

Il n'a même pas le temps de dire merci qu'il se mérite un bon coup de pied en plein thorax, ce qui lui coupe quelque peu le souffle disons et cette fois, autant être honnête, il n'avait pas du tout vu venir ce coup. Il voit l'ombre de la Batgirl se faufiler et apparemment, elle avait capté l'attention du mafieux, puisqu'il semblait l'observer. De son côté, loin de vouloir prendre son arme, puisqu'après tout, si ça peut couper une chaîne, ça peut couper un canon, il ramasse le batarang et se relève, le tenant comme un couteau, prêt à lancer. Sauf qu'il ne lance pas. D'abord parce qu'il n'est pas un expert du lancé du couteau et puis, parce que Batgirl fonce sur le mafieux et même s'il n'aime pas trop cette fille, de là à la poignarder... il y avait une marge quand même. Il grommelle alors que la belle chauve-souris plaque le type au sol. De mieux en mieux...

Renversant le couteau, le batarang plutôt, vers le bas, il avançait avec un air décidé vers où il avait aperçu pour la dernière fois l'héroïne et sa cible. Il n'y a pas beaucoup d'endroit où se cacher sur un toit et d'ailleurs, il grimpe brièvement sur un bloc pour mieux les apercevoir, puis redescend et court, tentant de les prendre de cours à un détour. Elle avait l'air de vouloir filer avec son homme. Pas si vite...

-Où tu files comme ça? Est-ce que tu sais au moins qui est ce type? Ce qu'il a fait? 12 mars 2012, l'école secondaire, un gamin de 15 ans fait une overdose de sel de bain, une nouvelle drogue. Il dévore littéralement le visage d'un camarade de classe. Qui tu crois a eu la brillante idée de vendre cette drogue de malade à des enfants?

Jason ne lui demandait pas de le tuer, mais de le laisser faire le sale boulot justement qu'il est si bien prêt à faire. Il fallait au moins qu'il essaie de la convaincre. Si ça ne fonctionne pas, bien c'est un nouveau combat qui s'annonce et cette fois, il avait un batarang dans les mains et ce truc semble couper de façon assez efficace. Il détesterait avoir à s'en servir contre la Batgirl, mais d'un autre côté, il lui faudrait juste la tasser pour parvenir à sa cible et lui planter ce couteau en plein cœur.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Jeu 21 Mar - 10:36


Batgirl & Red Hood

« Prendre en compte le hasard, et intégrer l'imprévu. »




Il essaie de fuir, mais Barbara s'élance et le plaque au sol ... avec difficulté mais tout de main. Il fallait avouer que la carrure du mafieux était ... impressionnante. Comment pouvait-il se déplacer rapidement avec toute cette graisse ? Batgirl tire la langue, légèrement écoeurée par un tel individu. Pauvres prostituées qui devaient s'occuper d'un mec comme lui. Vraiment ignoble. Rapidement, elle se cache, tenant le criminel par le bras et le menaçant du pistolet qu'elle lui avait subtilisé. Derrière le bloc, elle ouvre l'arme et découvre avec horreur qu'il ne reste plus qu'une balle. Il fallait descendre de ce toit et retrouver la police.

Mais la voix de RedHood se fait de nouveau entendre. Son regard s'écarquille devant ces aveux. Horreur. Son regard se tourne vers le mafieux qui se recroqueville. Il fallait avouer que son air menaçant lançait des éclairs. Mais ce n'était pas une raison pour le tuer. La souffrance, l'enfermement, la folie étaient des choses bien plus ... radicales. Le faire souffrir pour tout ses crimes. « Laisse moi m'en occuper. Je te promet qu'il paiera. » Elle se déplace avec l'autre, toujours bouger. Jamais au même endroit. « La mort n'est pas une solution, trop rapide. Pourquoi ne pas le faire payer sur un plus long terme ? » Sa voix semble résonner. Il n'y a plus un bruit.

Parti ? Non, cela était fort peu probable. Barbara tente de relever la tête de sa cachette, scrutant les horizons. Rien. La porte n'était plus très loin. Il fallait tenter. Alors prenant fermement le bras du mafieux, elle s'élance. Elle court, revolver en main, prête à tirer son unique balle, son unique attaque armée. Plus de batarang, plus rien. Juste une balle. Et pourtant, elle était si près du but, si prêt. Mais il surgit soudainement face à eux, Batgirl ne l'avait pas vu venir. Tout va trop vite tandis qu'elle le voit s'élancer sur le criminel, batarang en main, tenu comme un poignard. « Non. »Trop tard.




Spoiler:
 
eden

Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Mer 27 Mar - 16:20

La situation pouvait sembler surréaliste. Deux personnes masqués, deux personnes combattants le crime, mais avec des méthodes qui diffèrent, débattait de ce qu'ils devaient faire de ce mafieux. D'un côté, il y avait le Red Hood qui voyait la mort comme la seule solution efficace et digne pour ce mafieux, de l'autre, la Batgirl, qui elle, prône plutôt l'emprisonnement, ce qu'elle voit d'ailleurs la prison comme un milieu qui peut être un enfer. Visiblement, elle connait mal les criminels et leurs habitudes. La plupart finisse tous par faire un séjour en prison et vous savez ce qu'on dit sur les prisons, c'est l'école du crime. Là-bas, les groupes se réorganisent, les criminels se renforcent, pour mieux sortir. Et ça, c'est quand ils ne réussissent pas à se trouver un avocat assez fort pour échapper à la justice. Il suivait donc la Batgirl, continuant de débattre avec elle, ce qui n'est pas dans ces habitudes, mais il avait senti qu'il tenait quelque chose en parlant des crimes odieux de cet homme.

-Et comment?

Avait-il simplement répondu à la première affirmation. Puis, sur les explications qu'elle amène, il se permet de riposter. Ils se livraient un autre genre de duel cette fois, mais Red Hood guettait aussi la chance de se rapprocher de cet homme et de lui porter un coup fatal.

-Tu crois que Blackgate le fera payer? Il sera parmi des amis, il va vivre là comme un prince et ressortir après avoir purgé la moitié de sa sentence. Tu sais comment ça fonctionne, tu connais les procès, les avocats. Il va peut-être même échapper à son sort. Regardes-le, regardes le se marrer. Le seul langage que ces gens là comprennent, c'est celui qu'ils adressent à leurs ennemis.


Red Hood tendit l'oreille et entendit alors des pas, pas très loin de lui. Il surgit alors pour apercevoir la Batgirl et son prisonnier. Sans la moindre hésitation et malgré le non de la Batgirl, le pourfendeur de criminels plante le batarang dans le creux du cou du mafieux, qui lâche un cri de mort, avant que le sang ne s'éjecte de la plaie et que ce dernier ne s'effondre au sol, à moins que la justicière ne le garde debout, mais un corps mort, cela pèse lourd. Red Hood baisse alors les yeux sur son ennemi, agonisant, puis le relève vers la Batgirl, qui tenait son arme. Il avance alors, doucement vers elle.

-Tires, si c'est ce que tu crois que tu dois faire. Je ne me rendrai pas, tu le sais.

C'était à son tour d'être devant un choix.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
16/09/2012

ϟ Participation :
628


MessageSujet: Re: Inattendu [pv] Lun 9 Sep - 17:59

RP archivé : membre supprimé avec le recensement

_________________
Welcome to A city of Evil 2.0
Alfred at your service Invité
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Inattendu [pv]

Revenir en haut Aller en bas
 

Inattendu [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Les archives :: Archives ACOE v1.0 :: RP's Archivés-
Sauter vers: