.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Lun 23 Déc - 22:42

Aujourd’hui, il fait beau, il fait chaud, le soleil est haut et un irlandais se trouvait dans un parc d’enfant… et courait après des pigeons, il riait comme un hilare avant de s’écraser dans l’herbe pour se laisser rouler dedans, les gens éloignaient leurs enfants en le voyant, inquiets pour leur sécurité. Là, il eut une révélation ! Il se redressa directement.

Il y avait des moments où il était comme ça, complètement agité, surexcité, intenable ! C’était dans ces moments que les psychiatres disaient que tous dialogues avec lui est impossible tant était il …fou ? Soudain, un type aux cheveux noirs passaient, il avait un air … comment dire…très  « Rock n’ Roll » ?

Aussi, le voilà courant vers ce parfait inconnu. En criant :

«  TOOOOOOIIIIIIIII LAAAA-BAAAAASSSS !!!! STOOOOOOP !! »

Les cheveux dans le vents, la bouche béante, le regard volatile, les bras grand ouverts, il courrait à grande enjambée, arrivé à la hauteur du type en question, il le bouscula violemment, le jetant dans le lac articiel. Il lui sauta dessus, mettant sa tête sous l’eau, au bout de 10 minutes, il le laissa se relever avant de dire content.

« Bonjouuuuur moi c’est Griffin ! Tu veux être mon ami ? »

A cette question, il lui fit un grand sourire découvrant ses petites dents toutes blanches. Il attendait la réponse impatiemment, sautillant sur place comme un enfant attendant ses cadeaux de noêl le soir du réveillon. Il avait beaucoup de tics nerveux. Puis au bout de dix minutes, son sourire le quitta progressivement, il rejeta la tête en arrière avant de redevenir calme.

«  Oh… méchant Griffy… » Marmonna t il en se mordant la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
2183


MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Mar 24 Déc - 4:05

    La matinée avait été longue. Négocier avec ces connards de la maison de disque était un art dont il ne possédait ni la patience, ni la diplomatie. La tournée européenne avait été annoncée : ils seraient le 2 avril à Budapest, Hongrie. Sérieux, qui irait les voir en Hongrie ? Il ne savait même pas que ce pays existait, ni même que c'était un pays avant la réunion de ce matin. Ce serait l'occasion de réviser sa géographie...
    En sortant du building, l'envie d'aller s'aérer le guida jusqu'à Robinson Park. Malgré les degrés négatifs de ce bon vieux mois de décembre, la chaleur du soleil suffisait à réchauffer toute la ville. Et puis, ça ne lui ferait pas de mal un peu de nature. A rester enfermé dans son studio, il en avait oublié la lumière du soleil.

    D'un pas mou et nonchalant, il se dirigea vers le lac artificiel au cœur du parc. Les arbres étaient dénudés, et déployaient leurs longues branches dégarnies, telles des marionnettes désarticulées. L'herbe avait été en partie brulée par le givre, mais demeurait encore de beaux espaces verts. Le lac accueillait des canards qui gueulèrent à son approche. Suffisamment gras pour être réduit en pâté, ces cons réclamaient encore à bouffer.
    Soudain, il aperçut une silhouette se diriger vers lui à vive allure. Aaron se stoppa net. Le soleil dans la gueule, il ne voyait pas ce qui se dirigeait ainsi vers lui. Une connaissance ? Une groupie qui l'avait reconnu ? Mais avant qu'il ne puisse identifier ce visage dément, il se retrouva englouti. Glaciale, l'eau l'électrocuta presque. Et avant qu'il ne puisse sortir la tête de l'eau et s'exciter contre le connard qui pensait avoir été drôle, une ombre lui maintint le crâne sous la flotte. L'angoisse s'empara alors du musicien qui avala une belle gorgée d'eau. Il ne s'appesantit même pas une seconde sur le gout infâme de l'eau, ni sur le fait que les canards y chiaient et y baisaient. Non, ce fut la douleur lorsque ses poumons se gonflèrent soudainement d'eau. Luttant, il réussit à prendre une bouffée d'air avant d'être replongé sous l'eau. On essayait de le tuer ! Aaron se débattit plus ardemment, mais privé d'oxygène, il faiblissait. Les secondes s'étirèrent, et le sentiment d'une mort imminente se fut de plus en plus certain.
    Or, la pression disparut. Retrouvant l'air libre, Aaron s'en gorgea les poumons. Lancinante, la douleur lui donna des vertiges. Et avant même qu'il ne s'en rende compte, il recracha quelques litres. Le temps de reprendre ses esprits et de finir de se vider de toute l'eau croupie ingurgitée, il en oublia l'existence du psychopathe qui avait essayé de la noyer. Néanmoins, ce dernier se rappela à son bon souvenir. Horrifié, Redfield fit un bond en arrière, les bras tendus, venant s'interposer entre le type et lui.

    Pu... Putain, t'es pas bien... Qu'est-ce...

    Ses yeux se posèrent sur le visage meurtri par la folie de son attaquant. Aaron comprit que sa vie ne lui appartenait plus tant que ce type resterait à moins d'un kilomètre de lui. Tout en reculant, le musicien essaya de communiquer avec l'autre allumé, poussé par l'adrénaline et la peur de mourir.

    Qu'est-ce que tu veux ?

    Être son ami. Il venait de le dire.

Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Mar 24 Déc - 10:13

Sa question élargit le sourire de l’homme qui montrait toutes ses dents comme un petit piranha. Il regardait son bras et tout souriant, il le prit dans ses bras, et lui serra la main vivement.

«  Je veux être ton ami ! J’adore ton style mec ! Génial ! Génial ! » Il semblait un peu agité mais moins que tout à l’heure. Il se calma tout seul, sortant un mouchoir de sa poche, il lui essuya le visage pleine de vase ou de caca de poisson ? En tout cas ça faisait dégueulasse. Il prit son bras et le tira violemment hors de l’eau, le trainant comme une vieille peluche mité ou alors comme une poupée de chiffon.

Le type était il dans la merde jusqu’au coup, il alla acheté un hot dog, le vendeur les regardait avec stupeur, faut dire qu’ils étaient dans un sale état et les prit même pour des homo ! Griffy paya et le tendit à son « nouvel  ami ».

«  Maaaaaangge. »

Dit il lentement comme s’il parlait à un demeuré, dérangé mental. Puis il le traina jusqu’à un coin plus isolé on pouvait croire qu’il allait le tuer mais en toute logique… mais Griffin échappait à toute notion de logique ! Il était un être incohérent, trop d’idées se percutaient dans sa tête et ça se mélangeait, ça se mélangeait tellement qu’il sortait quelques fois des aberrances terrifiantes.

Il mit ses mains sur ses épaules et d’une force non prévisible, il le força à s’assoir dans l’herbe avant de se laisser tomber lourdement tomber face à lui.

«  C’quoi ton p’tit nom petit canard ? »

Aaah les surnoms « sympathiques » de Griffy toujours aussi … étrange ? En tout cas, il inspectait de près le visage du type qui semblait plutôt s’attendre à une mise à mort qu’à un dialogue entre eux deux.

«  C’est quoi cette tête ? On dirait que tu crois que j’vais te bouffer. T’iiiinnquièèète mec, j’ai arrêté de manger les autres »

Fit il avec un sourire carnassier à glacer le sang.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
2183


MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Jeu 26 Déc - 1:19

    Lorsque le type lui attrapa une main, Aaron eut un petit cri de surprise viril au possible.

    Lâchez-m...

    Comment ça il avait un style dément ? Hein ? Redfield était complètement déboussolé. Être son ami ? Mais pourquoi ? Et surtout, pourquoi lui ? Putain, y'avait un taré de sorti à Robinson Park, et il était pour lui. Le souci, à la rigueur, n'était pas de converser avec ce fou furieux, mais plutôt de savoir sa vie suspendue au bout d'un fil. Avant qu'Aaron n'ait pu répondre quoique ce soit, le mec lui débarbouilla la gueule. Par réflexe, le musicien leva les bras et tenta de reculer. A peine réussit-il à se débarrasser du mouchoir que le type avait disparu de son champ de vision. Venait-il de l'halluciner ? Car dans ce cas, c'était un putain de bad trip. Pourtant il n'avait rien pris qui... Maaaaaange ! Aaron sursauta à nouveau. Il fit volte-face pour tomber nez-à-nez avec une saucisse coincée entre deux morceaux de pain.

    Écoute, je...

    Il n'eut pas le temps de lui exposer son point de vue sur la situation que le gars lui arracha le bras pour le trainer dans un coin à l'abri des regards. Faites qu'il me tue... je veux pas sentir son truc dans mon c... Tétanisé, Aaron ferma un instant les yeux, espérant se réveiller de ce mauvais rêve. Une pression colossale l'envoya au sol. Il tomba sur le cul, cassant une branche... à moins que ce ne soit son coxys ?! Mais pas de temps de s'appesantir sur ce craquement. Le demeuré, avec ces deux grands yeux possédés, semblait essayer de le sonder. Il lui demanda son nom.

    Aa... Aaron, balbutia t-il, en proie à une profonde terreur ; terreur qui ne s'arrangea avec avec la précision qui suivie. Quoi ? Il bouffait des gens ? Le musicien eut un regard horrifié pour le hot-dog. Putain, il ne pouvait pas l'assommer avec une saucisse. Mais fallait qu'il se sorte de cette situation, et vivant si possible. Discuter ! Dans les séries, ils faisaient toujours ça. Il ne le ramènerait pas à la raison, mais il pouvait gagner du temps, en espérant que l'un des témoins ayant assisté à la scène se décide à appeler les flics... Il était foutu.

    Et... et toi ? Tu t'appelles co-co-comment ?

    Se foutant de la réponse, Aaron jeta des regards affolés autour de lui, priant pour qu'un miracle lui apparaisse et le sorte de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Sam 11 Jan - 21:47

« MOOOI ? Hee hee Griffin… Mais mes amis m’appellent Griffy… enfin ces derniers temps je n’en ai pas beaucoup à vrai dire, j’me demande pourquoi… »

Il le prit par le menton fermement et le força à le regarder dans ses yeux. Il les écarquilla.

«  Tu as peur ? Faut pas … Tu me crois aussi fous ? TU ME CROIS FOU ??! »

Lui hurla t-il avant de le gifler, il lui tira les cheveux puis cogna sa tête au sol, le maintenant par la gorge.

«  Dis-le. Dis-le que je suis pas fou ! »

Il le lâcha après, tout tremblant d’émotion, il s’assit dans l’herbe. En prenant une grande inspiration, il le regardait fixement, Ill Griffy l’enquiquinait, il voulait le tuer mais Griffin voulait le garder comme « ami », comme cela était étrange !

Soudain, un homme arriva entendant du bruit il demanda hésitant.

«  Heu… Messieurs … Il y a un problème ? »

C’était un homme d’une quarantaine d’années, il n’avait pas l’air d’un type louche, juste un célibataire endurci qui se promenait par-ci par-là dans un parc. Il avait un début de calvitie, mais le peu de cheveux qu’il lui restait étaient poivres et sels. Il avait des petits yeux vert-grisâtre ainsi qu’une barbe de trois jours.

Griffin le fusilla du regard et prit le rocker par le bras, partant en courant avec lui devant les yeux rempli de stupeur de l’interlocuteur qui les regardait s’éloigner. Griffin prenait un malin plaisir à le trainer n’importe où , il le tira jusqu’à un petit coin de pelouse.

Il hésitait vraiment à le trainer hors du parc, il était complètement sans aucune logique. Il avait envie de le sortir du parc mais pour aller où ? L’avenir lui dirait il mot ? Il se grattait la tête sous les yeux terrorisés du jeune homme.
«  On va où ? Tu veux allez où ? »

Il était soudain pris de migraine, il grimaça et se tenait le visage dans le creux de ses paumes sèches. Il chouanna on ne sait quels mots avant de divaguer un peu.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
2183


MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Jeu 16 Jan - 22:06

    La voix hystérique de l'autre agité alimenta sa terreur. Son regard essaya de s'attacher à des silhouettes passantes, voire fuyantes. Personne ne viendrait l'aider. Aaron se sentit pris d'un vertige, complètement submergé par l'angoisse. A côté de lui, le dénommé Griffin se chargeait de la conversation. D'ailleurs, ce dernier, apparemment pas satisfait de l'inattention que son ami lui portait, contraignit le musicien à le regarder dans les yeux. Au lieu d'y lire la folie, Aaron y vit une pupille digne d'un trou noir, sans fond, dans lequel ses propres yeux angoissés se noyaient. Saisi par la peur, il ne put nier les accusations dont le mec l'accabla. Griffin commença à le bousculer, mais Redfield se déroba à ses mains sauvages. Il ne perdit dans la bataille que quelques cheveux douloureusement arrachés. Le musicien se leva, et les jambes légèrement fléchies, fit quelques pas en arrière, les bras prêts à repousser le psychopathe.

    No... Non. C'est juste que votre... votre enthousiasme à de quoi surprendre !

    Aaron se surprit à quasiment hurler la fin de sa phrase. Il peinait à contrôler les émotions qui le traversaient.
    Soudain, une voix dans son dos vint faire office de petit miracle. Redfield se retourna vers l'homme, complètement mutique. Aucun son ne réussit à sortir de sa bouche. Le temps sembla se suspendre un instant, figeant les trois hommes dans une scène improbable. Et alors qu'un aidez-moi commençait à trouver son chemin à travers la gorge nouée du musicien, celui-ci fut contraint, à nouveau, à subir les assauts de l'autre allumé. Ils plantèrent le quadragénaire là.

    Épuisé par la course imposée et sa précédente douche forcée, Aaron sentit une sorte de résignation prendre le pas sur la terreur. Si l'homme avait eu l'intention de le tuer, il l'aurait déjà fait. Ce Griffin était juste profondément dérangé. Pour la première fois, Aaron osa opposer un semblant de résistance à son agresseur. Le duo s'arrêta dans un coin reculé du parc.
    Le musicien essaya de rassembler ses esprits, luttant contre les derniers restes d'une angoisse intense afin de recouvrir un début de lucidité. Il doutait de pouvoir raisonner l'homme, vraiment. Mais faire la conversation afin d'essayer de l'apaiser pouvait fonctionner. Seul problème, ses capacités psychologiques n'avaient rien à envier à celles des huîtres.

    Ecoute Gr... Griffy. J'en ai marre de courir partout. On devrait... Le concerné se saisit brutalement la tête, apparemment en proie à des douleurs. Son visage se distordit en grimaces terrifiantes, mais Aaron ne se laissa pas impressionner. Tremblant, il déposa une main prévenante sur l'épaule du dégénéré. Il avait l'impression de faire face à un enfant dans un corps d'adulte solidement bâti. Ce fou voulait être son ami, alors autant jouer le jeu. Sa survie en dépendait certainement. Et si on s'asseyait ici tranquillement. C'est bien. C'est... c'est très joli comme endroit. Mais il ne voulait pas pour autant y crever.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Sam 1 Fév - 20:53

Les douleurs se calmèrent peu à peu, c’était une partie des séquelles physiques qui lui était resté. A la phrase du rocker, il sembla s’apaiser un peu, le regardant au début sans rien dire, il finit par faire un grand sourire.

Il se laissa tomber lourdement au sol, tapotant l’herbe avec la paume de sa main, il lui intimait de s’assoir également. Il regardait autour de lui.

« C’vrai, c’est beau ! Hee hee ! »

Griffy ne paressait pas foncièrement mauvais, il était juste… « Un peu » dérangé. Il se grattait le menton et disait en se mordant la lèvre

« Parlons un peu ! Pour faire connaissance ! Hee hee ! T’es marié ? T’as des gosses ? Regarde ma femme comme elle est belle ! »

Il sortit une petite photo abîmée par le temps, il y avait une femme blonde dans la trentaine, de grands yeux clairs. Cela pouvait être étonnant de l’imaginer avec un type pareil. Car elle, elle était somptueuse, elle avait une certaine classe dans son tailleur droit… Surement parce qu’avant Griffy était un homme soigné, scientifique de renom, très respecté dans sa profession. On avait du mal à comprendre comment en si peu de temps il avait sombré dans la folie la plus totale.

Il était fier d’avoir une belle femme. Puis son sourire s’éteignit peu à peu quand il dit avec un air plus glauque, plus lugubre…

« … Elle est morte. Mais elle est toujours aussi belle. On allait bien ensemble avant. Elle était même enceinte ! Je voulais une fille, pour en faire ma petite princesse hee hee ! T’imagine, les petites boucles blondes comme sa mère, on l’aurait appelé Lizzy ! Hee hee hee ! Puis zou, plus rien ! Un peu comme si c’était un rêve ! Il se coupa restant silencieux un temps avant de reprendre avec un air encore plus fou, Dis moi, as-tu de la famille à Gotham ? Tu pourrais devenir lucide, c’est tellement beau comme sentiment, j’ai l’impression de toujours plané ! »
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
2183


MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Dim 9 Fév - 17:36

    Tempérer cet esprit malade se révélait un art délicat. Le dénommé Griffy était une âme torturée terriblement malmenée. Et Aaron avait été attiré - certes de force - dans cette danse infernale contre la souffrance. Lui-même commençait à perdre pied, à se sentir habité par une angoisse muée en idées délirantes. Contagieuse, la folie prenait place.

    Griffy condescendit à s'asseoir, apparemment séduit par le carré d'herbe. Redfield l'imita, les jambes tremblantes. Si l'impression d'une mort imminente s'effaçait peu à peu, celle de sombrer dans une chute sans fin le paralysait. Il avait l'impression de s'être extrait de son corps, complètement dissocié, et de regarder la scène d'au-dessus, comme un spectateur médusé mais attiré.
    Une flottée de question lui fut adressée d'une voix exaltée. Aaron bredouilla difficilement deux sons qui semblèrent suffire à son interlocuteur. Ce dernier sortit une photo d'une belle blonde et prétendit être son mari. Un rire nerveux agita le musicien : elle devait être aussi belle que folle pour rester avec ce type. Et apparemment, sa folie l'avait emporté. Le sourire du rocker s'éteignit brutalement en apprenant le décès de la blonde. Non pas qu'il compatissait à la douleur de ce dégénéré, mais plutôt qu'il craignait les conséquences de la réactualisation douloureuse d'un deuil chez son ami ; conséquences dont il ferait les frais, à son corps et esprit défendant. Aaron était incapable d'en dire quoi que ce soit, et préféra laisser le silence se prolonger. Il se perdit quelques secondes à imaginer Griffy époux et père. Peut-être qu'avant la mort de sa femme il était quelqu'un de sain ? Cette photographie servait peut-être de justificatif à son état de déchéance ? Il s'excusait, complètement malade d'amour. Ou alors, c'était un aveux : il avait buté sa femme, et s'en rappelait la douce exécution à chaque fois qu'il perdait son regard sur ce doux visage...

    Je... Euh... Oui, je suis de Gotham et... Et quoi ? Pourquoi pas lui filer son numéro tant qu'il y était, histoire qu'ils restent en contact... Lu-lucide ? Aaron ne comprenait pas où le type voulait en venir, et là était son erreur : vouloir comprendre. Le musicien eut un nouveau de recul, instinctuel et nerveux, appréhendant une claque imaginaire, mais dont son esprit en portait la trace encore brûlante. Ah bon... ?! Tu sais comment faire ? Je peux peut-être t'aider ? Redfield ne s'en sortait pas, complètement englué dans la folie de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas



Invité

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Mer 19 Fév - 20:07

« Pourquoi m’aider ? Je n’ai besoin que d’une chose c’est que le monde devienne aussi lucide que moi ! Comme ça ils verront tous, je ne suis pas fou ! »

Il ricana avant de le fixer d’un air mauvais.

« Je sais ce que tu penses, tu penses que je suis fou ! Mais je vais t’aider amigo, je vais te rendre lucide… Après ça, tu te sentiras mieux. Beaucoup , beaucoup mieux. »

Là, c’était le moment critique, le rocker était dans le caca jusqu’au cou. Il serait la prochaine victime du dénommé Ill Griffy. Ce dernier se leva doucement, ses doigts semblaient un peu crispés, nerveux même. Il prit une grosse pierre au sol et se dirigea vers le jeune homme. Il lui asséna un coup violent à la tête qui sembla l’assommer. Il se pencha un peu sur lui, un sourire aux lèvres : Il respirait encore, tout allait pour le mieux. Car oui, on pouvait mourir dans la quête de la lucidité, dés fois, c’était trop violent, l’esprit ne le supportait pas surement. Du moins c’était le point de vue de l’illuminé.

Il prit fermement ses avant-bras et le tira dans les buissons. Il arrivait à une clôture, regardant qu’il n’y ait personne, il hissa le corps sur un arbre non sans peine pour le passer de l’autre côté. En gros, il avait l’intention anodine d’emmener l’homme chez lui afin de l’aider. Il prenait alors le portable de sa victime pour le mettre dans sa poche. Il comptait l’utiliser pour trouver les proches de l’homme.

Il le traina jusqu'à son pick-up, le mit à l’arrière avant de mettre une bâche par-dessus. Il se lécha les lèvres doucement avant de mettre la clef de contact. Il vit au loin un flic qui le regardait étrangement, il approchait vers lui à grand pas, Griffin plissa les yeux et cherchait dans sa boite à gant un flingue au cas où. Le poulet arriva à sa hauteur et dit en pointant le panneau :

« Hé, c’est interdit de stationner ici, vous savez pas lire ? Dégagez.
- Toutes mes excuses m’sieur l’agent, je n’avais pas vu. » Fit il d’un grand sourire hypocrite avant de tourner le volant pour partir. Direction son appartement. On pouvait appeler ça comme on voulait, c’était plutôt un enlèvement mais sans rançon.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar


may be a mutant
be careful



ϟ Arrivée à Gotham le :
09/10/2013

ϟ Participation :
2183


MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron] Dim 23 Fév - 17:54

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

may be a mutant
be careful




MessageSujet: Re: Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron]

Revenir en haut Aller en bas
 

Tra la la dans les bois ... ♫ [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ A CITY OF EVIL 2.0 :: Les archives :: Archives ACOE v1.0 :: RP's Archivés-
Sauter vers: