.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Je suis heureux quand il pleut [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mer 17 Avr - 22:02

Le mauvais temps s'abattait depuis quelques jours déjà. Ce soir ne faisait pas exception et même si le soleil était couché, la pluie, elle, continuait de tomber sur la ville de Gotham. Jason se hissait, puis redescendait, à une barre installé dans le cadre de porte de sa chambre, ce qui lui permettait de faire des chin-up. Torse nu, il en faisait, encore et encore, à continuer malgré la douleur qu'il pouvait ressentir, d'abord à son épaule, puis un peu partout. Faire du sport lui permettait de se défouler un peu, d'oublier et de chasser certaines pensées, car ces derniers temps, une fille en particulier occupait ses pensées.

Evelyn, hey oui, encore elle. Il y avait eu cette nuit où elle avait fait le bouclier humain face à lui et pour ne pas avoir tiré sur elle, une innocente, il s'était mérité une balle, dont il gardait maintenant une cicatrice somme toute légère. Puis, dans la même nuit, elle l'avait soigné, ils avaient fait connaissance. Puis, un soir, ils s'étaient croisés de nouveau et il avait vu qu'Evelyn savait se défendre et sur le chemin chez elle, il y avait eu des rapprochements, signe d'une attirance réciproque qui avait conduit à un baiser, un doux baiser, mémorable, le premier dans la vie de la belle blonde. La suite n'avait pas été bien heureuse cependant, la réalité, triste comme cette pluie, s'était abattue sur eux. Il est un vigile de la nuit, un homme somme toute dangereux à côtoyer et elle, elle a un frère qui est un homme de main de la mafia et elle compte parmi ses proches le chef d'un clan mafieux. En somme, les choses ne devaient pas aller plus loin que ce baiser. Et pourtant...

Pourtant, il pensait à elle, régulièrement, il se remémorait se baiser, il regrettait comment les choses s'étaient terminés. Il aurait souhaité qu'il en aille autrement au fond, même si d'un autre côté, ça ne pouvait peut-être pas se finir autrement. Penser à quelqu'un ainsi, c'était anormal pour lui. Et si elle était cette partenaire qui pourrait le comprendre, l'appuyer, l'aider dans sa quête? Qui ne le jugerait pas et qui l'aimerait tout en sachant qui il est vraiment? Une personne bien capable de se protéger elle-même aussi, ce qu'elle avait essayé de lui dire. Puis, il y avait cette envie aussi simple que concrète, la revoir.

La série de chin-up ne parvint pas vraiment à lui faire oublier Evelyn et il eut un regard dehors, puis, il fut pris d'un nouveau coup de tête. Et puis merde, il n'a qu'une vie, il ne va quand même pas la gâcher en jouant les martyres! Du coup, il enfile vite un gilet qu'il zip, semblable au rouge qu'il porte parfois, mais gris cette fois et met par-dessus son veston de cuir. Après quoi, il sort dehors, en pleine averse et se met à marcher, puis rapidement, à courir, d'abri en abri, jusqu'à atteindre l'appartement d'Evelyn, plutôt essoufflé. Discret, il jette un coup d’œil pour voir si une voiture était garée, le moindre indice qui indiquerait la présence de mafieux ou même de son frère. Rien en vue, mais il n'était pas tout à fait rassuré pour autant. Il se dirige à l'arrière de l'appartement et grimpe à l'échelle de service pour ensuite faire un peu d'escalade et atteindre le balcon de chez Evelyn, s'il a bien calculé son coup. Jetant un petit coup d’œil par la fenêtre, il la voit et visiblement, elle semblait seule, alors doucement, en pliant son index, il cogne à la fenêtre.

-Je peux entrer?

Ce serait gentil, avant qu'il n'attrape un rhume, si ce n'était pas déjà trop tard, ceci dit, qu'est-ce qu'on ne fait pas pour voir une fille qui obsède son esprit?
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mer 17 Avr - 22:20

La pluie il n'y avait que ça ses derniers temps et il faillait avouer que la blondinette en avait assez de rentrer chez elle complétement tremper, elle s'estimait encore heureuse de ne pas avoir attrapé de rhume, ce soir elle rentra encore chez elle les vêtements imbiber d'eau, la pluie était encore plus dense que les autres jours et même en courant, la demoiselle avait l'apparence d'une fille qui avait décidé de sauter dans une piscine toute habiller, bien entendu en arrivant il n'y avait encore personne, pour ne pas changer, la demoiselle soupira lasser par ses soirées de solitude, surtout depuis qu'elle ne voyait plus Red, même si elle regrettait sa présence, le message avait été clair, ils ne pouvaient plus se voir, ce serait trop tentant pour chacun d'eux, Evelin maudissait d'avoir Aleskei si proche d'elle, c'était en grande partie de sa faute qu'aujourd'hui elle ne pouvait pas avancer avec le beau blond. La jeune femme secoua la tête tentant de chasser Red de ses pensées, mais en vain, elle se dirigea alors la mine sombre vers la douche, se prélassant sous l'eau pendant une bonne demie-heure, elle sentie le sommeil la gagner, elle termina alors son affaire et enfila un t-shirt et un short en tissu qui lui servait pour dormir, puis elle se glissa dans son lit. Au départ elle ressassait le doux souvenir de ce baiser si doux, puis elle repensait à ce qu'il c'était passer ensuite, enfin le sommeil la gagna, elle ignorait combien de temps elle était restée assoupie, mais le frappement sur sa fenêtre la sortie d'un bond de son sommeil et elle se releva rapidement prête à se défendre, puis en regardant bien elle pu apercevoir Red, elle se frotta les yeux pour être sure de ne pas rêver, mais non il était bel et bien là, à sa fenêtre alors qu'il pleuvait des cordes dehors. Evelin ouvrit la fenêtre très rapidement et l'invita à entrer, elle referma cette dernière pour éviter de devoir éponger l'eau qui pourrait s'engouffrer dans sa chambre et elle se tourna vers Red le visage dessiné par la surprise qui laissa rapidement place à l'inquiétude.

" Tu as des problèmes? Tu es blessé?"

Evelin le regarda sur toutes les coutures, elle pensait que le jeune homme ne pouvait pas venir la voir si tard dans la nuit juste pour la revoir elle, du moins elle ne pensait pas que c'était la raison, bien qu'elle espérait tout de même que ce soit le cas, alors sa première réaction fut de s'inquiéter pour lui.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mer 17 Avr - 22:32

Jason à la fenêtre de l'appartement d'une fille, voilà qui lui rappelait la fin de son adolescence, quand il sortait avec une fille que son père ne voulait surtout pas voir avec un gars comme Jason, qui sortait tout juste d'une maison de correction pour jeunes. Il se retrouvait de nouveau à une fenêtre, les parents en moins, c'est certain et hormis Evelyn qui dormait dans la chambre, il n'avait vu aucun autre signe de vie, alors il la réveille en cognant à sa fenêtre et il voit, quand elle se redresse dans le lit, qu'elle était un brin inquiète disons. Puis, quand elle se rapproche, il constate à quel point cette fille est... belle, c'est le moins qu'on puisse dire. Heureusement pour lui, elle est assez gentille pour ouvrir et d'ailleurs, elle était des plus inquiète, lui demandant s'il était blessé tandis qu'il passait une jambe par la fenêtre, puis penchait son corps pour entre dans l'appartement et finir avec son autre jambe, la fenêtre se fermant derrière lui, il put se redresser dans tout sa grandeur, le capuchon toujours sur sa tête.

-Non, non, je vais bien, t'inquiètes pas.

Evelyn devait se demander alors ce qu'il pouvait bien faire là. Il regarde un peu autour et constate qu'il était dans la chambre, c'était un tantinet gênant, surtout qu'en regardant à ces pieds, il constate l'eau qui est rentrée avec lui, du coup, il redresse la tête avec une mine gênée.

-Désolé pour l'eau...

Ce n'était sûrement pas ce qui la préoccupait le plus en ce moment. Du coup, il prend une petite inspiration et décide de parler. Il fallait que ça sorte et après, advienne que pourra.

-C'est dingue mais... je pense à toi, je me sens comme un ado qui sort avec une fille pour la première fois... J'ai envie d'être avec toi Evelyn et... je m'appelle Jason.

Son vrai prénom, maintenant, elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 8:39

Inquiète la demoiselle croyait que le jeune homme avait de gros ennuis, car la dernière fois la fin de leur soirée ne c'était vraiment pas bien terminer, la blondinette l'avait pratiquement mis dehors, même si elle était restée polie, ce n'était pas contre lui c'était seulement pour éviter de laisser couler des larmes devant quelqu'un, c'était une chose qu'elle ne voulait pas, elle ne pleurait que devant son frère et Aleskei c'était déjà arrivé devant le mafieu malheureusement. Evelin fut alors très surprise quand Red lui expliqua qu'il allait bien, sa tête changea de l'inquiétude à l'étonnement le plus total, puis le jeune homme s'excusa pour l'eau qui dégoulinait de ses vêtements le réflexe de la blondinette fut d'aller chercher une serviette dans la salle de bain, elle en profita pour vérifier si son frère était rentré, mais comme d'habitude elle était seule. Elle retourna dans sa chambre ferma la porte et lui tendit la serviette, elle allait donc lui demander la raison de sa visite, mais il prit les devant et son explication était plus qu'inattendue, mais très agréable à entendre, ce qui fait qu'Evelin ne pouvait pas cacher son grand sourire qui apparaissait sur son visage. Non seulement il venait de lui avouer qu'il pensait énormément à elle, mais de plus il venait de lui donner son véritable nom. La jeune femme s'installa sur le bord de son lit, elle était contente, mais perturbée tout de même, lui qui avait tout fait pour que leur simple baiser n'aille pas plus loin l'autre nuit et maintenant il venait en lui disant qu'elle lui manquait, c'était assez inattendue comme situation.

" J'ai beaucoup pensée à toi aussi, tu m'as manquer et je suis désolée pour la dernière fois, je ne savais pas comment réagir. "

Evelin marqua un temps d'arrêt, elle avait eu des remords de l'avoir laissé sur le pas de la porte comme elle l'avait faite, cela n'avait pas été polie de sa part. Puis elle se leva et s'approcha de lui.

" Jason c'est un très joli prénom."

Evelin plongea son regard dans celui du jeune homme et elle eu la répressible envie de l'embrasser de ressentir ce sentiment agréable qu'elle avait ressentie la dernière fois, mais elle préférait ne pas compliquer les choses et attendrait que ce soit Jason qui se décide.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 14:56

Jason était peut-être trempé des pieds à la tête, mais il ne s'en souciait guère. Par contre, il se souciait un peu plus du fait qu'il mouillait le plancher de la chambre d'Evelyn, un dégât qu'il regrettait. La belle blonde n'eut pas un mot, mais disparait un instant et revient vite avec une serviette, qu'elle lui tend. Il la prend et la remercie, se la passe un peu dans le visage, puis la pose sur un meuble à côté, histoire d'avoir les mains libres. C'est à ce moment que Jason révèle à Evelyn les raisons de sa venue. C'était assez concis et direct, mais l'essentiel y était. Comme pour montrer sa bonne foi et montrer que ce n'était pas un autre caprice de sa part, il révèle son véritable prénom. En voyant la réaction d'Evelyn, aussitôt, il se dit qu'il venait de faire la bonne chose, d'autant qu'une bonne part de lui se sentait maintenant aussi heureuse que libérer d'un poids. Il y en avait une autre qui s'inquiétait, mais cette partie là de ces pensées étaient entrain de se faire oublier.

C'était tout un retournement de situation, c'est certain. Il avait décidé d'assumer et d'aller au bout de cette histoire plutôt que de constamment chercher à y mettre les freins. Evelyn lui fait alors savoir qu'elle aussi, elle pensait à lui et elle s'excusait même pour l'autre jour. À dire vrai, il ne lui en voulait pas le moins du monde, il avait tout à fait compris sa réaction et trouvait même que somme toute, elle s'était bien comportée avec lui. Elle avait été aussi gentille et compréhensible que possible.

-J'ai vu pire comme réaction.

Avoue-t-il avec un petit sourire. Il y a des filles qui ont des tempéraments plus... rancunier disons et qui n'aimait vraiment pas qu'on les rejette. Repousser Evelyn avait été très difficile en revanche et d'ailleurs, on ne peut pas dire en bout de piste qu'il ait vraiment réussi, puisqu'il l'a quitté pour mieux la retrouver. Quand elle s'approche, son sourire s'agrandit et après qu'elle eut avouer trouver que Jason, c'est très joli comme prénom, son sourire s'agrandit un peu, puis, il tend la main, attrape la joue de la belle, descend son capuchon de l'autre main et vient l'embrasser. Un baiser tendre et doux, encore une fois, mais qu'il cherche à prolonger et à renouer, même si ce n'est sans doute que le deuxième baiser dans la vie d'Evelyn. Après cet échange qui semblait un nouveau pas en avant, il garde doucement son front contre le sien et dit alors:

-Evelyn, c'est joli aussi.

C'est lyrique même. Jason était si heureux en ce moment, il se sentait flotter pratiquement. En ce moment, il était loin de regretter sa décision d'être venue ici.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 15:24

Evelin était ravie de voir Jason devant elle, de plus que ce dernier est finalement prit la décision de lui dévoiler sa véritable identité, même si elle aurait fait sans cette révélation, cela l'importait peu, c'était étrange peut être pour certains, mais tout ce qu'elle avait besoin de savoir elle le savait déjà, d'ailleurs elle savait que s'attacher à lui la remplirait encore plus d'angoisse le soir, surtout lorsque son frère et lui seraient dehors à faire leurs petites affaires habituelles, la peur de perdre l'un ou l'autre serait toujours présente, mais elle préférait cette peur qu'au chagrin de ne plus revoir le beau jeune homme dans sa vie. Ils échangèrent quelques mots et Jason posa sa main sur la joue de la demoiselle qui sentait son souffle se couper, sachant pertinemment ce qui allait suivre, un doux et tendre baiser, encore plus fabuleux que le précédent, elle passa sa main dans les cheveux du blondinet puis la fit redescendre sur son torse, puis il posa délicatement son front en lui disant que son prénom à elle était également jolie. Evelin était souriante comme jamais, mais une question la pesait elle recula légèrement la tête et caressa la joue de Jason avec délicatesse et tendresse.

" Je suis heureuse de te voir, mais une question me trottine dans la tête. La dernière fois tu disais que c'était préférable d'en rester là, puis ce soir tu es là devant moi m'avouer que finalement tu changes d'avis, pas que je m'en plaigne bien au contraire, j'aimerais juste savoir ce qui t'a fait changer d'avis aussi radicalement."

Evelin gardait le sourire, mais elle avait une pointe de curiosité dans le regard, elle entraîna Jason avec elle afin de s'asseoir tous les deux sur son lit, elle croisa les jambes et l'observait comme si elle ne l'avait pas vu depuis des années, elle ne trouvait pas de mot juste pour éprouver ce qu'elle ressentait à présent, puis elle s'approcha doucement de lui et lui déposa un baiser, prolongeant l'instant le plus longtemps possible, puis elle posa sa tête sur l'épaule de Jason. Evelin ignorait où irait leur histoire, mais elle avait confiance en lui et c'était réciproque, c'était tout ce qui comptait à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 15:57

Leur second baiser fut meilleur encore que leur tout premier. C'était peut-être la passion de l'instant, la joie partagée ou le simple fait qu'ils se connaissaient un peu plus et ne s'embrassaient pas pour la toute première fois, en tout cas, il est loin de regretter son geste, encore une fois. Il se doute bien qu'après, les questions font fuser. Evelyn caressait à son tour son visage et il était tout bonnement incapable de quitter son regard maintenant. Les questions ne manquent pas d'apparaître et même si la blonde se disait heureuse, elle se demandait bien pourquoi il avait changé d'avis du tout au tout. Après tout, d'abord, il lui avait souhaité de se trouver un homme qui pourrait prendre soin d'elle et disait qu'il n'était pas un bon candidat, puis, il débarquait chez elle en pleine nuit pour lui dire qu'elle lui manque et voilà qu'il l'embrassait. C'était quand même déstabilisant et troublant, il pouvait comprendre, ça l'était un peu pour lui. D'abord, il acquiesce, comme pour lui faire signe qu'il comprenait qu'elle pose des questions et ne lui en voulait pas de le faire. Elle l'entraîne alors vers le lit et il s'assoit à côté.

-Hey bien... Quand je t'ai quitté l'autre jour, j'ai tout de suite regretter ma décision, mais j'ai essayé de me convaincre que c'était pour le mieux. À force d'y repenser, je sais pas... J'ai eu l'impression de passé à côté de quelque chose. Je pensais que je t'oublierais, mais ce n'est pas ça qui est arrivé alors... me voilà.

C'est peut-être un peu vague comme explication, mais il fait de son mieux, Jason n'est pas le gars le plus à l'aise pour parler de sentiments et tout ça, même s'il est franc et honnête à cet égard. Après cette réponse, Evelyn l'embrasse de nouveau et cette fois, il posait une main sur le côté du corps de la belle, au niveau de sa taille, prolongeant cet instant le plus possible, lui aussi. Après, elle s'installe un peu contre lui et de son côté, il défait le zip de son manteau. C'est qu'avec tout ça, il devait admettre qu'il avait chaud. Puis, il passe son bras autour des épaules de la belle blonde.

-Désolé si je t'ai fait peur au fait. Prochaine fois, j'essaierai de passer par la porte.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 16:16

Evelin écoutait attentivement la réponse de Jason, elle comprit alors que cela avait été difficile pour lui de la quitter et de mettre un terme à ce qu'il commençait à se produire entre eux, même si elle s'en doutait déjà, mais là c'était une certitude, il pensait pouvoir l'oublier, comme elle pensait également pouvoir passer à autre chose, seulement il semblerait que d'un coter comme un autre, ce n'était pas le cas, du coup Jason a finalement décidé de se laisser aller et de suivre ses sentiments tout simplement. La demoiselle acquiesça d'un sourire et plongea ses lèvres sur les siennes, puis quand le baiser fut terminé, elle posa simplement sa tête sur l'épaule du jeune homme. Ce dernier ouvrit son manteau, il devait certainement avoir chaud ce qui n'était guère étonnant puisque la blondinette haïssait le froid et sa chambre était toujours bien chauffée, surement un peu de trop, mais cela lui était égal. elle aimait la chaleur et ne s'en cachait pas. Jason l'entoura de ses bras et elle se sentait soudainement en sécurité et à l'abri de tout, un sentiment étrange, mais très agréable. Puis Jason s'excusa de lui avoir fait peur et que la prochaine fois il prendrait la porte, Evelin se mit à rire.

" Ne t'en fais pas je m'en remettrais. C'était très original je trouve."

En fait Evelin n'avait vu cela que dans les films, jamais elle n'avait entendu une femme parler d'un homme qui passait par la fenêtre simplement pour goûter à ses lèvres, elle s'estimait très chanceuse de ce coter-là. Puis elle fit signe au jeune homme de retirer son manteau, puis elle l'accrocha au porte manteau fixer sur la porte de sa chambre.

" Voilà, tu vas mourir de chaud cette fois-ci si tu le gardes, j'avoue que ma chambre est un peu surchauffer."

Evelin souriait et alla se réfugier dans les bras de Jason, là où elle se sentait si bien. Elle ferma les yeux quelques secondes, savourant l'instant, elle se sentait transporter dans une autre vie, rêvassant sur ce qui pourrait les attendre, en espérant que leur histoire serait merveilleuse, mais elle ne se faisait pas de fausses idées, leur histoire sera compliquée, cependant elle pensait qu'ils seraient assez forts et qu'ils surmonteraient cette difficulté, du moins elle l'espérait du fond du coeur. Evelin se releva doucement et plongea son regard dans celui de Jason.

" Tu veux boire ou manger quelque chose?"

Chamboulée par ce virement de situation la demoiselle en avait oublié son hospitalité, elle se leva et attrapa la main du jeune homme pour l'entraîner avec elle dans la cuisine, elle ouvrit les placards pour sortir quelques gâteaux, puis sortit des verres et de la boisson ainsi que des tasses et du café, posant le tout sur la table. La demoiselle fit d'un signe de la main pour faire comprendre à Jason qu'il faillait qu'il se serve, de plus il devait être surement content de trouver une boisson chaude après avoir essuyé une averse juste pour venir la voir.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Jeu 18 Avr - 17:26

Cette fois, Jason assumait et il n'était plus question de reculer. Bien sûr, il ne sait pas si l'avenir leur réserve un avenir tragique comme il a pu le craindre ou si au contraire, tout se passera bien pour eux et sauront gérer les défis à venir, mais en tout cas, son choix était fait maintenant et quand il faisait un choix, il n'essaie pas de revenir en arrière. Evelyn semblait la première heureuse de ce choix et à la lueur des baisers qui suivirent rapidement, il sentait qu'elle tenait autant à lui que durant cette nuit où ils s'étaient retrouvés. Après quoi, après ces instants plutôt sérieux, il trouvait que cela faisait du bien de rire un peu, de lâcher une petite blague qui fit rire la belle blonde de bon cœur. Passer par la fenêtre, il l'a fait quelques fois déjà et en général, les filles aiment bien, mais il ne fallait pas en faire toute une habitude non plus. Il eut un sourire amusé et hocha doucement de la tête, plutôt d'accord avec elle et puis, si ça peut lui permettre de se faire pardonner quelques hésitations, c'est tant mieux!

Jason avait chaud, Evelyn s'en aperçoit et puis, son manteau était tout mouillé, alors aussi bien l'enlever et c'est ce qu'il fait lorsqu'elle lui fait signe. Il la suivit ensuite des yeux et se prenait cette fois à la trouver belle, sans retenue aucune, sans arrière pensée qui le rappelait à l'ordre et lui disait que c'était impossible. Le jeune homme se disait plutôt "et si c'était possible?". Pourquoi ne pas se donner une chance?

-On est bien je trouve, c'est douillet... Et jolie chambre en passant!

Evelyn revint contre lui, se collait contre lui et il la gardait contre elle, la caressait doucement. Au moins maintenant, elle ne se collait pas à un manteau mouillé. Le jeune homme était comme elle, profitait du moment et se disait que le meilleur était encore à venir, se répétait que tout était possible, si on essaie. Puis, elle se détache de lui, il le fallait bien et pensez bien qu'à ce moment, Jason se souciait guère de boire ou de manger, d'autant plus avec l'heure qu'il était.

-Non, ça va, je...

Mais il eut un sourire, puisqu'Evelyn était déjà debout et l'entraînait dans sa cuisine, pièce familière pour lui. Il ne s'obstina pas plus longtemps et se laissa entraîner sur place et la laissa tout préparer. À la vue des tasses de café, il se dit que du thé, ce ne serait pas mauvais et les Américains ont un petit côté Anglais, ils aiment bien le thé eux aussi.

-T'as du thé?

Il avoue qu'une boisson chaude ne lui fera pas de mal, après avoir passé tout ce temps sous la pluie. Il l'aide, s'il le peut, à préparer le tout et lui jetait des petits regards complices de temps en temps. Il est clair que cette fille lui plait, mais ce qu'il admire le plus chez elle, c'est son caractère, à la fois ange, mais qui ne se laisse pas démonter non plus. Il n'attendait pas une Evelyn dans sa vie, mais il était bien heureux de l'avoir avec lui maintenant et de l'avoir rencontré. D'ailleurs, à un moment, il ne sut résister et vint déposer un baiser contre le cou de la jeune femme.

-Tu attends ton frère pour quand?
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 8:08

Evelin n'avait pas attendu la réponse de Jason qu'elle l'avait entraîné dans la cuisine, elle s'affairait à préparer ce qu'il faillait, cependant, elle n'avait pas pensée que Jason préférait ne pas boire de caféine à cette heure-ci, du coup il lui demanda du thé, la demoiselle réfléchissait puis elle se tourna et ouvrit un placard ou elle trouva une grande boite de thé, elle la posa sur la table et fit chauffer de l'eau, elle attendait quelques minutes tout en jetant elle aussi des regards complices au jeune homme et servi l'eau bien chaude dans une tasse, quant à elle, la demoiselle opta pour un chocolat chaud, elle posa sa tasse et allait chercher le sucre quand Jason lui déposa un doux baiser dans le coup, elle sentait un agréable frisson lui traverser le corps puis elle esquissa un sourire.

" Mon frère? Comme souvent il ne passera pas la nuit ici, soit il est en vadrouille avec Alec ou en train de faire la fête ou je ne sais quoi d'autre, il ne reviendra que demain matin et dormira pratiquement toute la journée."

Evelin expliquait la situation comme si c'était une situation banale, étant habitué cela l'était pour elle, mais pour n'importe qui ce serait rapidement une situation horrible et difficile à gérer. La demoiselle posa la boite a sucre sur la table et se tourna vers Jason s'approchant doucement de ses lèvres, elle y déposa les siennes et prolongea un doux baiser, posa ses mains autour de sa taille et les remontant dans le dos. C'était surement comme une drogue, plus elle l'embrassait et moins elle pouvait se retenir d'en réclamer plus, c'était étrange, déroutant, mais elle se sentait bien, flottant dans le bonheur, pensant que pour une fois elle aurait le droit d'être heureuse.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 13:20

Jason n'est pas un grand buveur de café et s'il en prend, c'est plus le matin que le soir. Evelyn s'ajuste donc en conséquence et quand il la voit se préparer un chocolat chaud, cela le fait sourire. On rirait sûrement de voir l'ancienne éminence grise de la mafia, la femme qui a vaincu deux hommes au jardin botanique, boire tranquillement un doux chocolat chaud. Puis, le beau blond se demande où est passé son frère. Cela lui permettra d'estimer quand est-ce qu'il devra rentrer. Il était déjà assez tard quand même, mais il gardait en tête que malgré tout le bonheur qu'ils avaient, leur situation restait un peu compliqué et qu'il fallait rester relativement prudent. Remarquez qu'il devra bien rencontrer le frère d'Evelyn d'une façon ou d'une autre.

La blonde était certaine que son frère ne rentrerait pas cette nuit non plus, ce qui semblait être souvent le cas. Il était soit avec les Russes, soit en train de fêter, tout simplement. Il semblait être un vrai oiseau de nuit celui là, un fantôme pratiquement. C'était un peu triste et il hocha de la tête, l'air un brin pensif. Cela lui rappelait sa sœur et lui. Oh, il ne bossait pas pour la mafia, mais cela n'empêchait pas que pour ces combats illégaux ou autre chose, il était souvent absent et passait peu de temps avec elle, enfin, il considérait que c'était peu aujourd'hui, maintenant qu'elle était morte.

-Ah d'accord. Ça nous laisse tranquille.

Il fallait voir le bon côté des choses. D'autant plus que même si elle disait cela avec indifférence, il imagine qu'elle aimerait quand même que son frère ait un train de vie un peu différent. Il venait de poser sa tasse de thé quand la jeune femme se rapproche pour venir l'embrasser, ce qu'il aimait plus que le thé, c'est certain et il en eut un doux sourire avant que leurs lèvres ne se joignent. Il prolongeait alors le baiser, sentant qu'Evelyn se rattrapait petit à petit pour ses années perdues disons.

Durant ses baisers, il caressait sa joue, comme il prenait habitude à le faire maintenant. Après, lorsque leurs lèvres se quittent, il lui fait un doux sourire.

-Faut boire ton chocolat chaud avant qu'il ne devienne froid.

Jason disait cela un brin pour la taquiner. Parce que tout de suite après, il revient l'embrasser, pour un baiser plus court, certes, mais quand même. Après, il s'assagit et s'assoit de nouveau à cette table en vue de prendre une gorgée de son thé, ce qu'il fait dans les secondes qui suivent, son regard se portant rapidement sur Evelyn.

-Je t'ai jamais demandé... t'as quel âge au fait?
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 19:42

Evelin pensait déjà au jour où son frère et son petit-ami allaient se rencontrer, car un jour cela allait de soit que leurs rencontres devrait se faire un jour où un autre, elle espérait seulement que cela se passerait bien, que son frère ne se montrerait pas trop protecteur et trop curieux, comme il a souvent l'habitude de le faire quand il s'agit de sa soeur chérie, car il tenait très a coeur le rôle du grand-frère protecteur envers la jeune blondinette. Pour le moment l'esprit de la jeune femme était ailleurs, directement transporter sur ce baiser qu'elle savourait délicieusement et sans aucune retenue, puis quand ce dernier fut terminé Jason lui conseilla de boire son chocolat chaud avec un air taquin puis déposa un baiser rapide sur les lèvres de cette dernière, c'est avec un sourire que la blondinette alla s'installer pour commencer a siroté sa boisson chaude. Jason lui posa alors une question intéressante, elle n'avait pas pensé à ce genre de choses auparavant, ce qui était étonnant d'ailleurs, elle souriait doucement et trempa ses lèvres dans son chocolat bien chaud.

"J'ai 23 ans et toi?"

La jeune femme trempa de nouveau ses lèvres dans le chocolat, puis elle se leva pour aller se chercher un gilet, elle n'avait pas vraiment chaud en débardeur et en short, c'était confortable pour dormir, mais pas pour se promener dans un appartement où la température pourtant assez bonne, ne convenait pas à la demoiselle trop frileuse. Elle revint rapidement et s'installa en face de Jason puis elle lui caressa doucement la main.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 19:59

Après un autre baiser, ils s'assoyaient à table et entamaient une discussion, hey oui, une autre, mais il y avait tant de choses qu'ils ignoraient un sur l'autre. Jason en savait probablement un peu plus sur elle qu'elle n'en savait sur lui, mais d'un autre côté, elle connaissait son secret le plus important. Imaginez son étonnement quand il apprend qu'Evelyn est deux ans plus âgée que lui. Bon, deux ans, c'est peu de choses, mais quand même, il était certain qu'ils étaient du même âge ou qu'elle était plus jeune, il n'avait pas imaginé l'inverse.

-23 ans? T'es plus vieille que moi, je n'ai que 21.

Il se croit relativement mature pour son âge, vu son vécu et tout le reste, mais il est bien capable de geste insensé et immature encore. Ce qu'il faisait ici en était peut-être un, un tantinet du moins. Evelyn se lève et il la suit des yeux, se demandant ce qui se passait tout à coup. Elle revient vite, habillée un peu plus chaudement. Elle lui caressait la main, c'était tout mignon et de son côté, il devra s'habituer à ce qui semblait être cette nouvelle réalité.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 20:25

Jason était plus jeune qu'elle, mais cela lui était égal, l'âge n'était pas grand-chose aux yeux de la blondinette, après avoir été enfilé une veste un peu plus chaude et d'avoir caressé la main de Jason, la jeune femme attrapa sa tasse et s'installa à coter de Jason, surement, car elle n'aimait pas être aussi loin de lui, elle voulait profiter de l'instant qu'elle passait avec lui. Evelin croisa les jambes sur sa chaise et termina son chocolat profitant de la chaleur qui lui procurait, puis elle observait tendrement le jeune homme, beaucoup de questions lui traversait la tête, mais elle ne voulait pas se montrer curieuse et elle ne voulait surtout pas le brusquer.

" Tu es née a Gotham? Ou tu as simplement décidé d'émigrer ici?"

La demoiselle avait toute son attention reporter sur le beau blond, elle admirait chacun de ses traits, souriant dès que ce dernier souriait, Evelin savourait l'instant gravant chaque instant dans sa mémoire, car elle devait avouer qu'elle avait un peu la crainte que Jason ne change subitement d'avis, car il avait raison il y avait beaucoup de choses qui faisaient qu'ils auraient mieux fait de rester à l'écart l'un de l'autre, mais la blondinette avait été privée de tellement de choses qu'elle refusait de se priver de la présence de Red, en très peu de temps il avait prit une place importante dans sa vie, dans son coeur surtout, même si elle ne pouvait pas dire qu'elle était amoureuse, mais elle éprouvait des sentiments à son égard, ce qui était assez nouveau, surtout pour une fille comme elle qui était resté enfermer plusieurs années couper du monde.

" J'ai encore du mal a réalisé que tu es là avec moi, je n'aurais jamais cru te revoir, ça été dur de se dire que tu ne reviendrais plus."

La demoiselle avait besoin de se confier un peu et de faire partager les craintes qu'elle avait éprouvés durant le temps où ils ne s'étaient pas revus tous les deux, c'était un temps relativement court pour certains, mais pour elle ce temps lui avait paru une éternité.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 20:58

Jason se sentait assez libre de parler de sa vie à Evelyn, mais sa personnalité ne changeait pas pour autant. Il n'aime pas beaucoup parler de lui, de sa vie et quand on lui pose des questions, il se contente de répondre et il n'est pas trop du genre à déballer sa vie en longueur et à entrer dans les détails. Evelyn voulait donc savoir s'il était né à Gotham ou s'il venait de l'extérieur.

-Non, non, je suis né ici, j'ai grandi ici, je suis un vrai citoyen de Gotham et j'ai toujours habité le coin, le Uptown je veux dire.


La majorité de ces amis, de ces connaissances sont d'ici, il connait le quartier par cœur ou presque, il travaille dans le quartier, enfin, à sa frontière disons, dans un garage local. Toute sa vie tourne autour de ces quartiers. Il aurait pu les quitter et à une certaine époque, il l'espérait même, mais maintenant, il s'est quelque peu résigné. Il a compris que sa place, c'est ici, à combattre les criminels entre autre. Il sirotait son thé et apprécie qu'Evelyn se lève pour venir s'asseoir à côté, c'était bien mieux qu'en face. C'est à ce moment que la blonde lui confie un peu comment elle se sent en ce moment.

-J'imagine... Je sais que... I have my ways et je m'en excuse.

C'était sa manière maladroite de s'excuser. S'excuser de l'embrasser un instant, puis, l'instant d'après lui dire que ce n'est pas une bonne idée et blablabla. Il est comme ça, toujours un peu ambivalent, comme un homme sur un fil de fer.

-Je m'en veux encore de t'avoir réveillé. Si tu veux, après ton joli petit chocolat chaud, on pourra aller s'allonger un peu dans ton lit? On discutera et puis, quand tu t'endormiras, je partirai peut-être après.

Il ne savait pas trop quand est-ce qu'il partirait non plus, peut-être qu'il restera. Ce n'était pas évident, avec son frère susceptible de revenir aux petites heures du matin ou en pleine nuit. Il serait sûrement étonné de voir un homme dans la chambre de sa sœur et ça le mettrait sûrement dans ces états. L'avantage d'avoir eu une sœur, c'est qu'il peut assez facilement se mettre à sa place. Une chose était certaine cependant, il n'avait pas du tout hâte de quitter Evelyn.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 21:29

Jason annonça alors qu'il était de Gotham, il était né dans cette ville et y avait toujours vécu, la demoiselle savait que si jamais elle se sentait un peu perdu en ville elle saurait vers qui se tourner si jamais elle aurait besoin d'aide. Comme toujours le jeune homme ne s'étalait pas sur le sujet, il s'excusa de nouveau pour l'inquiétude qu'elle avait éprouvée lorsqu'il était parti, elle lui adressa un sourire pour lui faire comprendre que c'était déjà oublié, de plus il bifurqua sur une proposition assez intéressante, il lui proposa qu'une fois qu'elle aurait terminé son chocolat ils iraient se blottir dans son lit, une idée que la jeune femme aimait bien, pour deux raisons la première qui était évidente, rester blottit dans les bras de Jason était une chose qu'elle ne refuserait surement pas et la seconde était qu'elle serait au chaud. La jeune femme attrapa sa tasse et la retourna pour montrer que cette dernière était déjà vide. Elle se leva et la laissa dans le lavabo, une fois que Jason eu terminer son thé elle en fit de même avec la tasse du jeune homme, puis elle l'attrapa doucement par la main et se dirigea vers sa chambre en prenant soin d'éteindre toutes les lumières, puis une fois dans la pièce elle referma la porte avec soin, elle retira la veste qu'elle avait mise un peu plus tôt et s'installa au chaud posant sa tête sur le torse du blondinet.

" Je ne t'ai pas demandé ce que tu faisais dans la vie? A part d'endosser le rôle de Red Hood je veux dire."

La jeune femme était confortablement installée, en espérant qu'elle ne s'endorme pas trop vite, elle aimerait discuter avec Jason le plus longtemps possible, même si à présent elle sait qu'elle aura beaucoup d'autres occasions de le revoir et de profiter de sa présence, elle n'aura à présent plus peur de l'avoir perdu. Evelin glissa sa main sur la nuque du jeune homme et le caressa doucement.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 21:44

Sa proposition parut plaire à Evelyn et c'est certain qu'elle convenait à Jason, sinon, il n'aurait pas pris la peine de la proposer. D'ailleurs, dans les instants qui suivent, la blonde finit son chocolat chaud et quand il voit qu'elle a terminé, il finit ce qui restait de son thé d'une traite. Après quoi, il se lève et va porter sa tasse, faisait un peu comme elle, puis, main dans la main, ils retournent à la chambre et il restait un peu en retrait un instant, le temps qu'elle enlève sa veste. De son côté, encore les cheveux humides à cause de la pluie, les pantalons aussi sans doute, il se contente d'enlever ces souliers. Même s'il avait pour habitude de se coucher au lit en caleçon, il se disait que c'était peut-être un peu tôt et qu'Evelyn ne serait peut-être pas des plus à l'aise, alors pour le moment, il préférait avoir chaud.

Après avoir enlevé ces souliers, il s'allonge sur le lit, avec Evelyn et s'installait sur le lit, couché sur le dos et la jeune femme s'installe et pose alors sa tête contre son torse, ce qui était des plus agréable. De son côté, il déposait sa main sur le ventre de la jeune femme et leva un peu la tête pour écouter sa question.

-Je travaille comme mécanicien, apprenti-mécano je devrais dire, dans un petit garage Uptown, à la sortie d'une sortie d'autoroute. Sal's Mechanic. J'ai l'horaire normal, 5 jours semaines, de 9 à 5h30, le truc normal quoi.

Il était un jeune homme tout à fait normal et régulier dans sa vie connue, si on peut l'appeler ainsi. Puis, de son côté, avec un petit sourire, il ajoute peu après:

-Moi, je sais où tu travailles. Dans un petit bar en ville, comme serveuse. C'est là-bas que je t'ai vu l'autre soir et j'ai vu ces hommes te suivent, alors j'ai fait pareil, juste pour m'assurer que tu ne te retrouves pas dans quelques problèmes.


Il avait bien fait, parce que ces hommes l'avaient effectivement attaqués. Les serveuses de bar qui finissent leur chiffre sont des cibles régulières. Elle quitte le boulot avec du pourboire sur eux, un certain montant d'argent donc, que des voleurs peuvent être intéressés de prendre. Puis, en général, ce sont des jolies filles, ou en tout cas, des filles d'intérêt vu leur job et tout. Les esprits tordus n'ont pas besoin de plus pour s'exciter d'un mauvais coup à faire.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 22:01

Jason lui expliqua qu'il travaillait dans un garage, en fait sans son alter égo Red Hood, il était un jeune homme normal, un travail régulier et fixe, des horaires convenables, puis il finit par lui avouer qu'il savait déjà ou elle travaillait, c'est avec un sourire qu'elle s'allongea sur le ventre soutenant sa tête avec ses mains elle soutenait le regard du jeune homme avec une pointe de malice et de curiosité dans le regard de cette dernière. Elle était curieuse de savoir depuis combien de temps il savait qu'elle travaillait dans ce bar.

" Depuis combien de temps tu sais que je travaille là-bas?"

La blondinette était assez amusée par la situation, c'était assez mignon à dire vrai. La demoiselle posa sa main sur la jambe du jeune homme puis elle remarqua que son jean était mouiller, elle se releva et sortait de sa chambre, elle entra dans celle de son frère et récupéra un jean qu'il ne mettait plus, mais qui irait parfaitement au jeune homme, puis elle retourna dans sa chambre et tendit le vêtement au blondinet.

"Le tient est trempé tu vas finir par tomber malade, c'est à mon frère, il ne le met jamais, il ne remarquera même pas qu'il a disparu de son armoire."

Evelin s'allongea sur son lit et tourna le regard, histoire de ne pas perturber l'intimité de Jason, ils venaient à peine de se mettre ensemble, enfin elle pensait qu'il était devenu son petit ami, mais elle n'en était pas certaine, elle ignorait tout à ce sujet, donc elle ne pouvait pas s'avancer, elle n'oserait pas poser la question et donc elle attendrait que Jason le lui fasse comprendre pour être sure de pouvoir dire qu'elle n'était plus célibataire, enfin de se le dire à elle-même, car pour le moment elle préférait éviter de l'annoncer à son frère qui s'inquiéterait et l'étoufferait à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Ven 19 Avr - 22:18

Si Evelyn s'écarte de lui, c'est seulement pour se placer sur le ventre et il la regardait faire, un sourire en coin. Il la trouvait vraiment belle, ça peut être stupide à penser ou bon... mais bon dieu, ce qu'il la trouve belle. Avec ce petit air malicieux qu'elle avait en prime, il avait bien envie de venir l'embrasser, mais il était capable de se retenir et à la question qu'elle pose, il eut un sourire amusé.

-Je l'ai su le soir même. J'ai été prendre un verre avec des amis, je ne m'attendais pas à te voir. Ça été... une belle surprise.

Il se redresse un peu, tandis qu'elle posait une main sur sa jambe, ce qui amène la jeune femme à faire une suggestion. Elle lui proposait de changer de jeans et de prendre celles de son frère, qui selon, ne le remarquerait même pas. Il eut un air plutôt hésitant, songeant à si c'était vraiment une bonne idée.

-C'est gentil mais... si ça te gêne pas, je crois que je vais juste l'enlever et le faire sécher.

Il y a quelques instants, il se demandait si c'était une bonne idée, mais d'un autre côté, il n'y a pas dix mille façons de faire sécher ces jeans et puis ce n'est pas pire que se balader à la piège et inévitablement, il l'espère en tout cas, Evelyn aurait vu Jason en sous-vêtement à tout le moins. Il s'assoit quand même sur le bord du lit, comme dos à elle et enlève ces chaussettes, défait ses jeans, puis les enlève et se lève pour les étendre quelque part, certainement pas dehors. Puis, il enlève son gilet le place aussi, avant de retourner sur le lit, ne portant plus que ces caleçons noirs, le truc classique quoi. Elle pouvait maintenant voir ces quelques tatouages, son corps, ce genre de détails. Bien sûr, si cela la gêne, il ne fait rien de tout cela, il se contentera juste de changer de paire de jeans.

En tout les cas, quand il revient se coucher près de sa nouvelle amante, si on peut la qualifier ainsi, cette fois, il vient l'embrasser, encore un peu plus langoureusement que les fois précédentes et revenait encore caresser son visage avec sa main. Lui non plus ne pouvait pas se passer de l'embrasser bien longtemps, de la caresser non plus.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Lun 22 Avr - 13:53

Jason avoua qu'il savait où elle travaillait depuis le soir où elle a été agressée, la demoiselle en était flattée et en même temps un peu déçue que le jeune homme n'ai pas cherché à la revoir plutôt, même si parfois elle avait cru le voir derrière la vitrine, mais c'était simplement le fruit de son imagination, à chaque fois elle ne le voyait que quelques secondes et ensuite il disparaissait, donc le jeune homme n'était pas réellement là, qu'elle espérait tellement le voir que son imagination lui jouait des tours. La jeune femme alla chercher un jean pour que Jason puisse se changer, mais ce dernier préférait ne pas prendre un vêtement qui n'était pas à lui, du moins c'est ce que la jeune femme c'était automatiquement dit, alors quand il lui demanda si elle ne voyait aucun inconvénient à simplement faire sécher son pantalon, elle esquissa un hochement de tête, elle n'y voyait aucun inconvénient c'était toujours mieux que de le laisser avec un vêtement mouillé avec lequel il pourrait attraper un rhume carabiné. La demoiselle s'installa sur le lit et attendait que le jeune homme est terminé de se changer.Une fois cela fait, la demoiselle pue apercevoir les tatouages de ce dernier, puis il revint lui déposer un langoureux et délicieux baiser, tout en lui caressant la joue, la demoiselle se sentait encore transporter, elle se colla un peu plus à lui, sentant la chaleur de son corps sur elle. Evelin posa sa main sur le dos du jeune homme tout en le caressant de haut en bas, puis elle recula légèrement la tête pour l'observer avec un regard doux, elle ignorait encore où leur histoire allait les mener, mais une chose était sure c'était qu'à cet instant présent elle se sentait si bien, si à l'aise et surtout aux coter d'une personne avec qui elle s'entendait si bien. Une fois le baiser prolonger au maximum, elle s'engouffra dans les bras du jeune homme et lâcha un soupire de satisfaction.

" Pour une fois j'aimerais que mon frère prenne son temps pour rentrer."

Evelin lui adressa un beau sourire et replongea ses lèvres sur celles de Jason et entouraient le coup de ce dernier avec ses bras, lui caressant les cheveux et la nuque pour prolonger le baiser encore plus encore que le précédent.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mar 23 Avr - 3:33

D'habitude, avec une fille, surtout une qu'il désire autant comme il pouvait désirer Evelyn, Jason peut être assez entreprenant. Il est capable aussi de s'adapter et ici, il essayait bien de ne pas bousculer les choses avec la blonde, mais la balance entre son désir pour elle et cette volonté de rester prudent, disons que ce n'était pas nécessairement facile, un véritable combat contre soi-même encore une fois et il gardait en tête que le premier round, il avait cédé justement pour se laisser-aller finalement. Cette fois par contre, c'était un peu différent. Parce que même s'il la connaissait depuis peu, il tenait à elle, assez pour s'oublier.

Ce qui n'empêche pas le fait qu'il profitait des baisers et de son corps contre le sien. D'ailleurs, elle se blottissait contre lui, ce qui assurait de faire en sorte qu'il n'ait pas du tout froid. Couché tous les deux sur le lit, il profitait des caresses qu'elle lui faisait et il aimait ce regard qu'elle avait envers lui. Jason se disait, dans toute cette noirceur, il avait peut-être de nouveau trouver une lumière. C'est ce qu'il espère. Cette fille pourrait être son point d'ancrage, celle qui s'assura qu'il ne sombre pas complétement dans la vengeance, même si parfois, il se demande si, en ce qui le concerne, il n'est pas trop tard.

Elle le regardait, il la regardait, c'était si simple et naturel. Lorsqu'elle revient l'embrasser encore plus longuement que toutes les fois précédentes, si une telle chose est possible, il passe un bras autour d'elle, l'autre trop occupé à caresser le visage de celle avec qui il prolongeait le baiser. Il finit par prendre fin et Evelyn formule alors un souhait qu'il partageait aussi.

-Je me disais la même chose.


Avoue-t-il, mais ce n'était pas péché de l'avouer, si? Peu importe, parce qu'elle revient l'embrasser et cette main qu'il avait contre le visage de la belle longeait maintenant le côté de son corps. Le désir grandissait, c'est certain, d'autant qu'elle était de plus en plus proche contre lui, qu'elle caressait sa nuque, ses cheveux, son visage, toute douce et si aimante avec lui. À la fin de cet énième baiser, il dit juste, avec un petit sourire complice:

-Tu apprends vite.

C'était sa façon de lui dire qu'elle embrasse bien, très bien même. C'est à son tour de l'observer un peu, de lui caresser les cheveux et de chercher à se détendre un peu, à se calmer, il devait l'avouer, parce qu'étant homme, il pourrait s'emporter un brin, se presser un peu plus contre elle, caresser son corps, ce genre de choses.

-Tu crois que ya la moindre chance pour qu'il rentre demain?

C'était sans doute peu probable.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mar 23 Avr - 9:38

Jason était du même avis qu'elle, ils désiraient tous les deux restés seuls et que Kyran tarde à rentrer ce qui n'était pas impossible puisqu'il était toujours absent, souvent en cavale et ce n'était pas rare de ne pas le voir rentrer pendant plusieurs jours, ce qui inquiétait toujours la blondinette, mais elle savait qu'Aleskei veillait sur lui, car même s'il n'en disait jamais un mot on voyait bien que le Russe aimait bien l’aîné Winchester, c'était flagrant et cela rassurait toujours un peu la demoiselle quand il n'était pas avec elle. Evelin se sentait si bien près de Jason, l'embrassant le caressant, découvrant doucement ses formes en laissant balader ses mains, sans aller trop loin, elle était encore débutante, mais le jeune homme la rassura rapidement en affirmant qu'elle apprenait vite, elle eu un grand sourire, c'était si agréable que ce n'était pas une corvée d'apprendre, puis elle replongea de nouveau ses lèvres sur les siennes, prolongeant le baiser en glissant ses deux mains dans son dos, puis elle recula légèrement la tête et lui caressait la joue, tendrement.

" C'est probable, étant donné l'heure je pense qu'il ne rentrera pas cette nuit, je ne le verrais que demain."

Evelin était certaine que son frère ne reviendrait pas ce soir, il avait du découcher à la planque d'Alec, ce qu'il faisait souvent, même si d'ordinaire elle aurait préféré qu'il rentre cette fois-ci elle aimerait qu'il tarde, qu'il ne rentre que quand le moment serait le bon, car pour être franche, le sommeil avait totalement disparu, elle n'avait qu'une seule envie, profiter de ce moment de calme et de tranquillité avec Jason, ce jeune homme la mettait dans de drôles d'état, elle avait l'impression de tomber accro à ses baisers, à ses caresses, c'était si agréable et doux qu'elle ne pouvait ne pas apprécier, elle se rapprocha de lui, se collant à lui pour savourer la chaleur de ses bras, puis leva doucement la tête, tout d'abord elle commença par quelques baisers dans le coup pour rejoindre ses lèvres, un baiser moins long que les précédents, mais un baiser tout de même, elle posa ensuite sa tête sur l'épaule de Jason, souriante comme jamais.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mar 23 Avr - 14:22

Evelyn était bien contente et rassurée sans doute de savoir qu'elle apprenait vite. Si vous voulez son avis, il ne voyait plus de différence maintenant, en tout cas, pas au niveau des baisers. Il y a des filles naturellement douées pour cela, que voulez-vous et puis, ce n'est pas très compliqué; embrasser. Puis, il se demande s'il y a des chances que le frère d'Evelyn, le fameux Kyran, rentre demain plutôt que tard aujourd'hui ou bien aux petites lueurs du matin. Il y avait des chances, plusieurs même, il estime qu'en bout de piste, c'est un peu de l'ordre de 50/50. Il verra comment les choses se passent. Jason hoche doucement de la tête et se dit toujours que lorsque la jolie blonde s'endormira profondément, il la quittera doucement. Le défi, c'est de ne pas s'endormir soi-même. Heureusement qu'il est un oiseau de nuit et qu'il a l'habitude, en plus d'avoir le sommeil léger. Il se réveille régulièrement la nuit, raison de plus pour se tenir occupé.

La belle blonde revient se coller contre lui et l'embrasse, non pas sur les lèvres cette fois, mais contre le cou, avant de revenir contre ses lèvres. Un baiser plus court, mais qu'il marque d'une certaine intensité, prenant doucement la main de la belle, pour la poser contre son torse, pas très loin de l'endroit où devrait se trouver son cœur. Après quoi, elle se reposait contre son épaule.

-Si tu veux dormir... tu sais, ça ne me gêne pas.

Elle n'avait pas à se retenir pour lui si elle était fatiguée, après tout, quand il est arrivé, elle était couchée, elle devait donc être un peu fatiguée. De sa main, il caressait toujours doucement le dos d'Evelyn et se prenait à rêver du jour où il pourra caresser sa peau, mais chaque chose en son temps.

Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mar 23 Avr - 14:46

Evelin se sentait si bien dans les bras du beau blond, elle avait l'impression de flotter de se trouver sur un nuage, la tête poser sur l'épaule du jeune homme et la main sur son torse, elle sentait peu à peu le sommeil commencer à la gagner, quand Jason lui affirma qu'elle pouvait s'endormir, elle releva la tête doucement et esquissa un sourire. Cependant, la jeune femme n'était pas réellement pressée de trouver le sommeil, elle aimerait que cette soirée ne finisse jamais, pourtant elle sait que toutes bonnes choses ont une fin.

" Si je m'endors tu vas t'en aller."

Evelin ne voulait pas le quitter du moins pas maintenant, car elle n'était pas naïve elle savait bien qu'à un moment il faudrait bien qu'ils se séparent, ne serait-ce pour aller au travail, de plus pour le moment la blondinette préférait éviter une éventuelle rencontre entre Kyran et Jason, du moins pour le moment, pas tant que leur relation sera réellement stable. La jeune femme sentait le sommeil la gagner de plus en plus ses yeux se fermaient doucement, elle chercha à lutter, mais en vain, peu à peu elle plongeait dans les bras de morphées s'envolant au pays des rêves, blottit dans les bras du jeune homme. La pièce était dans la pénombre, ce qui était propice pour s'endormir, la jeune femme dormait à point fermer.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé] Mar 23 Avr - 17:37

Les deux nouveaux amants étaient bien un contre l'autre, à se caresser doucement et à s'embrasser avec autant d'attention. Pour Jason, ce moment était presque trop beau pour être vrai, mais d'un autre côté, il était bien tout ce qu'il y avait de plus réel. Jason ne voulait pas qu'Evelyn se sente obligée de veiller pour lui, il se doutait bien qu'elle devait être fatiguée, tout le monde n'est pas un oiseau de nuit comme lui. Evelyn se doutait, parce qu'elle est bien intelligente, que si elle s'endort, qu'il va partir. Il eut un petit sourire, toujours un peu surpris de voir à quel point elle le cerne bien.

-Il faut bien que je parte à un moment ou à un autre.

C'était la remarque concrète qu'il pouvait faire. Malheureusement, il va devoir partir éventuellement. Cela n'était sans doute pas des plus rassurants, mais en tout cas, Evelyn s'installe encore un peu plus contre lui et du coin de l’œil, il la voit fermer les yeux et s'endormir petit à petit. Il continuait doucement de la caresser et laissa l'heure passer. Au bout d'un moment, il se dit que l'heure de la laisser est arrivée. En plus, ces vêtements devaient être secs maintenant. Du coup, doucement, il s'extirpe de la belle blonde. Il fouille alors un peu pour trouver du papier et du crayon, éclairé par son téléphone et y écrit son numéro de téléphone, avec son prénom écrit en dessous. Il pose ce papier sur la table de chevet. Puis, il s'habille et pose finalement ses lèvres contre la joue de la belle, lui souhaitant bonne nuit, avant de quitter son appartement par là où il est arrivé, la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Je suis heureux quand il pleut [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis heureux quand il pleut [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Les archives :: Archives ACOE v1.0 :: RP's Archivés-
Sauter vers: